You are currently viewing NOSTRADAMUS : METHODOLOGIE
  • Post published:2 mai 2022

.

1 – NOSTRADAMUS : INTRODUCTION A LA METHODOLOGIE

.

Elle consiste à aborder la traduction de la prophétie dans sa globalité mais aussi grâce à différentes clés et cet ouvrage vous en propose trois différentes : la clé binaire, la clé numérologique et l’index nostradamique.

.

2 – NOSTRADAMUS : METHODOLOGIE DE LA TRADUCTION

.

<Mais l’inure du temps, ô sérénissime Roy, requiert que tels secrets événemens ne soyent manifestez que par aenigmatique sentence, n’ayant qu’un seul sens, et unique intelligence,>

N’en déplaise à certains, chaque quatrain, sixtain ou présage n’a qu’un seul et unique sens qu’il nous appartient de découvrir.

La traduction ne se fait pas au mot à mot.

Une lecture globale d’un texte permet de tirer les pensées essentielles donnant un sens se rapprochant le plus possible de l’idée que l’on attribue à NOSTRADAMUS et qui sera éclairée surtout avec d’autres parties de l’œuvre.

Il faut regrouper plusieurs documents avant de tenter une interprétation mais, pour la commodité de la présentation, une traduction est proposée après chaque quatrain, sixtain ou présage.

Cependant, lors d’une première lecture, il est conseillé d’éviter les traductions, il est plus judicieux de s’imprégner d’abord du sens en lisant les différents documents regroupés dans un thème commun et mieux saisir ensuite les directions prises dans l’interprétation, sinon une lecture directe des traductions risque de donner l’impression de parachuter et d’imposer un sens qui sera perçu seulement un peu plus loin.

Mais pour éviter le plus possible ce genre de problème, des commentaires font suites pour expliciter les sens donnés à l’interprétation.

De traductions en traductions inscrites dans une globalité, on va structurer une trame cohérente et solide.

Un scénario va pouvoir prendre forme.

Dans les prophéties, les dates sont rarement et pour ainsi dire jamais données en clair mais précisées par des concomitances et donc sujettes à appréciations.

Elles sont parfois précisées, semble-t-il, par des positions astrologiques.

Par conséquent, les dates suggérées sont susceptibles d’être modifiées par de nouveaux événements, elles ne sont données qu’à titre indicatif pour mieux saisir la cohérence d’une trame.

Il ne faut pas se fixer sur l’exactitude ou l’erreur d’une date car les événements et le temps sont laissés à notre libre arbitre et sujets à fluctuation.

Il est plus important de considérer et de construire un scénario général qui traversera le temps même au-delà des dates précises écrites et de pouvoir l’affiner avec le temps et les événements qui se produisent et ainsi des dates plus précises peuvent se forger.

.

3 – NOSTRADAMUS : METHODOLOGIE DE  LA CLE BINAIRE

.

La première clé qui saute aux yeux est la juxtaposition des deux premiers quatrains qui traitent du même sujet.

Bien souvent les documents sont mis en paires, mais pas toujours, comme si cette proximité permettait à l’un d’éclairer l’autre, montrant déjà là que toute partie s’intègre dans le tout et qu’il ne faut pas tenter une interprétation sans tenir compte des imbrications avec le reste de l’œuvre.

Et même parfois la juxtaposition est un piège.

Cette clef binaire est remarquable d’emblée.

Le thème des deux premiers quatrains traite de la manière dont NOSTRADAMUS a prophétisé, l’origine de son inspiration.

Retenez surtout lorsque vous aurez sélectionné un quatrain de ne jamais omettre de vous intéresser à celui qui précède ou à celui qui suit, ainsi qu’aux éléments environnants, et de l’intégrer dans un tout.

Cette clé binaire est très fréquente, elle se remarque non seulement dans la juxtaposition des quatrains, des présages ou des sixtains mais aussi dans les mots eux-mêmes.

Ces jeux de mots se retrouvent souvent dans un même document.

NOSTRADAMUS insiste sur les interrelations.

Voici seulement quelques exemples :

.

L’OPPOSITION « TÔT ET TARD » 

.

On la rencontre dans le présage 7, dans le sixtain S.4 et dans les quatrains I.56, II.45, IV.14 :

.

PRESAGE P.7 MAI

Le cinq,six,quinze,tard & tost l’on sejourne.

Le ne sang fin : les citez revoltées.

L’Heraut de paix vint & trois s’en retourne.

L’ouvert cinq serre. nouvelles inventées.

.

SIXTAIN S.4

D’un rond,d’un lis,naistra un si grand Prince,

Bien tost & tard venu dans sa Province,

Saturne en Libra en exaltation :

Maison de Venus en descroissante force,

Dame en après masculin soubs l’escorse,

Pour maintenir l’heureux sang de Bourbon.

.

QUATRAIN I.56

Vous verrés tost & tard faire grand change

Horreurs extremes,& vindications,

Que si la lune conduicte par son ange

Le ciel s’approche des inclinations.

.

QUATRAIN II.45

Trop le ciel pleure l’Androgyn procrée,

Pres de ce ciel sang humain respandu,

Par mort trop tarde grand peuple recrée

Tard & tost vient le secours attendu.

.

QUATRAIN IV.14

La mort subite du premier personnaige

Aura changé & mis un autre au regne:

Tost,tard venu à si haut & bas aage,

Que terre et mer faudra que l’on le craigne.

.

LE MOT « ADRIE » DANS LES PRÉSAGES 12ET 13 

.

PRESAGE P.12 OCTOBRE

Venus Neptune poursuivra l’entreprise.

Serrez pensifs,troublez les opposans.

Classe en Adrie.citez vers la Tamise.

Le quart bruit blesse de nuict les reposans.

.

PRESAGE P.13 NOVEMBRE

Le grand du Ciel sous la Cape donra

Secours Adrie à la porte fait offre.

Se sauvera des dangers qui pourra.

La nuit le Grand blessé poursuit le coffre.

.

LE MOT « LOIN »

.

Présage 69 :  « esmeu de loin, de loin prés » et dans le présage 70 : « de loin »

.

PRESAGE P.69 MARS

Esmeu de LOIN,de LOIN prés minera.

Pris.captivité.pacifié par femme.

Tant ne tiendra comme on barginera.

Mis non passez,oster de rage l’ame.

Dans le P.69 le mot LOIN est répété deux fois dans le même vers avec, en plus, pour le second le mot « prés » le suit. LOIN, LOIN et prés : amusant, n’est-ce pas ?

.

PRESAGE P.70 AVRIL

De LOIN viendra susciter pour mouvoir.

Vain descouvert contre peuple infini.

De nul cogneu le mal pour le devoir.

En la cuisine trouvé mort & fini.

.

LE MOT « GRAND » DANS LES DIX DOCUMENTS SUIVANTS

.

Présage 93 : « La GrandeGrandGrand. »

Présage 94 : « déluge grand…la grande »

Présage 95 : « grand changement »

Présage 96 : « contre la grande »

Présage 97 : « grands »

Présages 105, 106 et 107 : « grand »

Présage 116 voit une triple répétition du mot «grand »

Le quatrain X.80 : « Au règne grand du grand règne régnant »

.

PRESAGE P.93 JANVIER

Temps fort divers.discorde descouverte.

Conseil belliq.changement pris,changé.

La Grande n’estre.conjurez par eau perte.

Grand simule.tous au plus Grand rangé.

.

PRESAGE P.94 FEVRIER

Deluge grand.bruit de mort conspirée.

Renové siecle.trois Grands en grand discord.

Par boutefeux la concorde empirée.

Pluye empeschant,conseils malins d’accord.

.

PRESAGE P.95 MARS

Entre Rois haines on verra apparoistre,

Dissensions & Guerres commencer.

Grand Changement.nouveau tumulte croistre

L’ordre plebée on viendra offenser.

.

PRESAGE P.96 AVRIL

Secret conjur.conspirer populaire.

La decouverte en machine esmouvoir.

Contre les Grands *

Puis trucidée & mise sans pouvoir.

.

PRESAGE P.97 MAI

Temps inconstants.fievres,peste,langueurs,

Guerres.debat.temps desolé sans feindre.

Submersions,Prince a mineurs rigueurs.

Felices Rois & Grands,autre mort craindre.

.

PRESAGE P.105 1565 SUR LADITE ANNÉE

Pire cent fois cest an que l’an passé.

Méme aux plus Grands du regne & de l’Eglise

Maux infinis,mort,exil,ruine,cassé.

A mort Grande estre.peste,playe & bille.

.

PRESAGE P.106 JANVIER

Neiges,roüilleures,pluyes & playes grandes

Au plus Grand joye,pestilence insopie.

Semences,grains beaucoup,& plus de bandes

S’appresteront.simulte n’amortie.

.

PRESAGE P.107 FEVRIER

Entre les Grands naistre grande discorde.

Le Clerc procere un grand cas brassera :

Nouvelles sectes mettre en haine & discorde.

Tout peuple guerre & change offensera.

.

PRESAGE P.116 NOVEMBRE

Des grands le nombre plus grands ne sera tant.

Grands changements,commotions,fer,peste.

Le peu devis : pressez,payez contant.

Mois opposite gelée fort moleste.

.

QUATRAIN X.80

Au regne grand du grand regne regnant,

Par force d’armes les grands portes d’airain

Fera ouvrir,le Roy & Duc joignant,

Port demoly,nef à fons,jour serain.

.

LE MOT « MOURIR » DANS LES PRÉSAGES 103 ET 104

.

PRESAGE P.103 NOVEMBRE

Par bruit de feu Grands & Vieux defaillir.

Peste assoupie.une plus grande naistre,

Peste de l’Ara.foin caché,peu cueillir.

Mourir troupeau fertil.joye hors prestre.

.

PRESAGE P.104 DECEMBRE

Alegre point.douce fureur au Sacre.

Enflez trois quatre & au costé mourir.

Voye defaillir,n’estre à demy au sacre :

Par sept & trois,& par quinte courir.

.

LES MOTS «PRISON » ET « SECRET » EN COMMUN DANS P.131 ET P.132

.

PRESAGE P.131 JANVIER

Prisons,secrets.ennuis,entre proches discorde.

La vie on donnera.par mal divers catarrhes,

La mort s’ensuivra.poison fera concorde.

Frayeur,peur,crainte grande.voyageant lairra d’arres.

.

PRESAGE P.132 FEVRIER

Prisons par ennemis occults & manifestes.

Voyage ne tiendra.inimitié mortelle.

L’amour trois,simultez,secret.publiques festes.

Le rompu ruiné.l’eau rompra la querelle.

.

LE MOT « AUGE » ET « AVGE » DANS LES QUATRAINS I.15 ET I.16

.

Le quatrain I.15 : « Auge » et le quatrain I.16 : « AVGE »

.

QUATRAIN I.15

Mars nous menasse par la force bellique

Septante foys fera le sang espandre:

Auge & ruyne de l’Ecclesiastique

Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.

.

QUATRAIN I.16

Faulx a l’estang joinct vers le Sagitaire

En son hault AVGE de l’exaltation,

Peste,famine,mort de main militaire:

Le siecle approche de renovation.

.

TRADUCTION DU I.16 :

Saturne, après être passé dans le signe du Scorpion, s’adjoint le signe suivant, le Sagittaire,

Après avoir d’abord transité le signe de la Balance, lieu de son exaltation où il a acquis sa toute puissance,

Il y aura ensuite une épidémie, de la famine puis une guerre :

Le XXIème siècle, approche de son renouveau, vers les années 2025-2030.

.

COMMENTAIRES DU I.16 :

La « Faulx » est le symbole de Saturne mais aussi une allusion à la faucille, symbole de l’ex URSS.

La mise en majuscule du mot AVGE n’autorise pas pour autant la transformation par anagramme en étoile VEGA.

De nombreux mots sont mis en majuscule sans connotation particulière.

Le quatrain 1.15 contient le mot auge qui signifie à l’âge.

La lettre V remplace volontiers la lettre u.

Quatrain I.15 : « Auge & ruyne de l’Ecclesiastique »

La mise en majuscule du mot AVGE est seulement mise pour renforcer notre attention sur ce quatrain centré sur Saturne dont la signification porte particulièrement sur le temps, sur la restriction mais aussi sur l’âge d’or qu’il annonce.

Saturne, le grand maléfique, après son passage dans le 7ème signe, la Balance, signe de son exaltation, arrive ensuite dans le 8ème signe, l’eau vaseuse de pouvoir du scorpion puis dans le 9ème signe, le Sagittaire dont le maître est Jupiter puis il entre dans le 10ème signe, le Capricorne, son lieu de domicile ainsi que dans le signe suivant, le Verseau, pour engendrer la peste, la famine et la mort à cause d’une grande guerre, dans son association avec le petit maléfique, Mars, le dieu de la guerre.

Le siècle approche alors de son renouveau.

« Et après que tel temps aura duré longuement, sera presque renouvelé un autre règne de Saturne, et siècle d’or, »

A titre d’exemple, on prendra la position d’octobre 2020 où Mars est en domicile mais rétrograde de 25° à 16° en Bélier, Saturne en domicile à 25-26° du Capricorne, en conjonction avec Jupiter à 18-21° du Capricorne, le maître du Sagittaire, et dont il prend possession avec Pluton à 22°, l’un des deux maîtres du Scorpion avec Mars.

La conjonction Saturne – Jupiter en Capricorne vient augmenter la puissance de Saturne, le Grand Maléfique, en domicile.

Cette future prise de possession de Saturne, maître aussi du signe suivant, le Verseau, teintée par le pouvoir de l’eau stagnante du Scorpion, sur Jupiter est signifiée dans le premier vers et vient le justifier :

«Faulx à l’estaing joinct vers le Sagitaire »

La conjonction Saturne – Pluton en Capricorne vient accentuer le besoin de pouvoir et de pourrissement d’une situation majorée par la position de Mars, le Petit Maléfique, en rétrogradation en domicile en Bélier et en aspect en carré avec Saturne, Jupiter et Pluton.

Le mot « joinct » pose un problème à certains.

Il s’agit d’une jonction et non pas d’une conjonction astrologique au sens strict du concept que l’on retrouve dans le IV.86.

.

QUATRAIN IV.86

L’an que Saturne en eau sera conjoinct,

Avecques Sol,le Roy fort et puissant,

A Reims & Aix sera receu & oingt,

Apres conquestes meurtrira innocens.

.

TRADUCTION DU IV.86 :

Lorsque Saturne le dévastateur sera dans le signe d’eau des Poissons,

Après des conquêtes pendant une guerre saturnienne qui aura fait mourir beaucoup d’innocents,

Avec le Soleil, le Roy fort et puissant

Sera reçu et sacré à Reims et à Aix La Chapelle.

.

COMMENTAIRES DU IV.86 :

Ce quatrain IV.86 continue dans un proche avenir la marche de Saturne relatée dans le quatrain I.16 qui, après son passage de la Balance aux signes, en domicile, du Capricorne puis du Verseau , se retrouvera en signe d’eau, en Poissons du 08/03/2023 au 13/02/2026, avec un transit en Bélier du 26/05/2025 au 01/09/2025 qu’il retrouvera à partir du 14/02/2026.

Après ses conquêtes guerrières pendant la IIIème guerre mondiale qui auront fait mourir beaucoup d’innocents grâce aux moyens militaires modernes, Saturne lors de son transit en Poissons va se diluer et perdre son arrogance.

Le Soleil prendra alors le dessus sur Saturne et il sera, comme chaque année, en Poissons du 19/02 au 20/03, dans cette période de 2024 et 2025.

Février et mars 2025 peuvent être retenues comme dates intéressantes.

Reims vient signifier la cérémonie du sacre des rois de France qui aura probablement lieu les mois suivants avec une connotation particulière pour le début juin 2025.

En ce qui concerne Aix il ne s’agit probablement pas d’Aix en Provence mais d’Aix le Chapelle où il sera sacré avec le titre d’Empereur du Saint-Empire Romain Germanique ce que François 1er, cinq cents ans auparavant, n’avait pas pu avoir.

NOSTRADAMUS décrit Le Saint-Empire dans les directions :

NORD-SUD :

.

QUATRAIN IX.33

Hercules Roy de Rome & d’Annemarc,

De Gaule trois Guion surnommé,

Trembler l’Itale & l’unde de sainct Marc,

Premier sur tous monarque renommé.

.

EST-OUEST, L’AXE FRANCE-ALLEMAGNE :

.

QUATRAIN II.87

Apres viendra des extremes contrées

Prince Germain sus le throsne doré:

La servitude & eaux rencontrees

La dame serve,son temps plus n’adoré.

.

QUATRAIN III.67

Une nouvelle secte de Philosophes

Mesprisant mort,or,honneurs & richesses,

Des monts Germains ne seront limitrophes:

A les ensuivre auront apui & presses.

.

QUATRAIN V.74

De sang Troyen naistra coeur Germanique

Qui deviendra en si haute puissance :

Hors chassera gent estrange Arabique,

Tournant l’Eglise en pristine preeminence.

.

LETTRE A CESAR ET QUATRAINS III.94 ET X.72 :

Avec César, dès sa lettre d’introduction, NOSTRADAMUS dessine deux personnages, son fils spirituel et l’allusion aux empereurs romains au titre sublime de César, celle à François 1er se retrouve dans les deux quatrains suivants, le III.94 et le X.72 :

.

QUATRAIN III.94

De cinq cens ans plus compte l’on tiendra

Celuy qu’estoit l’ornement de son temps:

Puis a un coup grande clarté donrra

Que par ce siècle les rendra très contens.

.

QUATRAIN X.72

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,

Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :

Resusciter le grand Roy d’Angolmois,

Avant après Mars régner par bon heur.

.

ROI DE FRANCE ET EMPEREUR :

Le quatrième vers du IV.86 où il est dit qu’il sera sacré roi de France puis empereur est confirmée dans le quatrain V.6 :

.

QUATRAIN IV.86

L’an que Saturne en eau sera conjoinct,

Avecques Sol,le Roy fort et puissant,

A Reims & Aix sera receu & oingt,

Apres conquestes meurtrira innocens.

.

QUATRAIN V.6

Au Roy l’augur sur le chef la main mettre,

Viendra prier pour la paix Italique :

A la main gauche viendra changer le sceptre,

De Roy viendra Empereur pacifique.

.

Conforme avec le renouveau du dernier vers du quatrain I.16 :

.

QUATRAIN I.16

Faulx a l’estang joinct vers le Sagitaire

En son hault AVGE de l’exaltation,

Peste,famine,mort de main militaire:

Le siècle approche de rénovation.

.

COMMENTAIRES DU 4 ÈME VERS DU I.16 :

Le retour de la royauté est ce renouveau en réponse à la Première République avec cet avis de NOSTRADAMUS dans la lettre à Henry second :

« l’an mil sept cens nonante deux que l’on cuidera estre une renovation de siecle »,

« Et après que tel temps aura duré longuement, sera presque renouvelé un autre règne de Saturne, et siècle d’or, »

L’an 1792 que l’on croira être un renouveau de siècle n’est qu’une illusion, une utopie, une erreur, mais une date importante de notre histoire au point d’être la seule et unique donnée en clair dans l’ensemble des prophéties du Maître de Salon.

.

REVENONS AU QUATRAIN I.15 :

.

QUATRAIN I.15

Mars nous menasse par la force bellique

Septante foys fera le sang espandre:

Auge & ruyne de l’Ecclesiastique

Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.

.

TRADUCTION DU I.15 :

Mars, le dieu de la guerre, nous menace de sa force belliqueuse

Au bout de 70 ans après la fin, en 1945, de la IIème guerre mondiale, il fera répandre le sang en 2015 :

A l’époque de la ruine de l’Eglise

Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.

.

COMMENTAIRES DU I.15 :

Le 1er vers montre seulement une menace guerrière, un attentat, qui laisse présager une dégradation de la situation.

Cet attentat qui va répandre le sang a lieu en 2015, 70 ans après la fin de la guerre de 39-45, précisément en janvier, contre Charlie Hebdo, confirmé dans le 4ème vers qui a une orientation médiatique.

Le 3ème vers montre le contexte religieux de cet attentat avec :

-« Auge de l’ecclésiastique » dans le cadre de la montée d’une religion,

-« Auge et ruyne de l’Ecclesiastique » pour illustrer l’époque de la baisse et la déconsidération des gens d’Eglise.

La relation entre les quatrains juxtaposés est évidente, en effet, cet attentat a eu lieu alors que Saturne transitait à 2° le signe du Sagittaire, rappelant le 1er vers du quatrain I.16 :

« Faulx a l’estang joinct vers le Sagitaire »

Dès l’entrée dans le signe du Sagittaire, Saturne va exprimer avec force son coté maléfique après s’être exalté dans le signe de la Balance et tourné vers le coté obscur dans le signe du Scorpion.

La liaison entre ces deux quatrains se voit renforcée par le même mot « auge » et « AVGE » accentuée par la mise en majuscule dans le quatrain I.16.

Il est à retenir dans le quatrain I.16 la relation de Saturne avec le signe du Sagittaire et son maître Jupiter ainsi que celle avec le signe du scorpion et de ses deux maîtres, Pluton et Mars.

Or, de décembre 2019 à décembre 2020, Jupiter transitera le signe du Capricorne en compagnie de Saturne et de Pluton et au carré de Mars dans le signe du Bélier d’août à décembre 2020 puis dans le Verseau sous la domination de Saturne et le mois d’octobre 2022 sera à redouter, comme il est dit dans le Présage P.89 du mois d’octobre :

.

P.89 Octobre

Voicy le mois par maux tant à doubter.

Morts,tous,saigner,peste,faim,quereller.

Ceux du rebours d’exil viendront noter.

Grands,secrets,morts,non de contreroller.

.

ASTROLOGIE ET MYTHOLOGIE

.

Un autre exemple de la clé binaire avec « Mercure » et « Hermès » :

Le quatrain IV.28 : « Mercure » et le quatrain IV.29 : « Hermès » éclairent le choix du sens à donner.

Mercure pourrait être la planète mais Hermès nous fait pencher vers l’aspect du dieu dans ces deux quatrains juxtaposés qui ont un sens similaire et complémentaire.

On y retrouve de plus la troncature sol pour le soleil :

.

QUATRAIN IV.28

Lors que Venus du sol sera couvert,

Souz l’esplendeur sera forme occulte,

Mercure au feu les aura descouvert

Par bruit bellique sera mis a l’insulte.

.

QUATRAIN IV.29

Le sol caché eclipse par Mercure

Ne sera mis que pour le ciel second.

De Vulcan Hermes sera faite pasture:

Sol sera veu pur rutilant & blond.

.

LES JEUX DE MOTS

.

Le prophète joue avec les mots comme on peut le voir dans la lettre à César :

< prenant son principal principe mouvant >.

Dans le quatrain III.5 on remarque les différents jeux de mots avec lesquels NOSTRADAMUS use avec un grand et malin plaisir pour donner du rythme et attirer aussi notre attention sur cette clé vocabulaire :

<Près et loin, l’Avril et Mars, terre et mer>

<deux grands luminaires et deux grands débonaires>

.

QUATRAIN III.5

Pres,loing defaut de deux grand luminaires

Qui surviendra entre l’Avril & Mars.

O quel cherté mais deux grands debonaires

Par terre & mer secourront toutes pars.

.

TRADUCTION DU III.5 :

Près et loin, lorsqu’on verra la carence de deux grand luminaires, le Soleil et la Lune, l’or et l’argent

Qui surviendra entre le mois d’Avril et Mars le belliqueux, au début de la IIIème guerre mondiale avec une première datation possible près de la fin octobre 2022,

O que la vie va être chère mais deux grands débonnaires, le roi d’Espagne et le futur Grand Monarque,

Porteront leur secours sur toute la terre et sur toutes les mers.

.

COMMENTAIRES DU III.5 :

On remarque les différents jeux de mots avec lesquels NOSTRADAMUS joue avec un grand et malin plaisir pour donner du rythme et attirer aussi notre attention sur cette clé vocabulaire. Réfléchissez sur « l’Avril et Mars » et sur le piège de cette phrase.

« L’ » pour le mois d’ Avril de 2020 au début de la pandémie de la CVID-19 ou de 2022 pour l’accentuation de la crise économique et Mars pour le dieu de la guerre qui pourrait commencer après les événements d’octobre en novembre 2022 ou plus tard jusqu’en 2025-2030.

.

LES RÉPÉTITIONS

.

-dans un même quatrain, le II.23 :

.

QUATRAIN II.23

Palais, oyseaux, par oyseau dechassé,

Bien tost apres le Prince parvenu:

Combien qu’hors fleuve ennemy repoulsé,

Dehors saisi trait d’oyseau soustenu.

.

DES PHRASES COMMUNES OU SEMBLABLES

.

-Dans les deux sixtains S.31 et S.45 :

« D’un coup de fer tout le monde estonné,

Par crocodil estrangement donné, »

.

SIXTAIN S.31

Celuy qui a,les hazards surmonté,

Qui fer,feu,eauë,n’a jamais redouté,

Et du pays bien proche du Basacle,

D’un coup de fer tout le monde estonné,

Par Crocodil estrangement donné,

Peuple ravi de veoir un tel spectacle.

.

SIXTAIN S.45

De coup de fer,tout le monde estonné

Par Crocodil estrangement donné,

A un bien grand,parent de la sangsuë,

Et peu apres sera un autre coup

De guet a pend,commis contre le loup,

Et de tels faits on en verra l’issuë.

.

-Dans les quatrains VIII.46 et IX.68 avec <horible trosne,> et « Rosne » d’une part, et d’autre part une unité d’espace avec des lieux de la vallée du Rhône, Tarascon et Montélimar, jusqu’à Lyon, le point final :

.

QUATRAIN VIII.46

Pol mensolee mourra trois lieües du rosne,

Fuis les deux prochains tarasc destrois :

Car Mars fera le plus horible trosne,

De coq & d’aigle de France freres trois

.

QUATRAIN IX.68

Du mont Aymar sera noble obscurcie,

Le mal viendra au joinct de Saone & Rosne,

Dans bois cachez soldats jour de Lucie,

Qui ne fut onc un si horrible throsne.

.

-avec un vers entier en commun dans deux quatrains VIII.38 et VIII.52:

< Le Roy de Bloys dans Avignon regner,>

.

QUATRAIN VIII.38

Le Roy de Bloys dans Avignon regner,

Une autre fois le peuple emonopolle,

Dedans le Rosne par mer fera baigner

Jusques a cinq le dernier pres de Nolle.

.

QUATRAIN VIII.52

Le Roy de Bloys dans Avignon regner,

D’Amboise & seme viendra le long de Lyndre

Ongle à Poytiers sainctes aisles ruiner

Devant Boni(nieux, viendra la guerre éteindre.).

.

Nous voyons à quel point les éléments de l’œuvre, proches ou éloignés, sont toujours reliés entre eux, soit par une proximité dans le texte, soit par une relation vocabulaire ou sémantique, ce qui annule de plus toute interprétation numérique chronologique ordonnée des quatrains.

L’histoire et l’œuvre sont un tout, les parties sont reliées et éclairent le tout.

Ne nous aventurons jamais à traduire un quatrain seul sans qu’il soit éclairé par d’autres parties disséminées dans l’ensemble prophétique.

Evitons le piège d’imposer notre basse vision des événements, mais essayons plutôt de comprendre le sens qu’à voulu donner NOSTRADAMUS avant de tenter une interprétation.

.

4 – NOSTRADAMUS : METHODOLOGIE DE LA CLE NUMEROLOGIQUE

.

Nous allons voir que les prophéties sont élaborées à travers une structure numérologique précise.

NOSTRADAMUS nous oblige à en comprendre le symbolisme pour accéder à un autre niveau de conscience.

Son œuvre est un enseignement, une vision plus précise et plus complète de notre monde, de la condition humaine, du sens de la vie sur la terre et sa philosophie, de l’homme avec sa nature et des rapports de l’homme avec la société.

La structure des prophéties est semblable à une programmation numérologique reflétant l’image du monde où jouent un rôle particulier les nombres 1, 2, 3, 4, 5, 6, 10, 100 et 1000, rappelant la vision de certains philosophes grecs de l’antiquité et de l’importance de l’âme.

.

LES NOMBRES 1 ET 2

.

Il attire tout de suite notre attention sur la dualité, sur le nombre « 2 » qui va s’unir par l’intermédiaire du « 3 » et accéder à l’unité.

L’unité résulte de la synthèse de la bipolarité.

Avec la clé binaire et la dualité des deux premiers quatrains qui traitent du même thème, celui de la méthodologie prophétique, NOSTRADAMUS nous demande de réfléchir sur le deux, le système binaire et tout le descriptif de son œuvre articulée autour de l’espace – temps.

Après le ternaire marqué par le troisième quatrain, on est surpris de tomber sur le un, le MONO du « par l’univers sera faict ung monarque » dans le quatrième quatrain.

Le trois permet la synthèse du UN pour créer l’unité.

Le nombre un, mono, est singulier, mais, contenant la dualité, il fédère toutes les différences.

Il est si singulier qu’il est aussi pluriel.

Le système binaire et le UN se retrouvent encore dans de nombreux quatrains, en particulier dans le quatrain IV.50 : << De Ciel et Terre tenir la monarchie. >>

.

QUATRAIN IV.50

Libra verra regner les Hesperies,

De ciel,& terre tenir la monarchie:

D’Asie forces nul ne verra peries

Que sept ne tiennent par rang la hierarchie.

.

Avec, d’une part la dualité Ciel-Terre, et d’autre part l’unité manifestée par le MONO de monarchie, la légitimité de son pouvoir provient du Ciel, de la spiritualité et de la Terre, du peuple, dans la totalité de l’unité il devient médiateur entre le Ciel et la Terre, l’homme accompli, modèle pour ses sujets.

.

LE NOMBRE 3

.

Les prophéties de NOSTRADAMUS ont été éditées en trois fois.

« Les trois cents quatrains parachevant la milliade. »

La lettre à Henri se subdivise en trois parties.

La conciliation de la dualité va former le UN.

Pour réaliser la fusion et unir les contraires, que la dualité puisse s’unir et faire UN, il y a nécessité d’un troisième terme pour les rapprocher et les unir sinon nous serons dans une dualité indifférente et séparée ou antithétique.

La dualité doit passer par le trois pour se transformer en UN.

Tout individu a hérité d’un patrimoine génétique d’origines maternelle et paternelle, la dualité, dont la fusion, le troisième terme, a permis de faire naître un être humain dans sa totalité.

L’unité est née de la pluralité, il contient et fédère toutes les différences.

.

QUATRAIN II.13

Corps sans âme plus n’être en sacrifice.

Jour de mort mis en nativité.

L’esprit divin fera l’âme felice

Voiant le verbe en son éternité.

.

TRADUCTION DU II.13 :

Le corps ne sera plus perçu sans l’âme.

Le jour de la mort sera vécu comme un jour nouveau.

L’esprit divin rendra l’âme heureuse

En voyant le verbe en son éternité.

.

COMMENTAIRES DU II.13 :

Nous avons là un beau quatrain philosophique qui ne peut pas s’intégrer dans la croyance d’une organisation ordonnée avec une clé numérique qui permettrait de dérouler chronologiquement les quatrains.

Ce document montre bien que les quatrains ne peuvent pas se dérouler dans un ordre chronologique, son contenu ne s’y prêtant pas.

Il est fréquent qu’un quatrain développe plusieurs thèmes, reliant les quatrains entre eux.

Dans le quatrain II.13, NOSTRADAMUS nous dit que la perception de la vie et de la mort va changer.

Une vaste interrogation sur la mort s’est faite dans la deuxième partie du XX ème siècle avec de nombreux ouvrages et publications sur ce thème.

Il s’agit d’un des éléments importants de la nouvelle philosophie solaire où la vie est plus forte que la mort.

On va retrouver le sens de l’âme, du sacré, du divin pour faire monter à la conscience la perception de l’éternité.

.

QUATRAIN III.2

Le divin verbe donra à la substance

Compris ciel terre, or occult au fait mystique

Corps, âme, esprit aiant toute puissance,

Tant sous ses pieds, comme au siège celique.

.

TRADUCTION DU III.2 :

L’esprit divin va donner à la matière

La dualité Ciel-Terre comprise, de l’or caché au fait mystique

La triplicité corps, âme et esprit vont s’imposer

Tant sur la terre comme au siège céleste.

.

COMMENTAIRES DU III.2 :

La nouvelle philosophie, en fin de XXème siècle et au début du XXIème, avec son approche de la spiritualité va réveiller la matière pour conduire la dualité à la triplicité et à l’importance de l’âme, une nouvelle approche de la vie et à son sens beaucoup plus spirituel, sur la terre comme au ciel, pour faire l’unité.

.

QUATRAIN I.50

De l’aquatique triplicité naistra

D’un qui fera le jeudy pour sa feste:

Son bruit, loz, règne, sa puissance croistra,

Par terre & mer aux orients tempeste.

.

TRADUCTION DU I.50 :

De l’aquatique triplicité, lorsque Saturne transitera dans le signe des Poissons, naîtra, en juin 2025,

Le nouveau monarque qui prendra le Jeudi Saint comme jour de fête

Comme sa renommée, ses louanges et son règne, sa puissance croîtra,

Et s’étendra sur terre, sur mer et dans tous les orients.

.

COMMENTAIRES DU I.50 :

« L’aquatique triplicité » est une terminologie astrologique qui regroupe les trois signes d’eau en position de trigone, le Cancer, le Scorpion et les Poissons et, dans ce dernier, Saturne qui finira sa folle course révélée dans plusieurs autres documents, en juin 2025.

« L’aquatique triplicité » est aussi une oriflamme ternaire qui envahit tout comme la triplicité corps-âme-esprit définit la vie.

L’eau est un symbole de diffusion que rien n’arrête.

La triplicité aquatique donne une tonalité douce mais sûre.

Les eaux violentes sont assimilées, dans les prophéties, à des inondations, des invasions ou des guerres.

Chaque jour représente une planète, le dimanche le soleil, le lundi la lune, le mardi Mars, le mercredi Mercure, le jeudi Jupiter, le vendredi Vénus et samedi Saturne.

Ce personnage prendra le Jeudi Saint du repas pascal pour sa fête ou le jeudi de l’Ascension et montrera ainsi la légitimité spirituelle de son pouvoir pour faire participer tout le monde à son banquet.

.

LE NOMBRE 4

.

C’est celui des quatre vers de chaque quatrain rappelant le titre d’un autre de ses ouvrages

« La révolution merveilleuse des quatre saisons de l’an ».

.

LES NOMBRE 5, 6 ET 11

.

La première édition du 4 mai 1555 comprenait 353 quatrains soulignant l’importance des nombres 3, 5 et 6, leur somme qui est égale à 11 exprimant la totalité de la dualité à travers le 5 et le 6 comme les étoiles à 5 et à 6 branches.

Jusqu’à 10, le 5 est au milieu de la série des nombres impairs et le 6 de celle des nombres pairs.

Les sixtains comprennent 6 vers chacun.

.

LES NOMBRES 10, 100 ET 1000

.

Les dix Centuries de cent quatrains, le total faisant mille, système décimal ouvrant la porte au siècle et au millénaire.

.

LA SIGNATURE DE MICHEL DE NOSTREDAME

.

Cette dualité et le ternaire se manifestaient encore, de manière presque inattendue, dans sa signature :

.

signature METHODOLOGIE Nostradamus MICHEL-HENRI

.

Michaletus de NRA DNA

qui est l’abréviation de Michaletus de Nostra Domina, la latinisation de Michel de NOSTREDAME, bien différenciée de son pseudonyme NOSTRADAMUS.

Il ne faut pas confondre NOSTRADAMUS et Michel de NOSTREDAME qui donne en latin Michaletus de NOSTRADOMINA.

Encore une fois, NOSTRADAMUS n’est pas la latinisation de Michel de NOSTREDAME.

NOSTRADAMUS = DAMUS nous donnons et NOSTRA ce qui est à nous, ce qui est nôtre.

Le pluriel « nous » montre que NOSTRADAMUS s’inscrit dans une lignée issue de la Grèce antique.

Ce collectif l’associe aux sibylles et à son fils spirituel César NOSTRADAMUS chargé d’enseigner et d’offrir au monde la quintessence de la condition humaine en prouvant au monde la réalité du monde divin.

Michaletus de NOSTRADOMINA = Michel de NOSTREDAME

Les idées reçues ont la peau dure, je répète encore une fois que NOSTRADAMUS n’est pas la latinisation de NOSTREDAME. NOSTRADAMUS est différent de NOSTRADOMINA.

Le nom familial et héréditaire est mis en évidence par la signature.

Il est intéressant de remarquer que les chromosomes, support de l’hérédité, sont composés d’acide désoxyribonucléique ou DNA, et d’acide ribonucléique ou RNA.

Mais cette dualité s’affine encore car le DNA et RNA se composent de deux brins symétriques.

De plus la structure des brins est réalisée avec des acides aminés qui sont regroupés par 3.

La relation numérologique qui se joue entre le 2 de la dualité, le 3 du ternaire et le UN est évidente.

.

LA MAISON DE NOSTRADAMUS

.

Toujours concernant ce nombre trois, le UN et le soleil, à l’entrée de sa maison était écrite l’inscription suivante :

 » Soli, Soli, Soli « .

.

LES ÉDITIONS DES PROPHÉTIES

.

NOSTRADAMUS a encore insisté sur le nombre trois.

En effet, dans la lettre à HENRI second, qui se divise en trois grands paragraphes, il ajoute

 » à qui je consacrerai ces trois centuries du restant de la milliade « .

L’édition totale de l’œuvre de l’Astrophile de Salon s’est faite en trois fois dans laquelle il attire tout de suite notre attention sur la dualité, le nombre 2 qui va s’unir par l’intermédiaire du 3 et accéder à l’unité.

Après la dualité des deux premiers quatrains et le ternaire du troisième, on est surpris de tomber sur le un, le MONO du

«par l’univers sera faict ung monarque ».

LES QUATRAINS I.1 ET I.2

.

Ils ont déjà été longuement commentés depuis des siècles. Ils décrivent le don de prophétie à la manière des sibylles dans le culte d’Apollon :

.

QUATRAIN I.1

Estant assis de nuit secret estude,

Seul repousé sus la selle d’aerain,

Flambe exigue sortant de solitude,

Fait prospérer qui n’est à croire vain.

.

TRADUCTION DU I.1 :

Etant assis la nuit, dans une étude en secret,

Seul, en repos, sur le siège en bronze,

Une petite flamme sort de cette solitude,

Et fait croître ce qui n’est à croire vain.

.

COMMENTAIRES DU I.1 :

Sur un ton impersonnel, NOSTRADAMUS décrit ce don de prophétie qui se fait la nuit dans une étude secrète, au repos, presqu’inactif et une petite flamme mouvante qui lui révèle les immenses secrets de l’avenir

Celui qui invoque le divin est seul, assis sur le siège de bronze, il ne s’agit pas d’un groupe ésotérique, il n’est pas le grand maître ou le gourou d’un groupe secret.

La flamme prophétique vient rompre sa solitude lui offrant les personnages au sein de ses visions.

Il nous décrit une partie du rituel d’invocation du dieu par les sibylles au temple de Delphes qui peuvent alors recevoir le Dieu.

Le divin vient illuminer de la lumière prophétique le personnage au cours de ce rituel qu’il soit pratiqué par les sibylles, par NOSTRADAMUS ou par César NOSTRADAMUS, son fils spirituel.

NOSTRADAMUS n’utilise pas des méthodes de développement personnel pour accéder au divin et augmenter une puissance spirituelle, il ne décrit pas une méthode qui serait la sienne.

Comme tout adepte, ouvrant ainsi la porte du possible à tout personnage s’inscrivant dans cette lignée, il se soumet et utilise un rituel ancien qui le met en harmonie avec l’univers, au diapason de l’éternel pour recevoir la lumière de l’esprit qui ne vient pas de lui ou de son pouvoir mais uniquement du divin.

Cette flamme fait croître et prospérer, elle est en mouvement, elle est dynamique, un clin d’œil au philosophe Héraclite que l’on retrouve dans la lettre à César avec « par comitiale agitation Hiraclienne » qui n’a rien à voir avec une crise d’épilepsie comme pourrait l’entrevoir un esprit simpliste et étroit.

.

QUATRAIN I.2

La verge en main mise au milieu de BRANCHES

De l’onde il moulle & le limbe & le pied.

Vn peur & voix frémissent par les manches,

Splendeur diuine. Le diuin près s’assied.

.

TRADUCTION DU I.2 :

La baguette magique mise au milieu des prêtres d’Apollon

Avec l’eau il mouille le cercle magique et le pied,

Dans la crainte les voix frémissent et me font trembler,

Splendeur divine, le divin vient près de moi.

.

COMMENTAIRES DU I.2 :

Dans un ton tout aussi impersonnel, NOSTRADAMUS nous livre davantage de détails.

Les Branches sont les prêtres d’Apollon.

NOSTRADAMUS continue de nous décrire le rituel magique sibyllin qui fait venir le dieu en utilisant des symboles fondamentaux, le cercle magique, l’eau et le feu.

En bon adepte, il s’identifie aux sibylles, tant dans l’invocation que dans le style de son écriture si sibylline.

La vision prophétique ne vient pas d’un pouvoir de l’homme, même acquis par des techniques spirituelles de développement personnel.

La lumière de la prophétie vient de Dieu qui illumine le prophète.

Le troisième vers révèle notre humanité avec ses faiblesses et ses craintes et le quatrième vers la force divine et la confiance qui effacent la peur.

NOSTRADAMUS nous signifie là l’importance primordiale de la spiritualité, de la communion de l’homme avec le divin, à la manière des sibylles dans le culte d’Apollon.

Il nous cite une référence qu’il nous faut étudier, celle de la mythologie grecque, et dans une plus large approche la pensée grecque dans son ensemble avec une étude plus poussée sur Socrate et Platon et plus tard les néoplatoniciens pour lesquels est chère la communication avec le divin.

La connaissance des belles lettres, au rang desquelles la mantique et la théurgie sont des données indispensables à connaître, mène à la perception de l’âme et à une conception spirituelle de la vie.

Le langage impersonnel de ces deux quatrains nous ouvre la porte du possible à tout un chacun.

Un langage personnel aurait été une fermeture en verrouillant son secret dans sa propre méthode, connue de lui seul.

NOSTRADAMUS est un enseignant, un maître qui nous offre tout son savoir.

Il nous transmet la possibilité d’accéder à un niveau de conscience élevé dans un chemin difficile pour l’atteindre mais cependant accessible, comme lui a pu le parcourir.

S’ouvrir au divin pour entrer dans l’éternité.

On distingue dans ces deux premiers quatrains les cinq éléments de la philosophie du TAO : le bois, le feu, le métal, l’eau et la terre, la référence sur laquelle son siège d’airain repose.

Ces quatrains I.1 et I.2 sont un message d’espoir et une invitation à tous ses lecteurs à pénétrer dans le tabernacle du divin et en particulier à son fils spirituel qu’il engage à entrer dans la Voie pour atteindre la perfection.

.

LES QUATRAINS I.3 ET I.4

.

QUATRAIN I.3

.Quand la lictière du tourbillon versée,

Et seront faces de leur manteau couuers,

La république par gens nouueaux vexée,

Lors blancs & rouge jugeront à l’envers.

.

TRADUCTION DU I.3 :

Quand le lit de la révolution sera renversé,

Et que leurs visages seront couverts par leurs manteaux,

La république sera blessée d’amour propre par des hommes nouveaux,

Alors les blancs et les rouges auront des avis divergents.

.

COMMENTAIRES DU I.3 :

Quand la République, la Fille de la Révolution, arrivera à son terme, elle sera ébranlée par des gens d’un genre nouveau qui provoqueront une division de la population, de droite et de gauche, dont les avis divergeront.

Les politiciens avec le clivage droit gauche seront ébranlés et remplacés par des gens d’un genre nouveau que l’on retrouve dans le quatrain VI.23 :

.

QUATRAIN VI.23

D’esprit de regnes musnimes descriées,

Et seront peuples esmeuz contre leur Roy,

Paix faict nouveau,fainctes loix empirees,

Rapis onc fut en si tresdur arroy.

.

Mais revenons au quatrain I.3 qui amorce la fin d’un système et le renouveau qui se dévoilera dans le quatrain I.4 :

.

QUATRAIN I.4

Par l’univers sera faict vng monarque,

Qu’en paix & vie ne sera longuement :

Lors se perdra la piscature barque,

Sera régie en plus grand détriment.

.

TRADUCTION DU I.4 :

Par l’univers sera fait un monarque,

Qui ne restera pas longtemps en paix et en vie

Quand ce sera la fin de l’Eglise catholique,

Qui sera conduite à son plus grand détriment.

.

COMMENTAIRES DE CES DEUX QUATRAINS I.3 ET I.4 :

Le quatrain I.3 traite de la fin d’une république, en l’occurrence probablement de la Cinquième République, dans un contexte tourmenté et le I.4 de la venue du dédicataire de son œuvre et d’un règne en paix qui se terminera vers la fin de la barque de saint Pierre vers 2045-2060 environ puisque dans la prophétie des papes de saint Malachie, des 111 devises attribuées aux saints pontifes, la 111ème a concerné le pape Benoit XVI et le Pape François commence à réaliser la dernière et énigmatique sentence qui termine cette prophétie.

A cet égard, Pierre le Romain semble regrouper de un à deux Papes après le Pape François, au moment où la tombe de Saint Pierre sera découverte, pour être le premier et, symboliquement, le dernier des Papes, car cette dernière période s’étendra environ, de 2015 à 2060, pour les deux ou trois Papes dont la durée des pontificats s’étendra sur trente cinq à quarante ans et ce sera la fin de l’Eglise Romaine avec la destruction de Rome, la ville aux sept collines.

.

COMMENTAIRES DES QUATRE PREMIERS QUATRAINS I.1, I.2, I.3 ET I.4 :

Ces quatrains indiquent dès le début le positionnement spirituel des prophéties et, dans la continuité en s’inscrivant dans la logique spirituelle, la réalisation de l’unité.

Nous retrouvons ici cette clé binaire mais également la clé numérologique.

Lors de la lecture des premiers quatrains prophétiques est mise en évidence l’importance de la dualité et de l’unité.

<< Par l’UNIVERS sera fait un MONARQUE >>

UNIVERS : UNI et VERS, ce qui tourne vers l’uni, l’unité, le UN.

MONARQUE: MONO et ARQUE. MONO est le UN.

Il faut se souvenir de la devise de NOSTRADAMUS  » SOLI DEO « , ou  » DIEU UN« .

Le UN est celui du divin et de l’amour qui vient réaliser l’unité et concilier les contraires. Il est  » le fédérateur des différences « .

Ce quatrième quatrain qui aboutit à l’unité vient après la dualité et le trois du troisième quatrain.

Le UN vient après le DEUX et le TROIS. La dualité ne peut s’unir, se concilier que grâce à un troisième élément qui permet de réaliser la première synthèse de la dualité.

Le trois permet de retrouver le UN, le MONO.

Le trois est le troisième quatrain, le UN est le MONO du quatrième quatrain.

On retrouve ainsi l’organisation du monde autour du système binaire, le ternaire qui vient unifier la dualité, montrer le rôle majeur de l’amour dans la vie pour aboutir à l’unité qui représente la totalité.

Par la beauté du Ciel d’en haut, l’esprit, et de celle d’en bas, la matière, par leur échange qui tend vers l’unité, on perçoit à travers la création le doigt du Créateur et mieux saisir son projet de le rendre à son image.

.

LE 4 MAI DATE FÉTICHE DE NOSTRADAMUS

.

Elle est particulièrement soulignée, en effet, la première édition date du 4 Mai 1555 chez Macé Bonhomme, elle comportait 353 quatrains, la deuxième édition, 642 quatrains, et la troisième la totalité des 942 quatrains.

L’astrologie de NOSTRADAMUS lui permettait de trouver la meilleure date possible pour éditer ses prophéties montrant qu’il ne laissait rien au hasard.

On note la date du 4 Mai qui est confirmée, ce qui est pour le moins curieux.

En effet, la lettre à Henri fait partir le début du temps présent le 14 mars et cette même lettre est signée du 27 juin, or le jour au milieu entre ces deux dates est le 4 mai qui semble réunir les deux facettes de l’œuvre prophétique.

La 2ème édition comportait 642 quatrains et la lettre à Henri, texte de 19 pages, à la fin de la Centurie VII, dite inachevée car elle ne comporte pas 100 mais 42 quatrains et 49 dans certaines éditions pour un total de 649 Quatrains, identique, de manière fortuite, au nombre de pages de ce livre dont 642 pages écrites et 7 pages blanches.

Les 58 sixtains pourraient compléter les 42 quatrains de la Centurie VII dite inachevée.

Dans l’almanach pour 1556, on trouve vers le milieu du chapitre des prédictions d’octobre : « Je n’ay point parlé d’vne autre éclipse qui apparoistra le 4.iour de May…« 

.

QUATRAIN X.67

Le tremblement si fort au mois de May,
Saturne, Caper, Iupiter, Mercure au boeuf,
Venus aussi, Cancer Mars. En Nonnay
Tombera gresle lors plus grosse qu’un oeuf.

.

TRADUCTION DU X.67 :

Le tremblement si fort au mois de May

Saturne, Capricorne, Jupiter, Mercure dans le signe du Taureau,

Vénus aussi, Mars en Cancer. ANNONAY.

Il tombera une grêle plus grosse qu’un œuf.

.

COMMENTAIRES DU X.67 :

Dans « L’astrologie chez NOSTRADAMUS» de Pierre Brind’Amour, on trouve le commentaire suivant : « La position des planètes est celle de mai 1549; d’autres sources confirment qu’il y eut un fort tremblement de terre dans la région de Montélimar le 4 mai 1549, suivi peu après d’une forte averse de grêle. »

Le 4 mai est encore une fois soulignée.

La ville d’Annonay, proche de Montélimar, se trouve en Ardèche, près du village de SARRAS qui est, ne l’oublions pas, le nom du royaume du GRAAL.

Le personnage solaire annoncé dans les prophéties est assimilé à GALAAD dont la quête se forge autour de MERLIN comme César et Henri autour de NOSTRADAMUS.

L’épopée de ce personnage le conduira en ESPAGNE à SARRAGOSSE dont l’ancien nom est CAESAR AUGUSTA, c’est-à-dire CESAR AUGUSTE.

César est le prénom du fils de Michel de NOSTREDAME mais aussi celui de son dédicataire, César NOSTRADAMUS, son fils spirituel.

En outre, ce prénom contient, en anagramme, le mot « sacré » des rois et des empereurs.

.

NOMBRE DE QUATRAINS DE LA CENTURIE VII

Les 42 quatrains

.

Elle comprenait, au départ 42 quatrains, ce qui a permis à NOSTRADAMUS d’insister sur le nombre 642 (6 centuries de 100 quatrains plus 42 de la 7ème centurie).

Mais il écrit dans la lettre à Henri :

<< à qui je viendrois consacrer ces trois Centuries du restant de mes Prophéties, parachevant la miliade,… >>

Or l’édition totale des quatrains s’élève à 642 plus les 300 situés après la lettre à Henri. Le total est donc de 942.

Pour compléter ses prophéties, « parachevant la milliade », il manque 58 documents qui ne sont pas forcément des quatrains.

En effet, il existe 58 sixtains édités après la mort de NOSTRADAMUS et qui appartiennent à son œuvre.

.

Les quatrains supplémentaires

.

La question qui se pose maintenant concerne les quatrains supplémentaires, 43 à 49, de cette Centurie VII :

dans son Testament, fait quelques jours avant sa mort, le Médecin de Salon énumère une longue liste détaillée de pièces d’or qui sont, comme la montré Daniel RUZO, en relation avec le nombre des éléments constitutifs de son œuvre.

Pièces d’or

Nobles à la Rose (11 florins chacun) 36

Ducatz 101

Angelotz 79

Doubles Ducatz 126

Ecus vieulx 4

Lions d’or en forme de vieux écus 2

Ecu du Roi Louis 1

Médaille d’or qui vaut deux écus 1

Florins d’Allemagne 8

Impériales 10

Marionnettes 17

Demis écus sol 8

Ecus sol 1419

Ecus Pistoles 1200

Pièces d’or portugaises de 36 écus 3

——–

Total des pièces d’or 3015

.

Daniel RUZO a bien montré les 3 faits suivants :

1°- 101 ducats plus 126 doubles ducats font 353, c’est-à-dire le nombre de quatrains de la 1ère édition ;

2°- 1200 représente les 300 derniers quatrains (1200 vers) ;

3°- la somme des petits nombres fait un total de 169 qui sont tous les 13 Présages édités chaque année de 1555 à 1567, pendant 13 ans ;

.

L’énigme du nombre 1419

.

RUZO a buté sur le nombre 1419 qui représente la clef de la deuxième édition qui compte 642 quatrains, de laquelle il faut retrancher le nombre 353 de la 1ère édition :

642 – 353 = 289

ou en vers : 289 * 4 = 1156

A ces 1156 vers des 289 quatrains, il faut rajouter les vers des 58 sixtains pour compléter le nombre 100  donc 58 x 6 = 348

Le total des vers est de 1156 + 348 = 1504, lesquels exprimés en double Ducats font 3008.

Or le total de toutes les pièces est de 3015, il y a donc une différence de 7 qui sont les 7 quatrains fantômes et apocryphes qui appartiennent à l’œuvre prophétique.

La Centurie VII se décline en deux versions 42 ou 49 quatrains.

Mais revenons à la signification du nombre 1419 qui exprime la totalité des éditions depuis le premier quatrain jusqu’aux trois dernières centuries restantes.

On trouve :

– 1 ère édition =353

– 2 ème édition =642

– 58 sixtains x 6 = 398

– les 7 quatrains manquants de 643 à 649= 7

– les 19 pages de la lettre à HENRI SECOND =19

——-

Total =1419

L’œuvre complète des Prophéties se compose de :

– en introduction : la lettre à César,

– la lettre à Henri,

– 949 Quatrains,

– 169 Présages des Almanachs dont certains ont été perdus,

– 58 Sixtains.

.

L’énigme du nombre 3797

.

On remarque dans la lettre à César, la phrase suivante :

« i’ay composé Livres de propheties contenant chacun cent quatrains astronomiques de propheties, lesquelles i’ay un peu voulu rabouter obscurement et sont perpétuelles vaticinations, pour d’icy à l’année 3797« 

Nombreux sont les traducteurs qui ont rattaché ce 3797 à une chronologie souvent chrétienne.

Mais ce nombre paraît curieux, il ne fait, d’une part, pas un compte rond et, d’autre part, en étendue de temps, la période est plutôt longue dans notre chronologie chrétienne surtout en connaissant la prophétie des papes de saint Malachie et dont le terme est proche, se situant vers 2050-2060, se rapprochant des 500 ans de visions et d’étendue de la prophétie.

Ce nombre est là pour attirer notre attention, aussi penchons-nous sur lui pour tenter de découvrir sa vraie signification entre ce qu’il paraît et ce qui est.

Une approche différente peut se concevoir car on remarque dans cette phrase que NOSTRADAMUS insiste sur le nombre de quatrains.

Nous savons que le total des quatrains n’est pas de 1000 mais il pourrait être de 942 ou 949, lesquels transformés en vers font :

942 x 4 = 3768 vers mais aussi 949 x 4 = 3796 vers.

L’Astrophile de Salon précise que chaque livre contient cent quatrains.

Il fait là seulement et uniquement référence aux Centuries sans tenir compte des Présages et des autres textes.

Or il y a dix Centuries qui feraient mille quatrains, ce qui, symboliquement, représente une totalité ou quatre mille vers, même si le compte n’est pas exact, en réalité 942 quatrains édités et non pas mille.

Seuls neuf Centuries contiennent cents quatrains et la Centurie VII ne compte que quarante deux quatrains pour un total de 942 quatrains et 3768 vers.

A ces quarante deux quatrains de la Centurie VII certains éditeurs et auteurs ont rajouté cinq quatrains supplémentaires et ensuite deux de plus pour un total de 949.

Si la Centurie VII compte quarante neuf quatrains pour un total de 949 quatrains de l’ensemble des dix Centuries et 3796 vers, il semblerait que l’intention de NOSTRADAMUS, au regard du nombre 3797, soit que la Centurie VII contienne bien quarante neuf quatrains même si les quatrains manquants et fantômes n’ont pas été édités ou que les sept ci-dessus soient vrais ou faux.

Mais pourquoi faire, au milieu de son œuvre et non pas à la fin, une Centurie VII inachevée et trouver, à la place des quatrains manquants, la Lettre à Henry Second ?

Même si la Centurie VII ne contient que quarante deux quatrains, NOSTRADAMUS semble avec le 3797 attirer notre attention sur le nombre quarante neuf que l’on retrouve par ailleurs dans le quatrain qui relate un fait du passé de mai 1549 (Brind’Amour) ce qui est exceptionnel chez le médecin de Salon.

Une prophétie ne décrit pas un événement passé mais à venir.

Ce qui est décrit dans ce quatrain X.67 est certainement remarquable pour nous donner là encore des indices.

.

QUATRAIN X.67

Le tremblement si fort au mois de May,

Saturne,Caper,Jupiter,Mercure au boeuf :

Venus,aussi Cancer,Mars en Nonnay,

Tombera gresle lors plus grosse qu’un oeuf.

.

TRADUCTION DU QUATRAIN X.67 :

Le tremblement si fort au mois de May

Saturne, Capricorne, Jupiter, Mercure dans le signe du Taureau,

Vénus aussi, Mars en Cancer. ANNONAY.

Il tombera une grêle plus grosse qu’un œuf.

.

COMMENTAIRES DU X.67 :

Dans « L’astrologie chez NOSTRADAMUS» de Pierre Brind’Amour, on trouve le commentaire suivant : « La position des planètes est celle de mai 1549; d’autres sources confirment qu’il y eut un fort tremblement de terre dans la région de Montélimar le 4 mai 1549, suivi peu après d’une forte averse de grêle. »

Le 4 mai est encore une fois soulignée comme pour la première édition des 353 quatrains en mai 1555.

La ville d’Annonay, proche de Montélimar, se trouve en Ardèche, près du village de SARRAS qui est, ne l’oublions pas, le nom du royaume du GRAAL.

Le personnage solaire annoncé dans les prophéties est assimilé à GALAAD dont la quête se forge autour de MERLIN comme César et Henri autour de NOSTRADAMUS.

L’épopée de ce personnage le conduira en ESPAGNE à SARAGOSSE dont l’ancien nom est CAESAR AUGUSTA, c’est-à-dire CESAR AUGUSTE.

César est le prénom du fils de Michel de NOSTREDAME mais aussi celui de son dédicataire, César NOSTRADAMUS, son fils spirituel.

En outre, ce prénom contient, en anagramme, le mot « sacré ».

Complété dans la lettre à Henri second :

« puis après en sortira du tige celle qui avait demeuré tant long temps stérile, procédant du cinquantiesme degré, qui renouvellera toute l’Eglise Chrestienne. »

Cinquantième degré est parfois transformé en cinquième degré dans certaines versions et pour compliquer le débat ou le simplifier on pourrait penser que NOSTRADAMUS à utilisé le mot degré en lieu et place du mot année pour signifier la cinquantième année d’un siècle, c’est-à-dire l’année 49. Encore un piège ?

L’important n’est pas que la Centurie VII contienne 42 ou 49 quatrains édités mais comprendre pourquoi NOSTRADAMUS n’en a édité que 42, pourquoi une Centurie inachevée et les 58 sixtains ou la lettre à Henri second à la place des 58 quatrains manquants ?

La logique voudrait que la place de la Centurie inachevée devrait être à la fin de la centurie X, et non pas à la Centurie VII située presque en plein milieu de son œuvre.

Il est surprenant de mettre à cet endroit une Centurie inachevée. Mais l’est-elle réellement ?

Je pense que NOSTRADAMUS veut attirer notre attention sur le nombre sept de quatrains manquants, de 42 à 49, mais surtout sur sa signification, celui des sept jours de la semaine et de la création et des sept mille ans de sa durée, des sept planètes, du chandelier à sept branches et du nombre de la perfection divine et de 49 qui est 7², la perfection de la perfection.

Après 3796, 3797 va représenter l’accomplissement de la perfection.

NOSTRADAMUS nous indique l’étendue de la prophétie, non pas en ANNEES, mais jusqu’à la complète réalisation de tous ses quatrains.

Arrivé à 3797, les 3796 seront écoulés et réalisés, la prophétie de NOSTRADAMUS sera terminée et accomplie :

.

QUATRAIN I.48

Vingt ans du regne de la lune passés

Sept mil ans autre tiendra sa monarchie:

Quand le soleil prendra ses jours lassés

Lors accomplir & mine ma prophétie.

.

L’énigme du nombre 3797 est ainsi levée.

Cette clef déchiffrée est intéressante car elle indique que, de la même manière, des nombres tels que 1600, 1700 ou 1999 sont codées et ne signifient pas des années, mais des durées variables selon qu’il s’agisse de jours, de semaines ou de mois.

Il en est de même, par exemple, pour la série des six cents que l’on trouve surtout dans les sixtains, lesquels pris pour des mois signifient cinquante ans.

Aux bizarreries apparentes relevées, on peut noter que les lettres citées, celle de la dédicace à son fils César de NOSTREDAME s’adresse à très jeune enfant de deux ans et celle trop élogieuse à Henri Second attribuée pour certains à Henri deux, environ un an avant sa mort.

.

INDEX NOSTRADAMIQUE

.

Cette clé est importante et fondamentale pour qui veut progresser dans l’étude de l’œuvre du prophète, grâce au VOCABULAIRE NOSTRADAMIQUE et aux BRANCHEMENTS INDEXES (dictionnaire de référence des mots).

Il permet d’établir les liens et de rapprocher les événements pour donner un sens à l’interprétation.

.

LIMITES DE L’INDEX DU VOCABULAIRE

.

Il ne concerne que les quatrains, les présages et les sixtains mais il n’aborde pas les lettres à César et à Henri second.

Sa raison :

Les quatrains sont mis en désordre, sans ordre chronologique ni numérique pour décrypter l’ensemble de l’œuvre, aussi il est inutile de tenter d’en composer un.

Malgré l’avertissement du prophète certains ont essayé différentes méthodes, bien entendu infructueuses, pour tenter de découvrir leur hypothétique clé chronologique.

NOSTRADAMUS est beaucoup plus fin et intelligent que cela, il exige de son interprète d’énormes connaissances pour le suivre dans les méandres tortueux de son œuvre sibylline.

Une clé chronologique ou numérique qui utiliserait les numéros des Quatrains, des Sixtains et des Présages serait trop facile.

De plus certains quatrains recouvrent des événements s’étendant sur plusieurs années et sur plusieurs autres documents, Quatrains, Sixtains ou Présages.

D’autres quatrains sont philosophiques ou intemporels, par conséquent, une clé linéaire chronologique ne saurait se concevoir.

NOSTRADAMUS exige de nous une somme colossale de travail.

Il faut reconstituer la trame logique et cohérente afin de retrouver le sens du message prophétique.

Les Quatrains pourront être associés les uns aux autres par les idées, le vocabulaire, les analogies.

On va pouvoir créer un scénario probable, cohérent, mais, je le répète, les dates restent toujours hypothétiques pour les traducteurs, elles ne sont pas absolues car elles sont surtout basées sur des concomitances d’événements qui s’étendent souvent sur plusieurs années, elles peuvent être guidées aussi par des positions astrologiques.

Elles ne sont proposées que pour comprendre la chronologie et l’articulation des événements entre eux permettant de dessiner la cohérence d’un scénario.

1er exemple :

Il nous suffit de rechercher un mot clé comme Mercure et son équivalent Hermès ou leurs attributs comme le caducée, le serpent ou le médecin et ainsi sélectionner un certain nombre de documents que nous pourrons analyser et comparer.

Nous pourrons retenir ceux qui laissent dévoiler un noyau commun.

Par d’autres mots clés contenus dans les quatrains triés, nous étudierons d’autres documents qui pourront augmenter notre trame pour constituer au fur et à mesure un thème commun et cohérent.

MERCURE (12) II.65,III.3,IV.28,IV.29,IV.97,V.93,IX.12,IX.55, IX.73,X.67,X.79,S.49

HERMES (2) IV.29,X.75

MEDECIN (3) S.10,S.28,S.30

SERPENS (2) I.10,I.19

SERPENT (2) IV.93,VI.62

2ème exemple :

La lune ou SELIN est un des grands symboles utilisés par NOSTRADAMUS.

En politique, elle peut signifier la république ou la démocratie.

Son équivalent est le féminin, la femme, la mère, la dame, la nuit, l’argent.

En religion, l’Islam.

LUNA (1) IX.65

LUNAIRE (2) I.49,V.93

LUNAIRES (1) III.4

LUNE (13) I.25,I.31,I.48,I.56,I.84,IV.30,IV.31,IV.33,V.32,V.66, VI.98,VII.25,S.46

SELIN (8) I.94,IV.77,VI.27,VI.42,VI.58,VI.78,VIII.54,X.53

SELINE (2) II.79,V.35

SELYN (2) II.1,IV.23

.

5 – NOSTRADAMUS : CONCLUSION DE LA METHODOLOGIE

.

Nous venons de voir trois nouvelles clefs pour pénétrer dans l’enseignement de NOSTRADAMUS.

Elles nous semblent évidentes même si depuis près de cinq siècles elles n’avaient pas été découvertes.

Ces clés sont d’une très grande richesse car elles nous offrent, dans la trame, une organisation du monde, l’imbrication de l’espace et du temps pour donner une unité à notre univers.

Cette perception a permis à NOSTRADAMUS de pénétrer dans le tabernacle de la conscience supérieure.

Il est évident que le fond et la forme marchent de paire, l’un ne saurait contredire l’autre.

NOSTRADAMUS n’est pas simplement un prophète intéressé seulement à écrire d’avance une part de l’histoire de l’humanité, il est un enseignant dans le domaine le plus difficile et élevé qui soit.

Il nous offre tout son savoir et il nous donne la preuve de la véracité et de la puissance de l’esprit de l’homme, de sa condition naturelle que lui autorise le Créateur.

Il nous appartient de lire avec intelligence et discernement l’enseignement offert pour décrypter le filigrane et atteindre la substantifique moelle, découvrir notre identité pour y pénétrer et nous autoriser la puissance que nous offre la nature, les pieds sur la terre et la tête dans le ciel.

.

FICHIERS A TELECHARGER

NOSTRADAMUS La Loy Du Soleil_

.

LIENS :

NOSTRADAMUS « LA LOY DU SOLEIL » : LE LIVRE

NOSTRADAMUS : LA 5ÈME RÉPUBLIQUE ET LES ÉLECTIONS DE MAI 2012 À 2022

NOSTRADAMUS : ATTENTAT DE 2001 AUX USA

.

EN VOUS SOUHAITANT LONGUE VIE EN BONNE ET PROSPERE FELICITE.

 

MICHEL-HENRI.

.

LIENS FB/TWITTER :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100077299030954

https://www.facebook.com/La-Loy-Du-Soleil-102458275681163

https://twitter.com/MICHELHENRINDD

 

Laisser un commentaire

NOSTRADAMUS : METHODOLOGIE