You are currently viewing NOSTRADAMUS : LE GRAND MONARQUE
  • Post published:8 août 2022

.

Sommaire de l'article

1 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : INTRODUCTION

.

.

Tout au long des textes prophétiques de NOSTRADAMUS, que ce soit dans la lettre à César, dans celle à Henri Second, dans les Quatrains, dans les Sixtains et dans les Présages, nous percevons l’importance d’un personnage central tel un Janus à deux faces, l’une, plus occulte, héritière de NOSTRADAMUS, la seule digne d’être le vrai César NOSTRADAMUS, et l’autre, plus visible et sacrée, que l’on nomme le Grand Monarque, de la descendance d’Hugues Capet et plus précisément de celle du sang perdu de Louis XVII.

.

Nostradamus ancêtres du grand monarque et MICHEL-HENRI

.

Il est temps d’appréhender l’époque qui va le voir paraître, quelques éléments importants de sa personne, de sa personnalité, du message qu’il va nous délivrer et le rôle de premier plan qu’il sera amené à jouer, en France et dans le monde, action inscrite parmi les grandes épopées de l’histoire de l’humanité.

Elle a déjà commencé mais les français ne la soupçonnent même pas, ils paraissent même totalement s’en désintéresser, ils critiquent les hommes politiques mais ils en sont si accrochés qu’ils n’en changeraient pour rien au monde.

Ceci a été visible dans les élections à bascule déchirant la France en deux où prônaient seulement des votes de sanction alimentant toujours le processus horizontal à bascule droite – gauche sans jamais y échapper en incluant leur représentation la plus symbolique, le point central, approchant du stade terminal.

.

.

Nous avons pu apprécier l’inconsistance de tous ces présidents élus de la Vème République qui ont conduit la France à son plus grand désastre.

L’élection au suffrage universel, au lieu d’être garante d’un discernement qualitatif, n’a été qu’une manipulation nationale par les politiciens et leurs partis ne laissant gravir que les plus arrivistes et présentables d’entre eux.

Mais revenons plus volontiers au nouvel homme et au nouvel âge.

La bienveillance céleste l’envoie dans notre pays.

Annoncé de nombreuses fois depuis le sacre de Clovis, nous devrions nous montrer digne de cette faveur accordée par le Ciel et contribuer activement à sa réalisation.

Malheureusement et bien au contraire, l’ignorance, le dénie et le manque de confiance à son égard, hélas, s’appliqueront dans toutes leurs étendues.

.

2 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : QUELQUES RÉFLEXIONS SUR LE FUTUR GRAND MONARQUE

.

Elles vont être alimentées par un vocabulaire diversifié avec des mots comme rénovation et siècle et dans plusieurs textes comme la lettre à César et celle à Henri, pour nous permettre de mieux saisir l’identité et la personnalité du futur Henri V.

.

.

GRACE AUX MOTS RENOVATION ET SIECLE :

.

1 – DANS LA LETTRE A HENRI SECOND

.

NOSTRADAMUS nous dit :

 » l’an mil sept cens nonante deux que l’on cuidera être une rénovation de siècle « 

Dont la traduction est :

« l’an 1792 que l’on croira être une rénovation de siècle »

Il s’agit de l’an I de la première République faisant suite à la Révolution Française où l’on croira cette époque être une rénovation de siècle.

.

.

Pour NOSTRADAMUS, il ne s’agit que d’une croyance et sûrement d’une grande et véritable illusion.

Le regard de l’histoire porté en avance par NOSTRADAMUS est sans appel sur cette période et ses conséquences jusqu’à notre époque contemporaine.

Il faut savoir que 1792 est la seule et unique date donnée en clair dans l’ensemble des prophéties de NOSTRADAMUS.

Toutes les autres prétendues dates ne sont en fait que des durées et non pas des dates comptées dans la chronologie chrétienne.

C’est dire l’importance que NOSTRADAMUS accorde à cette date de 1792 et à ses conséquences dramatiques à long terme.

Et pour contrebalancer cette expression il écrit dans le quatrain I.16 pour notre époque du XXIème siècle :

« Le siècle approche de rénovation »

avec la fin de la Vème République,

et l’arrivée du Grand Monarque.

Ces deux mots rénovation et siècle articulent deux événements distants de plus de deux cents ans :

– le premier est la fin de la royauté et la mise en place de la 1ère République en 1792 que l’on croira être une rénovation de siècle,

– le deuxième est la fin de la république et le retour de la monarchie qui sera le véritable renouveau du nouveau siècle.

Cette rénovation tant attendue, amenée par Henri second sera au XXIème siècle Henri V, surnommé Henri de la Croix.

Semblable au coq biblique qui a chanté trois fois, son épopée, liée à saint Pierre, se déroulera en trois épisodes.

.

2 – DANS À LA LETTRE À CÉSAR

.

Ce premier écrit sert de préface et d’introduction au texte des Centuries.

Cette lettre à César, NOSTRADAMUS s’adresse, mais seulement en apparence, à son fils César de NOSTREDAME.

On voit déjà là qu’il ne s’agit pas du même destinataire, il suffit d’enfoncer une porte ouverte en remarquant que le nom César de NOSTREDAME est différent de César NOSTRADAMUS, le piège est qu’il existe une apparente ressemblance.

<< mais tes mois Martiaux incapables à recevoir … veu qu’il n’est possible te laisser par escrit, ce qui seroit par l’iniure du temps oblitéré …>>

Dans cette lettre, NOSTRADAMUS s’adresse à son fils comme à un adulte, alors que César de NOSTREDAME n’est encore qu’un jeune enfant et il lui parle de ses mois de guerre alors qu’il n’y a jamais participé.

De plus, à son fils, il aurait pu lui donner directement son secret, sans avoir à risquer  » l’injure du temps« .

Il ne faut pas confondre NOSTREDAME et NOSTRADAMUS.

Le dédicataire de sa lettre est en réalité, certainement pas César de NOSTREDAME, mais son fils spirituel, César NOSTRADAMUS pour être conforme à l’intitulé, le César des temps modernes, le futur Grand Monarque, le roi Henri V, le roi PHILOSOPHE, le roi humble, le roi caché, le roi perdu, le roi PROPHETE.

César, titre sublime des empereurs romains, est l’anagramme de sacré, tel que le sera Henri V, reliant ainsi la préface à la seconde lettre dédicacée à Henri second.

Dès l’intitulé de cette lettre « Ad Caesarem NOSTRADAMUM filium », NOSTRADAMUS nous campe les deux directions de ce prénom, celle de son fils spirituel, plus intime et personnelle et celle, plus publique, des empereurs romains et du Saint Empire Romain-germanique, et d’ajouter l’aspect sacré de l’anagramme (César = sacré).

NOSTRADAMUS va parfois utiliser l’anagramme de César comme on peut le trouver dans le sixtain S1 qui contient le mot César en anagramme caché :

.

SIXTAIN S.1

Siecle nouveau,alliance nouvelle,

Un Marquisat mis dedans la nacelle,

A qui plus fort des deux l’emportera :

D’un Duc,d’un Roy,gallere de Florence,

Port à Marseille,Pucelle dans la France,

De Catherine fort chef on rasera.

.

Ne soyez pas effarouchés par la lecture ardue et abrupte de ces textes.

Après avoir sélectionné et regroupé certains d’entre eux, on pourra commencer à comprendre le message de l’auteur sans y ajouter la moindre idée préconçue, les documents s’éclairant et se complétant mutuellement.

Un événement est souvent décrit dans plusieurs documents et liés à des concomitances.

Ne tentez jamais d’interprétation sans qu’elle soit validée par d’autres parties de l’œuvre prophétique.

.

.

Mais, l’important, pour le moment, est de seulement saisir comment des documents sont liés entre eux, permettant de tisser un lien, d’avoir un fil conducteur autour d’un thème et de construire et suivre une histoire imbriquée dans d’autres aventures qui fabriquent l’histoire humaine.

L’ensemble de ces regards a servi de matrice à la construction de l’œuvre nostradamique aussi ne recherchez pas un impossible descriptif historique linéaire dans les Centuries de NOSTRADAMUS.

Il n’existe pas de clef chronologique et je le rappelle, chaque quatrain contient souvent plusieurs thèmes mais il n’a qu’un seul sens qui sera éclairé par d’autres documents, sinon la porte serait ouverte aux délires les plus convaincants.

Les quatrains sont mis en désordre, ils comportent un ou plusieurs thèmes aux étendues temporelles différentes, ils sont parfois seulement philosophiques ou non spécifiques rendant toute idée caduque d’une recherche d’une clé numérologique ou mathématique à travers les numéros des quatrains.

Mais cela n’a pas empêché certains auteurs forcenés d’en créer une.

Ils ne voient à travers les prophéties de NOSTRADAMUS qu’un déroulement souvent cyclique de l’histoire racontée à l’avance en faisant fi de toute la portée philosophique et spirituelle du message de l’enseignant, maître Michel NOSTRADAMUS, et d’oublier

« Splendeur divine. Le divin près s’assied. »

du quatrième vers du quatrain I.2 du début de ses centuries et l’évocation de sa mort dans le dernier présage, le 141, deuxième et quatrième vers :

« Plus n’en fera. Sera allé à Dieu.

Trouve tout mort pres du lict & du banc. »

Les prophéties sont un témoignage de sa foi en Dieu et SERVENT DE PREUVE A SON EXISTANCE.

.

3 – Jean TRITHÈME

.

Concernant cette lettre à César, Claude LATREMOUILLE a fait la judicieuse remarque suivante et qui est loin d’être anodine.

Il a fait un rapprochement entre l’un des titres de l’œuvre de Jean TRITHÈME et celui de la Préface de NOSTRADAMUS.

D’abord, TRITHÈME :
*
– P O L Y G R A P H I A E
LIBRI SEX, IOHANNIS TRITHEMII AB
BATIS PEAPOLITANI, QVONDAM
– SPANHEINMENSIS, AD MAXI-
– MILIANVM CAESAREM.
*

Jusqu’ici, rien de spécial à signaler, TRITHÈME dédie son ouvrage sur la Polygraphie à son empereur, Maximilien.

« Là où NOSTRADAMUS paraît imiter TRITHÈME, c’est dans le titre de sa Préface :

[ ** italiques ]
*
01.- P R E F A C E
02. D E M.__M I C H E L
03. N O S T R A D A M V S
04.– à ses Propheties.
*
05. *Ad Caesarem Nostradamum filium*
*
06.– V I E__E T__F E L I C I T E.
*

Dans un titre parfaitement français, NOSTRADAMUS insère un texte en latin, sans raison apparente.

Bien sûr, son fils se prénomme César (c’est lui qui l’a ainsi prénommé), mais César n’a même pas deux ans lorsque ce texte est publié.

Trois questions se posent donc :

-pourquoi NOSTRADAMUS a-t-il prénommé son premier fils César,

-pourquoi a-t-il dédié sa Préface à un tout jeune bébé,

-pourquoi imiter Trithème, en insérant dans un texte français un texte latin qui ressemble à la fin du texte de Trithème ?

Si le « César » de Trithème, c’est l’empereur Maximilien, celui de NOSTRADAMUS, c’est son fils.

Ma réponse aux trois questions est donc la suivante :

-si NOSTRADAMUS a prénommé son premier fils César, c’est pour se servir de son prénom pour laisser à son lecteur un indice du caractère chiffré de ses textes;

-si NOSTRADAMUS a dédié sa Préface à son tout jeune bébé, c’est qu’il voulait laisser à son lecteur un indice de ce que sa Préface n’était pas en réalité dédiée à un tout jeune bébé, incapable de la lire, mais bien à la France entière;

-et si NOSTRADAMUS a inséré un texte latin dans un texte français, c’est pour que son texte ressemble encore davantage à celui de TRITHÈME, le tout servant d’indice à son lecteur à l’effet que le texte qu’il lit est chiffré et cache quelque chose. »

Ces remarques de Claude LATRÉMOUILLE sont extrêmement judicieuses mais la suite chiffrée édifiée par lui ne me paraît pas convaincante car elle est parachutée.

Cependant, cette étude intéressante confirme d’autres remarques que j’ai développées par ailleurs.

La première évidence est que NOSTRADAMUS ne s’adresse pas à son fils César de NOSTRADOMINA qui est la latinisation du nom de son fils César de NOSTREDAME mais il s’adresse à son fils spirituel César NOSTRADAMUS, ce que n’a pas compris Claude LATRÉMOUILLE.

César de NOSTREDAME est effectivement bien jeune pour être le dédicataire de cette préface de l’œuvre prophétique.

Ad Caesarem Nostradamum filium inséré en latin lui permet d’insister sur cette filiation ésotérique et de s’adresser à son César, équivalent de l’empereur Maximilien, le futur Grand Monarque, la facette exotérique de ce personnage et qui sera sacré empereur du Saint Empire Romain – Germanique.

En reprenant la phrase de Claude LATREMOUILLE

« Si le « César » de Trithème, c’est l’empereur Maximilien, celui de NOSTRADAMUS, c’est son fils. »

Il suffit de la compléter de la manière suivante :

Si le « César » de Trithème, c’est l’empereur Maximilien, celui de NOSTRADAMUS, c’est son fils spirituel, César NOSTRADAMUS, le futur Grand Monarque, le Janus à deux faces.

rappelant dès le début de son œuvre, le vers suivant dans le quatrain I.4:

« Par l’univers sera faict ung monarque »

Nous voyons, là encore le rapport intime qui existe entre Michel NOSTRADAMUS et César NOSTRADAMUS qui n’est autre qu’Henri second et qui n’est pas Henri deux comme César NOSTRADAMUS n’est pas César de NOSTREDAME.

On remarque ainsi la similitude, dans la formulation et dans la structure des titres, entre la lettre à César et celle à Henri second.

En imitant la préface de TRITHÈME, NOSTRADAMUS attire notre attention sur le destinataire de son œuvre, César, qui est le titre sublime des empereurs romains et en même temps l’initié, deux termes pour un même personnage, deux facettes fabuleuses dans CESAR NOSTRADAMUS, l’homme sacré, anagramme de César, l’homme providentiel tant attendu, illustré, entre autres, dans ces quelques documents :

SIXTAIN S.4 : D’un rond,d’un lis,naistra un si grand Prince,

                       Bien tost & tard venu dans sa Province,

QUATRAIN I.56 : Vous verrés tost & tard faire grand change

QUATRAIN II.45 : Tard & tost vient le secours attendu.

QUATRAIN IV.14 : Aura changé & mis un autre au regne:

                               Tost,tard venu à si haut & bas aage,

QUATRAIN V.96 : Lors au besoing viendra tard l’attendu.

QUATRAIN I.4 : Par l’univers sera faict ung monarque,

                           Lors se perdra la piscature barque,

Ce « tard » se comprend aisément, son arrivée tardive, à la fin de l’Église romaine qui est confirmée dans la prophétie des Papes de Saint Malachie avec la dernière sentence finale et dont la traduction est en parfait accord avec le quatrain I.4 :

« Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines, ROME, sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. Fini.»

.

.

Ce mot FINI vient conclure une longue page de l’histoire de notre civilisation occidentale.

.

4 – DANS LA LETTRE A HENRI SECOND

.

Dans cette deuxième lettre, insérée à la fin de la VIIème centurie d’apparence «inachevée », je ferais les remarques suivantes :

-sur le nombre des prophètes :

<< mille et deux Prophetes, qui ont esté depuis la creation du monde, iouxte la supputation et Chronique punique de IOEL,...>>

Mille est le nombre symbolique des prophètes bibliques, une totalité à laquelle se rajoutent deux prophètes supplémentaires, Michel NOSTRADAMUS et son fils spirituel, César NOSTRADAMUS, le ROI-PROPHETE, le nouvel Enoch, le Grand Monarque qui s’inscrit dans une tradition davidique.

-sur le dédicataire de la lettre à «Henry roy de France second » :

De la même manière que la lettre à César NOSTRADAMUS ne s’adresse pas à César de NOSTREDAME, la lettre à Henri second ne s’adresse pas au roi Henri deux mais à Henri secondus, c’est‑à‑dire propice, secourable.

A travers ces deux facettes, il n’y a qu’un seul et même dédicataire.

NOSTRADAMUS connaissait le roi Henri II, or dans la lettre à Henri second, il exprime le regret de ne pouvoir lui parler car il ne le voyait qu’en vision, il ne parle assurément pas de la même personne.

De plus, cette lettre datée du 27 juin 1558 est proche de la mort du roi Henri deux survenue dans un combat singulier avec le comte de Montgomery en 1559 décrit dans le quatrain I.35 qui a paru dans la première édition des Centuries du 4 mai 1555 :

.

QUATRAIN I.35

Le lyon jeune le vieux surmontera,

En champ bellique par singulier duelle,

Dans caige d’or les yeux luy crevera:

Deux classes une,puis mourir,mort cruelle.

.

COMMENTAIRES DU I.35 :

Le lyon est un symbole représentant l’Angleterre pour signifier l’origine du jeune combattant, Gabriel DELORGES, comte de Montgomery, capitaine de la garde écossaise du roi, dont le nom est écrit en anagramme caché « ge d’or les », raison du pluriel alors que le roi n’a été blessé que près d’un œil.

Le lyon signifie aussi qu’il s’agit de hauts personnages et la cage d’or précise que celui qui est blessé est un personnage royal.

Le combat était singulier, des joutes, il avait lieu dans un champ clos.

L’accident s’est produit au deuxième tour entrepris rapidement par le roi, le comte de Montgomery n’ayant pas eu le temps de changer sa lance brisée.

Appréciez dans ce quatrain l’esprit de synthèse de NOSTRADAMUS, en quelques mots, il décrit avec précision ce combat unique dans l’histoire et la signature en est parfaite sauf pour les psychopathes enracinés dans leur pensée étroite.

Dans la lettre à Henri second, il serait alors irrespectueux et inapproprié de s’adresser à ce roi avec autant de condescendance tout en lui souhaitant victoire et félicité.

-sur la phrase « le premier Monarque de l’Univers » :

<< Pour cette souveraine observation … Or cherchant quelque occasion par laquelle ie peusse manifester … Or voyant que par effets le declarer ne m’estoit possible … estre subitement esclarcie et transportee au devant de la face du souverain oeil, et du premier Monarque de l’Univers …>>

Il est intéressant aussi de remarquer le « du premier Monarque de l’Univers » de cette lettre à Henri retrouvé dans le quatrain I.4 :

<< Par l’univers sera faict ung monarque …

Lors se perdra la piscature barque, ...>>

Ce Grand Monarque régnera vers la fin de l’Eglise Catholique Romaine : « Lors se perdra la barque de Pierre« , au cours du XXIème siècle, ce qui confirme encore une fois qu’Henri second n’est pas Henri II.

Toujours dans nos réflexions sur le Grand Monarque se pose maintenant

le problème de savoir qui est ce grand personnage?

.

3 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : IDENTITE DU FUTUR HENRI V

.

Nous allons voir que ce grand personnage, français, son prénom est nécessairement HENRI.

Dans une première approche, il est possible d’affirmer qu’il ne peut pas être né avant 1940, en France ou à l’étranger, et comme il n’a connu que la Cinquième République, on peut préciser qu’il ne pourrait pas être né avant 1958 ou s’être installé dans notre pays qu’à partir de cette date.

Penchons nous sur ces éléments :

.

SON PRÉNOM EST HENRI

.

NOSTRADAMUS, dans les onze quatrains suivants, utilise l’anagramme CHYREN pour HENRIC(US) ou Henri Cinq et lui attribuer ainsi sa spécificité :

II.79, IV.34, VI.27, VI.70, VIII.54, IX.41, VIII.16, S.4, P.76

.

1° QUATRAIN II.79

La barbe crespe & noire par engin

Subjuguera la gent cruele & fiere.

Le grand CHYREN ostera du longin

Tous les captifs par Seline baniere.

.

2° QUATRAIN IV.34

Le grand mené captif d’estrange terre,

D’or enchainé au roy CHYREN offert,

Qui dans Ausonne,Millan perdra la guerre,

Et tout son ost mis a feu & a fer.

.

3° QUATRAIN VI.27

Dedans les Isles de cinq fleuves à un,

Par le croissant du grand Chyren Selin,

Par les bruynes de l’air fureur de l’un,

Six eschapez,cachez fardeaux delyn.

.

4° QUATRAIN VI.70

Au chef du monde le grand Chyren sera,

Plus outre apres aymé,craint,redouté :

Son bruit & los les cieux surpassera,

Et du seul titre victeur fort contenté.

.

5° QUATRAIN VIII.54

Soubs la couleur du traicte mariage,

Fait magnanime par grand Chyren selin,

Quintin,Arras recouvrez au voiage

D’espagnols fait second banc macelin.

.

6° QUATRAIN IX.41

Le grand Chyren soy saisir d’Avignon,

De Rome lettes en miel plein d’amertume,

Lettre ambassade partir de Chanignon,

Carpentras pris par duc noir rouge plume.

.

Dans le quatrain VIII.16 il utilise l’anagramme HIERON pour HENRI :

.

7° QUATRAIN VIII.16

Au lieu que HIERON fait sa nef fabriquer

Si grand deluge sera & si subite,

Qu’on n’aura lieu ne terres s’ataquer,

L’onde monter Fesulan Olympique.

.

TRADUCTION DU VIII.16 :

A l’endroit où Henri crée son mouvement philosophique

Il y aura subitement un grand déluge, celui de la troisième guerre mondiale

Qu’il n’y aura ni lieu ni terre pour se sauver,

La guerre fera monter Fesulan, l’élu de l’Olympe ou après des Jeux Olympiques.

.

COMMENTAIRES DU VIII.16 :

Le Hiéron du Val d’Or est un édifice à Paray-le-Monial, centre spirituel, dédié à la dévotion du Sacré-Cœur de Jésus.

.

.

Dans le troisième vers du quatrain VIII.16, tout le territoire français sera concerné, aucun lieu ne sera épargné. Le déluge est la montée des eaux qui envahit tout et symbolise une guerre importante.

ROI-PROPHETE, le Grand Monarque s’inscrit dans une tradition davidique, il est aussi l’élu de l’Olympe, le reliant à la mythologie grecque et aux relations entre le monde divin et les hommes mais aussi un clin d’œil à une origine ethnique possible.

Certains auteurs voient dans Fesulan la ville de Fiesole en Italie.

Olympique serait une allusion aux Jeux Olympiques qui pourraient être ceux de 2020 à 2022 ou 2024 à Paris.

Ils n’ont été remis à l’ordre du jour qu’au XXème siècle grâce à Pierre de Coubertin, donnant ainsi un indice temporel sur des événements.

.

8° SIXTAIN S.4

D’un rond,d’un lis,naistra un si grand Prince,

Bien tost & tard venu dans sa Province,

Saturne en Libra en exaltation :

Maison de Venus en descroissante force,

Dame en apres masculin soubs l’escorse,

Pour maintenir l’heureux sang de Bourbon.

.

COMMENTAIRES DU S.4 :

Hiéron est aussi l’anagramme du roi Henri V de la Croix.

Le « o » d’Henri o est celui du soleil qui symbolise le roi comme dans le quatrain VII.16.

.

9° PRÉSAGE P.76 OCTOBRE

Par le Legat du terrestre & matin.

La grande Cape à tout s’accommoder.

Estre à l’escoute tacite LORVARIN,

Qu’à son advis ne voudra accorder.

.

COMMENTAIRES DU P.76 :

Le mot LORVARIN qui est l’anagramme de LORRAIN V mis pour la Vème République et Henri V car il a vécu en France uniquement sous cette république.

La croix de Lorraine est un grand symbole de la Vème République dont le début remonte à 1958.

.

Nostradamus compte à rebours : réflexion à échéance MICHEL-HENRI
Croix de lorraine

.

L’abréviation LV pour LORRAIN V, Henri V :

.

10° PRÉSAGE P.5 SUR MARS

O Mars cruel,que tu seras a craindre,

Plus est la Faux avec l’Argent conjoint

Classe,copie,eau,vent l’ombriche craindre.

Mer,terre tresve L’amy a LV s’est joint.

.

Dans le sixtain S.38 :

« on gravera d’un grand Prince cinquième l’immortel nom sur le pied de la Croix… »

.

11° SIXTAIN S.38

Par eaue, & par fer, & par grande maladie,

Le pourvoyeur à l’hazard de sa vie

Scaura combien vaut le quintal du bois,

Six cens & quinze, ou le dixneufiesme,

On gravera d’un grand Prince cinquiesme

L’immortel nom, sur le pied de la Croix.

.

TRADUCTION DU S.38 :

Par l’eau, par le fer et par une grande maladie,

Le pourvoyeur, au hasard de sa vie,

Saura combien vaut un quintal de bois,

A 65 ans, ou à 69 ans,

On gravera du grand Prince Henri V

L’immortel nom sur le pied de la Croix.

.

COMMENTAIRES DU S.38 :

Sous le terme pourvoyeur semble être crypté Vladimir POUTINE, le président de la Russie né le 07/10/1952, qui va connaître de gros problèmes dans une vie guidée par le hasard, à 65 ans, à partir d’octobre 2017 ou à 69 ans, en octobre 2021, alors qu’au dessus de la tête du Christ crucifié, on avait mis l’inscription « INRI », « le roi des juifs », à ses pieds, cette fois-ci, l’inscription « HENRI V» sera gravée symboliquement au pied de la Croix alors, au moment où il va commencer à entrer dans l’histoire.

Graver fait penser aux CD et autres supports informatiques pour la diffusion des idées grâce à Internet et aux médias.

« Le quintal de bois » représente du bois vulgaire pour le Pourvoyeur dans une vie guidée par le hasard et par l’opportunité.

La Croix de bois sacré est la Croix Christique pour l’élu, le lieutenant du Christ et montre sa relation avec le divin.

En haut de la Croix siège le Christ et en bas on grave l’immortel nom d’Henri de La Croix, cinquième du nom et qui n’a connu que la Cinquième République.

Quelle extraordinaire et divine proximité rapproche Henri V et le seigneur Jésus-Christ.

NOSTRADAMUS a touché du doigt cette épopée et il y est entré, il y a participé en reliant le bas et le haut de la Croix dressée vers le Ciel, médiateur de l’homme accompli vers le Fils de l’Homme.

.

.

Le projet divin s’établit avec le Christ au début, NOSTRADAMUS au milieu et, vers la fin de l’Église romaine, le retour de la monarchie avec le plus grand de ses rois au moment de la résurgence de la tombe de Saint Pierre.

Après les douleurs de l’accouchement, le monde nouveau, dans l’esprit de la révélation apocalyptique révélera la parousie du Christ et l’espoir du règne des Mille Ans.

.

.

La deuxième guerre mondiale a été centrée sur la France et marquée par le génocide juif, la 3ème sera aussi centrée sur la France et sur Israël, scellant de manière intime la destinée de ces deux peuples ou de ces deux territoires, du roi David au Grand Monarque reliés par la divinité christique.

NOSTRADAMUS scelle autour de ce personnage plusieurs légendes, mythes, épopées et événements historiques qui ont façonnés notre aventure humaine depuis deux à trois mille ans.

Nous avons vu la relation avec le roi David et le Christ, celle de la mythologie grecque, celle des empereurs romains avec le titre de César qui le marque aussi dans la filiation spirituelle et prophétique de NOSTRADAMUS et l’immortel nom le situant dans la dimension de l’homme accompli, de Fils du Ciel de la philosophie taoïste et de demi-dieu comme il est confirmé dans le quatrain I.25 :

« Sera pasteur demi dieu honoré »

.

.

4 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SA VENUE

.

On la découvre en effet dans de nombreuses références comme dans le présage P.73 et en particulier le premier vers :

« Droit mis au throsne du ciel venu en France » :

.

1° PRESAGE P.73 Juillet

Droit mis au throsne du ciel venu en France.

Pacifié par Vertu l’Univers.

Plus sang espandre.bien tost tourner chance

Par les oyseaux,par feu,& non par vers.

.

Il vient de manière céleste, tout simplement par avion dans un sens premier mais aussi par le désir du Ciel de venir en aide à la France.

Ce personnage est investi et légitimé par le Ciel, un envoyé céleste, l’homme providentiel dépositaire des épopées commencées dès le début de la grande histoire de l’humanité.

.

2° DANS LA LETTRE A CESAR

.

« ...que tu ne sois venu en naturelle lumière dans cette terreine plaige…« .

Il pourrait être né en France mais hors de Provence.

On remarque, en plus, la différence du lieu de naissance entre César de NOSTREDAME et César NOSTRADAMUS, le premier est né en Provence, le second dans un autre territoire ou dans une autre région de l’hexagone, posant son pied sur le sol métropolitain à Marseille, peut être après un détour par l’étranger :

Dans le sixtain S.1 : « Port à Marseille, Pucelle dans la France, »

.

3° SIXTAIN S.1

Siecle nouveau,alliance nouvelle,

Un Marquisat mis dedans la nacelle,

A qui plus fort des deux l’emportera :

D’un Duc,d’un Roy,gallere de Florence,

Port à Marseille,Pucelle dans la France,

De Catherine fort chef on rasera.

.

TRADUCTION DU S.1 :

Au début du XXIème siècle on verra une nouvelle alliance,

Un Marquisat sera mis à la tête de l’Eglise ou de l’état,

Qui sera le plus fort des deux  et l’emportera:

D’un Duc ou d’un Roi, vaisseau de Florence,

Celui qui fera cette nouvelle alliance, enfant, a pris port à Marseille,

De Catherine sera issu le grand chef César.

.

COMMENTAIRES DU S.1 :

Celui qui fera la nouvelle alliance au début du XXIème siècle sera le grand chef Henri le propice. Dans sa face cachée il est aussi César NOSTRADAMUS, le fils spirituel du Grand Maître.

Il pourrait être arrivé à Marseille, sous la Vème République, donc à partir de 1958, dans son enfance et venant probablement d’Afrique même s’il a pu naître sur un autre continent, au Canada pour certains, en Europe pour d’autres, en France ou à Paris.

Dans le sixtain S.1, en effet, Catherine pourrait représenter la RUSSIE.

De nombreux auteurs voient le lieu de naissance du Grand Monarque en RUSSIE.

Le mot pucelle semble être un clin d’œil à Jeanne d’Arc pour signifier le rôle important qu’il aura à jouer dans la libération de la France, mandaté par l’intervention céleste.

Là encore NOSTRADAMUS insiste sur cette destinée exceptionnelle en la reliant à ce personnage illustre de l’histoire de France qui a entendu les « voix » de saint Michel, de sainte Catherine et de sainte Marguerite.

Ces voix saintes et angéliques se retrouvent lorsque NOSTRADAMUS parle du monde intermédiaire et de la capacité à entrer dans le tabernacle fermé des prophètes.

La Grande Catherine, la RUSSIE en grande puissance mais qui perdra cette nouvelle guerre et dont la mort est signifiée par la fin du sixtain.

Catherine peut symboliser une personne ou le jour de la Sainte Catherine, le 25 novembre, et pourrait être une date importante concernant ce personnage vainqueur de la RUSSIE.

Il est sacré et on peut encore apprécier l’alliance entre le fond et la forme de ce chef, fort et puissant et le rapport « chef on rasera » qui, en anagramme à peine voilé, nous rappelle « CESAR  NOSTRADAMUS», sacré et la puissance de l’illustre personnage romain dont le nom a servi de titre aux empereurs romains.

La RUSSIE, déclenchant cette nouvelle guerre, va chuter et permettre la montée de ce grand personnage, annoncé, loué et attendu depuis tant de siècles.

.

.

4° ALMANACH

.

Dans un des almanachs de NOSTRADAMUS en date du 17 juillet, il est écrit :

«  L’enfant perdu est de retour. »

Ceci est un clin d’œil au mythe du roi perdu et dans son retour à la fois dans l’espace car il prend port à Marseille après probablement un périple en Afrique du Nord et dans le temps, il paraîtra à l’époque martiale la plus sombre au cours du XXIème siècle.

.

5° QUATRAIN IV.77

SELIN Monarque l’Italie pacifique,

Regnes unis,Roy Chrestien du monde,

Mourant voudra coucher en terre blesique,

Apres pyrates avoir chassé de l’onde.

.

TRADUCTION DU IV.77 :

Le monarque venant d’un pays arabe va pacifier l’Italie,

Les règnes étant unis, il est appelé le fils ainé de l’Eglise,

Il voudra être enterré au château de Blois,

Après avoir chassé les pirates de la mer.

.

COMMENTAIRES DU IV.77 :

Le « SELIN Monarque » vainqueur des arabes arborant la bannière séline ou lunaire est mis pour nous signifier son parcours, celui qui vient d’un pays arabe et qui va délivrer l’Italie.

En outre, il s’agit d’un roi très chrétien et non pas d’un monarque arabe ou musulman.

Dans la trame tissée autour du thème de Louis XVII, on remarque le clin d’œil de NOSTRADAMUS, à travers les mots Italie et SELIN qui montrent l’arrivée et le départ de la lignée de Louis XVII qui s’est établie en Sicile ( voir l’article sur LOUIS XVII : l’énigme) et le retour de sa descendance depuis un pays arabe,

.

.

Ce quatrain montre l’accomplissement de l’épopée du Grand Monarque Henri V de La Croix surnommé aussi Henri l’Africain.

.

6° QUATRAIN VIII.54

Soubs la couleur du traicte mariage,

Fait magnanime par grand Chyren selin,

Quintin,Arras recouvrez au voiage

D’espagnols fait second banc macelin.

.

COMMENTAIRES  DU VIII.54 :

Après le SELIN Monarque du quatrain IV.77, le « Chyren selin », nous montre qu’il s’agit d’Henri V, venant d’un pays musulman ou arabe, d’Afrique ou du Moyen-Orient, encore une fois souligné ici et dans le document suivant :

Dans le quatrain VI.27 : « Par le croissant du grand Chyren Selin, »

.

7° QUATRAIN VI.27

Dedans les Isles de cinq fleuves à un,

Par le croissant du grand Chyren Selin,

Par les bruynes de l’air fureur de l’un,

Six eschapez,cachez fardeaux delyn.

.

Dans le quatrain III.35 : « Du plus profond de l’Occident d’Europe »

.

8° QUATRAIN III.35

Du plus profond de l’Occident d’Europe,

De pauvres gens un jeune enfant naistra,

Qui par sa langue seduira grande troupe:

Son bruit au regne d’Orient plus croistra.

.

COMMENTAIRES DU III.35 :

On remarque d’une part qu’il est le plus jeune de la fratrie : « un jeune enfant », et que d’autre part, l’occident de l’Europe est l’Espagne et que « plus profond que l’Espagne » se trouve l’Afrique.

.

9° QUATRAIN VI.80

De Fez le règne parviendra à ceux d’Europe.

Feu leur cité, & lame trenchera :

Le grand d’Asie terre & mer à grand troupe,

Que bleux, pers, croix, à mort de chassera.

.

TRADUCTION DU VI.80 :

Depuis la ville de Fez, au Maroc, le règne parviendra à ceux d’Europe.

Au moment où la cité de Paris sera détruite par le feu et par les armes de guerre :

L’armée russe envahira la terre et la mer avec de nombreuses troupes,

Quand les républicains, les personnes et les chrétiens seront chassés à mort.

.

COMMENTAIRES DU VI.80 :

Fez ou Fès est une des principales villes du Maroc.

Elle en est la capitale religieuse et Paris la capitale de la France.

Cette lame qui tranchera nous rappelle la guillotine qui a tant œuvré dans la Cité de Paris lors de la Révolution Française.

Cette fois-ci la lame tranchera la tête, la capitale du pays, le feu de la cité est mis pour la brûlure.

.

.

5 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE FUTUR GRAND MONARQUE

.

SON ORIGINE

.

Descendant de Louis XVII, plus de deux cents ans après, soit sept à huit générations, le sang sera bien mélangé :

.

1° QUATRAIN V.40

Le sang Royal sera si tres meslé,

Containts seront Gaulois de l’Hesperie

On attendra que terme soit coulé,

Et que memoire de la voix soit perie.

.

2° QUATRAIN IX.84

Roy exposé parfaira l’hécatombe,

Après avoir trouve son origine,

Torrent ouvrir de marbre & plomb la tombe,

D’un grand Romain d’enseigne Médusine.

.

TRADUCTION DU IX.84 :

Le roi qui a affronté cette guerre en s’exposant directement aux combats mettra fin à cette hécatombe,

Après avoir découvert son origine

Et la mise à jour par un torrent de la tombe de Saint Pierre.

.

COMMENTAIRES DU IX.84 :

L’organisation des vers du quatrain semble bizarre, mais en fait elle admet deux interprétations complémentaires, en deux parties.

L’origine est liée à deux éléments :

-d’une part au temps, à des dates, celle de début et celle de la fin de la guerre,

-d’autre part à l’espace, au lieu, à l’Italie.

Le roi exposé achèvera l’hécatombe : ce vers marque une fin.

Hécate est la déesse de la nuit étoilée, la fin du jour, et tombe qui marque aussi la chute et la fin.

Après avoir trouvé son origine (familiale, ethnique)

Torrent ouvrir de marbre & plomb la tombe,

D’un grand Romain dont l’enseigne est celle de la Méduse (pétrification).

Ces deux derniers vers marquent le début de la perception de ses origines au moment de la découverte de la tombe de Saint Pierre, en Italie, terre d’asile de Louis XVII.

.

3° QUATRAIN V.31

Par terre Attique chef de la sapience,

Qui de present est la rose du monde :

Pont ruiné,& sa grand’ preeminence

Sera subdite & naufrage des ondes.

.

TRADUCTION DU V.31 :

Par la terre grecque, le chef de la sagesse

Qui est à présent la rose du monde :

Le pont en ruine, et sa grande prééminence

Sera par dessus les ondes et le naufrage.

.

COMMENTAIRES DU V.31 :

Néoplatonicien dans l’âme, il a une hérédité troyenne conforme au mythe de l’ascendance des rois de France et une philosophie très marquées par la terre grecque.

.

4° PRESAGE P.11 Septembre

Pleurer le Ciel.à-il cela fait faire ?

La mer s’appreste.Annibal fait ses ruses.

Denys moüille.classe tarde ne taire

N’a sceu secret.& à quoy tu t’amuses ?

.

TRADUCTION DU P.11 SEPTEMBRE :

Pourquoi implorer le Ciel, est-ce lui qui dirige les actes ?

La guerre se prépare en mer. Les russes ou les arabes préparent leurs ruses.

Le nouveau Denys l’Aréopagite se mouille et commence à s’impliquer. La guerre ne tardera plus à se taire.

Tu n’as pas su le secret. Et à quoi tu t’amuses ?

.

COMMENTAIRES DU P.11 SEPTEMBRE :

Les événements de ce Présage se situent avant la IIIème guerre mondiale.

Le Ciel n’est pas responsable des actes des hommes évoqués dans les trois derniers vers.

Il n’est plus temps de se lamenter car ce qui se prépare n’est pas un jeu dans cette société des loisirs.

Anibal a traversé les Alpes comme peuvent le faire des envahisseurs venus de l’est et le mot ruse oriente vers les arabes qui sont des gens rusés.

Deux mots pour une alliance russo-arabe.

L’utilisation de Denys l’Aréopagite situe les écrits du Grand Monarque comme une littérature à la fois philosophique et chrétienne.

Sa pensée est complétée par le Pseudo-Denys l’Aréopagite dont les textes mystiques sont marqués de Néoplatonisme.

On peut apprécier l’importance de la mer et le fait que Denys, pour le moment dans un temps préliminaire de préparation, ne fait que se mouiller, et dans un second temps il pénétrera dans la mer et participera pleinement au conflit.

A ce stade, il n’a pas eu encore accès au secret de son origine.

L’origine du mot amuser signifie rester le museau en l’air.

Dans le VIII.66 : « Loy, Roy & Prince Ulpian esprouvée« 

.

5° QUATRAIN VIII.66

Quand l’escriture DM trouvée,

Et cave antique à lampe descouverte,

Loy, Roy & Prince Ulpian esprouvée,

Pavillon Royne & Duc sous la couverte.

.

TRADUCTION DU VIII.66 :

Quand l’écriture DM sera trouvée,

Et la cave antique avec la lampe découverte,

La loi, le Président et le Prince Ulpian seront mis à l’épreuve.

Le pavillon de la République et son chef disparaîtront.

.

COMMENTAIRES DU VIII.66 :

DM est un sigle qui signifie les Dieux Manes, le culte des ancêtres permettant de mieux saisir le « nous » de NOSTRADAMUS.

Chacun n’est rien par lui-même, il est dans une lignée.

On peut entrevoir la continuité qui existe entre Michel NOSTRADAMUS, tous ceux qui l’ont précédé et, dans la continuité, son fils spirituel César NOSTRADAMUS.

Le prophète a insisté sur ces lettres au point de les souligner en les faisant paraître jusque sur l’épitaphe inscrite sur sa tombe reprise dans l’édition de 1568.

Ulpian, jurisconsulte romain, à l’origine de lois en faveur des pupilles de la nation.

Ulpian permet de relier le futur Grand Monarque à son ascendance sicilienne, celle de l’enfant orphelin, Louis XVII, établie en Sicile qui a vu dans l’Antiquité de nombreuses colonies grecques s’y installer.

Certains auteurs placent sa naissance en Amérique du Nord, au Québec, d’autres en Europe, en Russie, d’autres au Moyen-Orient, en Arabie, ou dans un pays musulman en Afrique, d’autres encore au niveau du cinquantième degré parallèle selon la traduction d’un passage de la lettre à Henri Second mais il existe bien différentes hypothèses et des élucubrations qui vont jusqu’aux étoiles.

Dans le VIII.16 : « Au lieu que HIERON fait sa nef fabriquer... »

.

6° QUATRAIN VIII.16

Au lieu que HIERON fait sa nef fabriquer

Si grand deluge sera & si subite,

Qu’on n’aura lieu ne terres s’ataquer,

L’onde monter Fesulan Olympique.

.

TRADUCTION DU VIII.16 :

A l’endroit où Henri crée son mouvement philosophique

Il y aura subitement un grand déluge

Qu’il n’y aura ni lieu ni terre pour se sauver,

La guerre fera monter Fesulan Olympique.

.

COMMENTAIRES DU VIII.16 :

HIERON est l’anagramme d’HENRI.

L’Olympe nous rappelle cette origine ethnique grecque ou troyenne, celle des rois de France, déjà évoquée dans le quatrain V.31.

NOSTRADAMUS a souligné en deux mots deux aspects importants des origines pour l’élu du monde divin.

Olympique peut nous permettre d’avancer une datation, celle des jeux olympiques de 2020 ou de 2024… et tous les quatre ans.

Dans d’autres quatrains, on retrouve l’origine dans l’épopée troyenne d’Hector, héros de L’Iliade, fils aîné de Priam et d’Hécube, époux d’Andromaque, le plus grand guerrier de l’armée troyenne et protégé d’Apollon, tué par Achille qui périt à son tour, frappé au talon d’une flèche lancée par Pâris.

Après dix ans de guerre, Ulysse est à la base du stratagème du cheval de Troie dans lequel se cachent les soldats grecs qui ouvrirent les portes de la cité qui permirent sa conquête.

La ville de Troie est pillée et brûlée.

La famille royale et les habitants sont massacrés.

On compte parmi les rescapés le prince Énée qui a réussit à s’enfuir avec son père, le sage Anchise, l‘époux de la déesse Aphrodite, et son fils Ascagne fixant l’image et le mythe de l’unité familiale regroupant trois générations et du respect du père à travers cette aventure familiale et patriotique.

Le héros Enée est entre les deux générations et se montre bon fils et bon père.

D’après la légende, le voyage des rescapés de la Guerre de Troie va les emmener, pour fonder des colonies, en Sicile, en Italie et dans plusieurs pays d’Europe.

On retrouve cette épopée supplémentaire évoquée par NOSTRADAMUS dans les quatrains suivants :

.

7° QUATRAIN II.61

Euge,Tamins,Gironde & la Rochele:

O sang Troien ! Mars au port de la flesche

Derrier le fleuve au fort mise l’eschele,

Pointes a feu gran meurtre sus la bresche.

.

8° QUATRAIN V.74

De sang Troyen naistra coeur Germanique

Qui deviendra en si haute puissance :

Hors chassera gent estrange Arabique,

Tournant l’Eglise en pristine preeminence.

.

9° QUATRAIN V.87

L’an que Saturne hors de servage,

Au franc terroir sera d’eau inondé :

De sang Troyen sera son mariage,

Et sera seur d’Espaignols circondé.

.

10° QUATRAIN VI.52

En lieu du grand qui sera condamné,

De prison hors,son amy en sa place :

L’espoir Troyen en six mois joins mort né,

Le Sol a l’urne seront peins fleuve en glace.

.

COMMENTAIRES :

Le sang troyen évoque de façon évidente son origine ethnique marquée par la Grèce et la guerre de Troie et liée aux dieux de l’Olympe.

NOSTRADAMUS utilise l’épopée de L’Illiade, cette guerre de Troie qui, de plus, orne de manière plus que mythique la royauté capétienne.

Au cours de notre voyage dans les prophéties de NOSTRADAMUS nous avons relevé la Grèce comme pays marquants dans l’origine du Grand Monarque pour l’ethnie et la philosophie, par ses colonies installées depuis l’Antiquité en Sicile, lieu d’aboutissement de l’exil de Louis XVII.

Quelle extraordinaire épopée ajoutée à celle de Merlin et Galaad dans la quête du Graal qui laisse deviner le doigt du Créateur à l’approche des temps de la Révélation.

.

6 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SON PERE

.

NOSTRADAMUS nous parle du père pour mettre en parallèle sa relation avec son fils spirituel, le Galaad des temps modernes.

.

1° SIXTAIN S.40

Ce qu’en vivant le pere n’avait sceu,

Il acquerra ou par guerre,ou par feu,

Et combattra la sangsue irritée,

Ou jouyra de son bien paternel

Et favory du grand Dieu Eternel,

Aura bien tost sa Province heritée.

.

TRADUCTION DU S.40 :

Ce que son père a ignoré durant toute sa vie,

Il l’acquerra durant la guerre ou par le feu prophétique,

Il combattra l’armée rouge très vindicative,

En tant que César NOSTRADAMUS, il jouira pleinement de l’enseignement prophétique hérité de Michel NOSTRADAMUS, son père spirituel,

On verra en lui le favori du grand Dieu Eternel,

Il aura bientôt la Province en héritage.

.

COMMENTAIRES DU S.40 :

Remarquez dans ce quatrain le jeu habituel de NOSTRADAMUS en parlant du père, le premier est le géniteur, le second le père spirituel.

Le sixtain montre les difficultés de départ et malheureusement après la destruction de la capitale, Paris, la juste récompense à la fin, celle de la province autorisée par le Ciel et par l’héritage issu de sa royale ascendance, un même choix divin et sanguin justifiée en plus par ses qualités personnelles et sa puissance évoquées dans les troisième et quatrième vers.

Le cinquième vers montre son destin dirigé par la puissance protectrice divine et que rien ne pourra l’atteindre pour empêcher la réalisation de cette épopée merveilleuse marquée par le sceau divin.

Le cadeau offert à la France pour rendre gloire et hommage à la puissance divine.

Ces deux vers du sixtain S.40 :

« Ou jouyra de son bien paternel

Et favory du grand Dieu Eternel, »

indiquent qu’il va jouir de l’enseignement de Maître Michel NOSTRADAMUS pour être favori du Père Eternel, en relation avec l’Ancien Testament, le Dieu d’Isaac et de Jacob, ce dernier signifiant « Que Dieu favorise ou protège », nom du patriarche qui, dans la tradition biblique, symbolise le père commun réalisant l’unité religieuse et politique.

Ce grand personnage arrivera un mois de mai, après la chute de la rose.

Dans les années suivantes il deviendra la nouvelle rose du monde et il atteindra le sommet de la gloire pendant la guerre et accédera au savoir de l’aboutissement de la quête du Graal.

Il est le chevalier qui devient Galaad, le roi du royaume de Sarras, le royaume du Graal, en rapprochement de l’événement du quatrain X.67 du 4 mai, date fétiche de NOSTRADAMUS, en 1549 à Annonay, en Ardèche, proche du village de Sarras :

.

2° QUATRAIN X.67

Le tremblement si fort au mois de May,

Saturne,Caper,Jupiter,Mercure au boeuf :

Venus,aussi Cancer,Mars en Nonnay,

Tombera gresle lors plus grosse qu’un oeuf.

.

COMMENTAIRES DU X.67 :

NOSTRADAMUS, selon son habitude, utilise parfois de manière détournée un événement, d’apparence anodine ou parachutée, pour préciser les contours d’un autre.

L’aspect direct de ce quatrain décrit un événement violent, l’aspect imagé, en second plan, dessine l’arrivée puissante du Galaad des temps modernes et le dernier vers présage l’arrivée proche du conflit généralisé.

.

7 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SA NAISSANCE

.

1° LA LETTRE A HENRI

.

Quelques éléments trouvés dans la lettre à Henri vont guider notre réflexion :

NOSTRADAMUS parle du deuxième Antéchrist, Hitler, le premier étant Néron qui a persécuté les juifs et les chrétiens.

La notion d’Antéchrist est trouvée dans un texte apocryphe du Nouveau Testament, l’APOCALYPSE, où l’on voit ce personnage s’opposer à DIEU, au peuple élu, les juifs, et aux disciples du CHRIST, les chrétiens.

.

.

Voici les passages dans la lettre à Henri où NOSTRADAMUS nous parle du deuxième Antéchrist persécuteur des juifs et de l’église chrétienne :

* «  et luy seront ostez les deux glaives, et ne luy demeurera que les enseignes, desquelles par moyen de la curvature qui les attire, le peuple le faisant aller droit, et ne voulant se condescendre à eux par le bout opposite de la main arguë (le salut hitlérien), touchant terre, voudront stimuler jusqu’à ce que naistra d’un rameau de la stérile, de long temps, qui délivrera le peuple univers… « .

*  » Le susdict règne de l’Antechrist ne durera que jusques au desinement de ce nay près de l’aage ( le millénarisme dans l’apocalypse ) et de l’autre à la cité de Plancus,… »

Sa désignation a un rapport avec la ville de Plancus (Lyon).

« qui délivrera le peuple univers » nous rappelle : « par l’univers sera fait un monarque » et « le premier monarque de l’univers ».

Remarque concernant le troisième antéchrist :

.

QUATRAIN VIII.77

L’antechrist trois bien tost annichilez.

Vingt & sept ans sang durera sa guerre,

Les heretiques morts,captifs exilez,

Sang corps humain eau rogie gresler terre.

.

COMMENTAIRES DU VIII.77 :

A l’unanimité, les traducteurs ont mis 27 ans pour « Vingt & sept ans », ce qui est possible et probable mais une discussion s’impose.

Pour 7 ans, la traduction semble être sûre mais elle ne l’est pas forcément pour « vingt » qui pourraient n’être que des semaines ou des mois et indiqueraient une période d’environ neuf ans pour, par exemple, la traduction suivante de vingt mois et sept ans.

Encore un piège de la part de NOSTRADAMUS ?

Pour ma part je suis tenté de suivre la majorité des traducteurs qui optent d’emblée pour 27 ans confirmé dans la lettre à Henri second :

« l’Antechrist sera le prince infernal, encore par la dernière foy trembleront tous les Royaumes de la Chrestienté, et aussi des infidèles, par l’espace de vingt cinq ans, »

.

TOUJOURS DANS LA LETTRE A HENRI

.

« avec pullulation de la neusve Babylonne, fille misérable augmentée par l’abomination du premier holocauste, et ne tiendra tant seulement que septante trois ans, sept mois, puis après en sortira du tige celle qui avait demeuré tant long temps stérile, procédant du cinquantiesme degré, qui renouvellera toute l’Eglise Chrestienne. »

Avec cinquantième degré transformé parfois en cinquième degré dans certaines versions pour nous rappeler que le numéro que portera Henri est le cinq.

Pour son lieu de naissance, certains auteurs rapprochent ce cinquantième degré comme un degré parallèle, en France, Paris étant situé sur le quarante huitième, Lille au cinquantième mais les paris sont aussi ouverts sur des pays européens, ou d’Asie ou d’Amérique du Nord.

Pour compliquer le débat ou le simplifier on pourrait penser que NOSTRADAMUS a utilisé le mot degré en lieu et place du mot année pour signifier la cinquantième année d’un siècle. Il semble parler d’espace mais en réalité il donnerait un indice sur le temps. Encore un piège ?

.

8 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SON DEBUT ET SA FIN

.

Nous savons que NOSTRADAMUS utilise souvent l’articulation symbolique du jour et de la nuit, du soleil et de la lune, du ciel et de la terre dans l’opposition et la continuité des contraires, et que nous pouvons rapprocher analogiquement de celle de la fin du XXème siècle et du début du XXIème.

Dans le déroulement des événements le futur Henri V va se manifester une première fois au moment où la lueur du jour commence seulement à poindre, moment où le soleil n’est pas encore levé, ce sera son premier chant du coq qui passera totalement inaperçu.

On est encore dans la nuit du XXème siècle, le règne de l’astre nocturne lunaire.

La montée du jour se fera avec le nouveau siècle, au début du XXIème avec un second chant du coq puis un troisième pour être complètement visible dans un soleil lumineux :

.

1° QUATRAIN I.48

Vingt ans du règne de la Lune passez

Sept mille ans autre tiendra sa monarchie :

Quand le Soleil prendra ses jours lassez,

Lors accomplir & mine ma prophétie.

.

TRADUCTION DU I.48 :

Celui qui sera le Grand Monarque fera une première manifestation occulte, sa naissance, durant la Vème République vers 1985 après 20 ans de démocratie, depuis l’élection du président de la république au suffrage universel en 1965.

Plus tard, il sera sacré roi et régnera jusqu’au septième millénaire.

Alors ma prophétie sera accomplie et terminée.

.

COMMENTAIRES DU I.48 :

Nous avons dans ce quatrain une référence de début et une autre de fin.

La Lune symbolise la démocratie avec le suffrage universel né en octobre de l’année 1962 et dont la première application a eu lieu en 1965.

Vingt ans après, en 1985, se réalise la première apparition occulte ou sa naissance avec un premier chant du coq, le premier acte de son entrée dans la vie sociale et vingt ans de plus peuvent être imaginés pour le deuxième chant, en 2005.

Le troisième chant verra son apparition philosophique un mois de mai, mois de la rose, après la débâcle de la rose socialiste aux élections présidentielles de 2017 ou son sacre 20 ans après le second chant du coq de 2005, en 2025.

La fin de son règne se fera à l’entrée de la référence apocalyptique du septième millénaire.

Après ce premier chant occulte, sa deuxième manifestation, le second chant du coq aura lieu :

.

2° QUATRAIN VI.54

Au poinct du jour au second chant du coq,

Ceux de Tunes,de Fes & de Begie,

Par les Arabes captif le Roy Maroq,

L’an mil six cens & sept,de Liturgie.

.

TRADUCTION DU VI.54 :

Au point du jour, à la deuxième manifestation du futur Henri V

L’intégrisme s’étendra ensuite à tout le Maghreb,

Jusqu’à rendre prisonnier le pouvoir du roi du Maroc.

.

COMMENTAIRES DU VI.54 :

Dans la subtilité de NOSTRADAMUS, on verra à quel point il existe une relation extraordinaire à l’allusion biblique lorsque JESUS dit à PIERRE « Quand le coq aura chanté trois fois tu m’auras renié. »

Le troisième chant du coq symbolisant l’apparition du futur Grand Monarque est dans un rapport intime avec Saint Pierre car ce sera au moment de la découverte de sa tombe, dans le nord de l’Italie, façonnant une fabuleuse concomitance d’événements.

Le dernier vers des deux quatrains IV.30 et V.53 ont une similitude dans le sens où, après les difficultés des trois premiers vers, le secret de la loi céleste se réalisera :

.

3° QUATRAIN IV.30

Plus XI fois lune soleil ne voudra,

Tous augmentes & baisses de degré:

Et si bas mis que peu or l’on coudra:

Qu’apres faim,peste descouvert le secret.

.

4° QUATRAIN V.53

La loy du Sol & Venus contendus

Appropriant l’esprit de prophétie,

Ne l’un ne l’autre ne seront entendus,

Par Sol tiendra la loy du grand Messie.

.

9 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LA SERIE DES SIX CENTS

.

Ces « six cents » sont une référence mensuelle, 600 mois font cinquante ans.

S.16 : 600 et 5, en octobre

S.18 : 605, 50 ans et 5 mois, pour l’issue d’une situation difficile.

S.16 et S.28 : 600 mois (50 ans) et 6 semaines, en juin ou 6 mois, en octobre.

VI.54: L’an mil six cens & sept pour le 2ème chant du coq en mai 2005.

S.28 : 1600 et 9.

X.72 : L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois.

Comme les 600, 1600, 1700 et 1999 entrent dans le cadre d’une durée et ne sont pas des années de la chronologie chrétienne.

.

10 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SA VIE

.

1° SIXTAIN S.18

Considerant la triste Philomelle

Qu’en pleurs & cris sa peine renouvelle,

Raccourcissant par tel moyen ses jours,

Six cens & cinq,elle en verra l’issue,

De son tourment,ia la toile tissue,

Par son moyen senestre aura secours.

.

TRADUCTION DU S.18 :

En considérant la triste Philomène

Qu’en pleurs et cris elle renouvelle sa peine,

Raccourcissant par ce moyen ses jours (sans renoncer)

A 50 ans et 5, ans ou mois, elle en verra l’issue,

De son tourment, de la toile déjà tissée,

Par ce moyen gauche (maladroit), elle trouvera son secours.

.

COMMENTAIRES DU S.18 :

NOSTRADAMUS utilise l’aventure de Philomène avec la longue séparation de son mari et la destruction la nuit du travail effectué le jour, pour décrire un passage de la vie difficile de César et Henri second, souligné dans d’autres documents.

.

2° QUATRAIN IV.57

Ignare enuie au grand Roy supportee,

Tiendra propos deffendre les escripts :

Sa femme non femme par un autre tentee,

Plus double deux ne fort criz.

.

TRADUCTION DU IV.57 :

Le futur Grand Monarque aura à supporter avec ennui les gens ignares,

Il tiendra des propos pour défendre ses écrits :

Sa femme sera tentée de vivre avec un autre dont elle ne sera pas la femme,

Plus double deux ni épreuve de force ni cris.

.

COMMENTAIRES DU IV.57 :

Ce quatrain est à rattacher à la venue du futur Grand Monarque, les mois qui précèdent la guerre.

Pour le troisième vers « Sa femme sera tentée de vivre avec un autre dont elle ne sera pas la femme », on pourrait ajouter « mais sa mère ou sa fille».

Elle sera tentée de vivre avec son fils ou avec ses parents à l’approche de ce conflit.

.

11 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE CONTEXTE DE SA VENUE

.

Avant son arrivée, à la fin de la Cinquième République, et après le début de la guerre régnera un homme politique militariste qui passera pour un sauveur, l’ultime recours.

Il ne sera qu’une illusion, « un demi-homme » comparé au Grand Monarque, « pasteur demi-dieu honoré« , il est un guide pour son troupeau.

Il amènera la paix et il regroupera les brebis dispersées.

Il est symbolisé surtout par le SOLEIL mais aussi par Hercule qui est un demi-dieu et allie la force et l’intelligence.

Mais revenons à la description de cet exécrable homme politique qui précède notre grand personnage et qui est décrit comme un porc dans les quatrains I.64 et I.23 :

.

1° QUATRAIN I.64

De nuit soleil penseront avoir veu

Quand le pourceau demy-homme on verra,

Bruict, chant, bataille, au ciel battre aperceu

Et bestes brutes à parler l’on orra.

.

TRADUCTION DU I.64 :

Pendant la nuit ils penseront avoir vu le soleil

Quand on verra le pourceau qui n’est qu’un demi-homme,

On apercevra des bruits, des chants et des batailles jusqu’au ciel

Et l’on aura à parler de bêtes brutes.

.

COMMENTAIRES DU I.64 :

NOSTRADAMUS parle souvent de la nuit, de la lune et des ténèbres puis du jour, du soleil et de la lumière.

Le Grand Monarque sera ce jour, le soleil, la lumière, la conscience, de manière occulte, au point du jour, la lumière qui pointe et annonce la venue du Soleil.

Auparavant, on sera dans le règne de la lune, de l’obscurantisme, de l’inconscience, des manipulations, époque de la fin du XXème siècle et du XXIème.

La nuit, le soleil est couché.

Si malgré tout on pense le voir, cela ne peut être qu’une illusion, une tromperie, le résultat d’une manipulation.

.

2° QUATRAIN I.23

Au mois troisième se levant le soleil,

Sanglier, liepard au champ mars pour combattre:

Liepard laisse au ciel extend son oeil,

Un aigle autour du soleil voyt s’esbatre.

.

TRADUCTION DU I.23 :

Au troisième mois quand se lève le soleil,

Le porc met sa tenue de léopard pour combattre au champ de mars :

Le léopard regarde le ciel de son œil,

Il voit s’ébattre un aigle autour du soleil.

.

COMMENTAIRES DU I.23 :

Le soleil symbolise notre astre du jour qui rythme le temps, le troisième mois indique le mois de mars, mais il représente aussi le sauveur attendu qui aura le soutien de l’aigle américain.

Alors que le militariste se sera préparé au combat, son regard verra sa défaite.

Les USA se tourneront vers celui qui incarne le courage et la victoire.

.

Nostradamus le bouclier le grand monarque MICHEL-HENRI

.

12 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : L’AN 1999

.

1° QUATRAIN X.72

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,

Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :

Resusciter le grand Roy d’Angolmois,

Avant après Mars regner par bon heur.

.

COMMENTAIRES DU X.72 :

C’est probablement le quatrain qui a fait le plus couler d’encre et qui n’a jamais été correctement interprété.

Certains, à l’imagination rocambolesque, y ont vu, de manière étonnante, la station Mire s’écraser sur Paris mais ni l’un ni l’autre ne sont mentionnés dans ce quatrain, ni Mire ni Paris.

D’autres y ont vu une invasion mongole en faisant une confusion avec la région d’Angoulême.

D’autres à l’imagination fertile ou plutôt en proie à un délire paroxystique ont vu une invasion par des extra-terrestres.

D’autres se sont fixées sur juillet 1999 et l’on rapproché de l’éclipse du mois d’août, si sept mois signifient juillet, mais ce n’est pas, de toute évidence, août et encore moins mille autres interprétations encore plus fantaisistes qui n’engagent que les interprètes et non pas NOSTRADAMUS qui ne donne jamais de date en clair dans les quatrains, dans les sixtains et dans les présages.

Il est étonnant à quel point un quatrain, le II.97, mal traduit en 1981 par Jean-Charles de FONTBRUNE a pu amplifier la renommée de NOSTRADAMUS et un autre quatrain, le X.72, encore plus mal traduit en 1999, presque l’éteindre.

Dans le quatrain X.72, si la date avait été clairement donnée, l’événement aurait été évident cette année-là, autrement, il s’agit d’un piège et la date est codée ce qui paraît plus conforme à la malice du prophète.

Le mot «d’effrayeur » suscite une réflexion plus profonde car il peut prendre plusieurs orthographes différentes :

-Le mot <<effrayer>> signifie « peur » : celui qui fait peur à ses ennemis.

Au sens familier, il signifie « extraordinaire, extrême, intense ».

-Le mot <<defrayeur>> a pour sens : « faire parler de lui », « renommé », « payer les frais (gagner la guerre, mettre fin à un désordre politique) ».

.

TRADUCTION DU X.72 :

Au bout de 1999 semaines et 7 mois, soit près de 39 ans, en avril 2024

L’homme providentiel qui va défrayer la chronique,

Viendra ressusciter l’esprit du victorieux grand roi François 1er,

Il règnera avec bonheur entre deux guerres.

Les quatrains suivants vont permettre de clarifier et valider cette dernière interprétation du quatrain X.72 :

.

2° QUATRAIN I.48

Vingt ans du règne de la Lune passez

Sept mille ans autre tiendra sa monarchie :

Quand le Soleil prendra ses jours lassez,

Lors accomplir & mine ma prophétie.

.

TRADUCTION DU I.48 :

Celui qui sera le Grand Monarque fera une première manifestation occulte, sa naissance, durant la Vème République vers 1985 après 20 ans de démocratie, depuis l’élection du président de la république au suffrage universel en 1965.

Plus tard, il sera sacré roi et régnera jusqu’au septième millénaire.

Alors ma prophétie sera accomplie et terminée.

.

COMMENTAIRES DU I.48 :

Voici encore un très beau quatrain et comme dans le quatrain X.72 avec « avant après mars », nous avons ici une référence de début et une autre de fin : la première manifestation ou la naissance est marquée par la lune, dans le règne nocturne lunaire, la fin est rythmée par le coucher du soleil qui marque la fin du règne.

La Lune symbolise la démocratie avec le suffrage universel né en octobre l’année 1962 et dont la première application a eu lieu en 1965, élection démocratique.

Se réalise alors la première apparition occulte du futur Henri V avec un premier chant du coq, sa naissance ou le début caché de son règne dont la fin se fera avec le coucher du soleil, à l’entrée du septième millénaire qui est une référence biblique, la semaine de 1000 ans pour chacun des sept jours.

La durée de la création sera de 7000 ans, le dernier jour sera celui du repos, le règne des 1000 ans avant une nouvelle création.

Il appartient à notre génération d’arriver à la fin du 6ème jour au moment où le Soleil se couchera, alors le Grand Monarque parviendra à la fin de son règne.

Après la dernière nuit du livre de la Révélation, le dernier jour du grand repos se lèvera, il conduira à « la huitième sphère et au huitième firmament », à la nouvelle création (Lettre à César).

.

3° QUATRAIN I.31

Tant d’ans les guerres en Gaule dureront,

Oultre la course du Castulon monarque,

Victoire incerte trois grands couronneront

Aigle,coq,lune,lyon,soleil en marque.

.

COMMENTAIRES DU I.31 :

Trois grands personnages vont couronner une victoire importante digne de celle de Marignan et qui paraissait incertaine.

.

4° QUATRAIN I.34

L’oyseau de proye volant à la fenestre,

Avant conflict fait aux François pareure,

L’un bon prendra, l’un ambigu sinistre;

La partie foible tiendra par bon augure.

.

TRADUCTION DU I.34 :

Le futur Henri V se manifestera à la télévision,

Il paraîtra avant le conflit devant tous les français,

L’un le trouvera bon, l’autre ambigu et maladroit,

Il plaira à une minorité qui y verra un bon augure.

.

COMMENTAIRES DU I.34 :

La fenêtre fait penser à « Windows » et donc à Internet ou à la télévision où il pourrait se manifester.

La télévision est une fenêtre ouverte sur le monde.

Au début il ne sera pas compris et la majorité de la population se rangera, dans les premiers temps du conflit, derrière un chef militariste.

.

5° SIXTAIN S.28

L’an mil six cens & neuf ou quatorziesme,

Le vieux Charon fera Pasques en Caresme,

Six cens & six, par escrit le mettra

Le Medecin, de tout cecy s’estonne,

A mesme temps assigné en personne

Mais pour certain l’un d’eux comparoistra.

.

TRADUCTION DU S.28 :

En mars ou avril 2006,

Le vieux Charon fera la fête alors que nous serons en période de récession,

A cinquante ans six ans, il le mettra par écrit,

Le Médecin de tout ceci va s’étonner,

En même temps il sera assigné personnellement

Mais il est certain que l’un deux fois comparaîtra.

Le coq chantera trois fois :

Quatrain I.48 : le premier chant du coq,

Quatrains VI.54 : le deuxième chant du coq,

.

6° QUATRAIN VI.54

Au poinct du jour au second chant du coq,

Ceux de Tunes,de Fes & de Begie,

Par les Arabes captif le Roy Maroq,

L’an mil six cens & sept,de Liturgie.

.

13 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE THÈME DE MERCURE

.

Nous allons rechercher le mot « Mercure » :

II.65, III.3, IV.28, IV.29, IV.97, V.93, IX.12, IX.55, IX.73, X.67, X.79, S.49

Il est retrouvé dans 12 documents différents dans lesquels d’autres mots clés vont, eux aussi, nous brancher sur d’autres parties de l’œuvre.

Nous allons ainsi avec des fils conducteurs tracer une trame solide et cohérente.

Les différents thèmes racontent de nombreuses histoires aussi l’organisation des quatrains, de plus mis en désordre, ne se prêtent pas à un déroulement chronologique de l’histoire.

Le but poursuivi par NOSTRADAMUS est un enseignement et non pas d’écrire, à l’avance, un livre d’histoire.

Il utilise les analogies et synonymes comme dans la mythologie gréco-latine Mercure et Hermès, gardiens de la sagesse philosophique, sont le même dieu, avec les mêmes attributs (le serpent de la connaissance, l’écrivain, le dépositaire de la sagesse philosophique…)

.

1° QUATRAIN III.67

Une nouvelle secte de philosophes,

Méprisant mort, or, honneurs & richesses,

Des monts Germains ne seront limitrophes,

A les ensuyvre auront appuy & presses.

.

TRADUCTION DU III.67 :

Un nouveau mouvement philosophique

Méprisant la mort, l’or, les honneurs et les richesses,

Ne seront pas limités par les monts germaniques,

Ce courant philosophique aura des appuis et le soutien de la presse.

.

COMMENTAIRES DU III.67 :

Il s’agit d’une philosophie détachée de l’image de la mort et des biens matériels et qui connaîtra un très grand succès.

.

.

Un grand mouvement a commencé à prendre racine depuis 20 ou 30 ans dans la conscience des hommes.

Ils sont nombreux les chercheurs, les poètes, les artistes et les philosophes à réfléchir sur le sort de notre humanité.

Un mouvement collectif commence à poindre et prend de plus en plus de forme et de poids dès la fin du XXème siècle pour donner une nouvelle lumière au monde à travers la philosophie solaire au cours du XXIème siècle.

Ce soutien de la presse et des médias est à rapprocher du quatrain X.72 avec « Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur » où il va défrayer la chronique.

Le troisième vers le met en rapport avec l’Allemagne et plus particulièrement avec sa cousine germaine (allemande), Artémise des temps modernes rappelant la fille de Zeus et sœur jumelle d’Apollon, représentant les deux figures opposées et complémentaires de la dualité, du masculin et du féminin.

Après un épisode douloureux de sa vie en Espagne, elle deviendra son amie.

.

2° QUATRAIN X.75

Tant attendu ne reviendra jamais.

Dedans l’Europe, en Asie apparoistra,

Un de la ligue yssu du grand Hermes,

Et sur tous Roys des Orients croistra.

.

TRADUCTION DU X.75 :

D’avoir tant attendu ne se reproduira jamais.

Depuis l’Asie, apparaîtra en Europe,

Quelqu’un, le UN, plein de la sagesse Trismégiste

Et qui sera grand dans tous les orients (dans toutes les directions).

.

COMMENTAIRES DU X.75 :

Depuis l’Asie, le renouveau de la philosophie orientale va s’étendre par un adepte de la philosophie hermétique d’Hermès Trismégiste (trois fois grand) pour aboutir au UN, alchimie subtile et unitaire semblable à la triplicité du Père, du Fils et du Saint Esprit ou de la terre, du ciel et de l’homme, entre ciel et terre et de mériter le titre d’homme accompli, de Fils du Ciel.

.

.

3° QUATRAIN IV.93

Un serpent veu proche du lict Royal,

Sera par dame nuict chien n’abayeront :

Lors naistre en France un Prince tant Royal,

Du ciel venu tous les Princes verront.

.

TRADUCTION DU IV.93 :

Quand le dépositaire de la connaissance sera vu, alors la royauté sera proche,

Mais les veilleurs républicains n’en tiendront pas compte:

Alors apparaîtra en France le futur Grand Monarque,

L’envoyé céleste que tous les Princes verront.

.

COMMENTAIRES DU IV.93 :

Serpent : serpent de la connaissance, le caducée d’Hermès.

.

4° SIXTAIN S.30

Dans peu de temps Medecin du grand mal,

Et la sangsue d’ ordre & rang inégal,

Mettront le feu à la branche d’Olive,

Poste courir, d’un & d’autre costé,

Et par tel feu leur Empire accosté,

Se r’alumant du franc finy salive.

.

COMMENTAIRES DU S.30 :

Le Médecin du grand mal mettra un terme à la guerre.

D’origine royale, il n’a pas le même ordre et rang que ceux qui sont légitimés par la puissance de l’Armée Rouge.

Chacun mettra son feu, son énergie dans la bataille.

Le feu sera encore plus vif avec la destruction de Paris lorsque la France sera atteinte par le conflit et toute discussion sera finie.

.

5° QUATRAIN V.53

La loy du Sol & Venus contendus

Appropriant l’esprit de prophétie,

Ne l’un ne l’autre ne seront entendus,

Par Sol tiendra la loy du grand Messie .

.

TRADUCTION DU V.53 :

La loi du Soleil opposée à celle de Vénus

S’appropriera de l’esprit de prophétie,

Ni la loi du Soleil, ni celle de la prophétie ne seront entendues,

Mais par le monarque solaire se réalisera la loi du grand Messie.

.

COMMENTAIRES DU V.53 :

Ce quatrain représente le premier temps d’évolution avec le Soleil et Vénus à travers l’opposition.

Il aura de grosses difficultés à se faire entendre.

Ce jeu entre le Soleil et Vénus continue dans les quatrains que nous allons étudier, ils sont de plus juxtaposés (clé binaire), le IV.28 et le IV.29, ils ont le même contenu exprimé différemment.

Ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau, même s’ils présentent quelques différences. Ils sont similaires et complémentaires pour affiner, préciser et renforcer l’interprétation, c’est dire l’importance du thème évoqué.

.

6° QUATRAIN IV.28

Lors que Vénus du sol sera couvert,

Souz l’esplendeur sera forme occulte,

Mercure au feu les aura descouvert

Par bruit bellique sera mis à l’insulte.

.

TRADUCTION DU IV.28 :

Lorsque Vénus sera recouverte par le soleil,

Sous sa splendeur elle aura une forme occultée,

Par le feu solaire, Mercure, le dieu de la communication, le gardien de la sagesse philosophique, aura permis de les découvrir

Par bruit de guerre il sera mis à l’insulte.

.

COMMENTAIRES DU IV.28 :

Deuxième temps, après l’opposition, le Soleil va entrer en conjonction avec Vénus pour la recouvrir, mais sa splendeur est encore cachée et celle de Vénus disparaît.

Avec l’aide de Mercure ou Hermès, le futur monarque se révélera.

Un jeu de scène avec le Soleil et Vénus où Mercure intervient et prépare la disparition de Vénus.

Le Soleil représente la lumière, la conscience, Vénus le bienêtre, la séduction et la tromperie qui rendent la société bien malade.

Mercure, le dieu de la communication, informe pour que s’exprime la splendeur solaire, l’énergie et la conscience.

Le dernier vers du quatrain montre les difficultés qu’il va rencontrer et affronter.

On retrouve le même thème mais légèrement décalé un peu plus tard dans le temps et complémentaire du quatrain précédent :

.

7° QUATRAIN IV.29

Le sol cache éclipsé par Mercure

Ne sera mis que pour le ciel second.

De Vulcan Hermès sera faite pasture :

Sol sera veu pur rutilan & blond.

.

TRADUCTION DU IV.29 :

Le Soleil est caché par Mercure

Il ne viendra que secondairement,

Lorsque Vulcain aura consumé Mercure (Hermès),

Alors le Soleil sera vu dans toute sa splendeur, pur, rutilant et or.

.

COMMENTAIRES DU IV.29 :

Ces deux quatrains juxtaposés IV.28 et IV.29 mettent en jeu les mêmes thèmes où l’on retrouve chronologiquement Vénus qui disparaîtra naturellement, spontanément et logiquement, puis un personnage de type Mercure ou Hermès interviendra puis s’effacera sous l’effet de Vulcain pour permettre la venue du Soleil, le Grand Monarque, qui sera alors vu pur.

Ce quatrain articule le Soleil et Mercure, ce dernier disparaît pour laisser la place à Vulcain, le maître des forges divines.

On a repéré les trois facettes chronologiques d’apparition du Grand Monarque depuis le règne de Vénus :

-Mercure : le philosophe, le sage,

-Soleil : pour la lumière et la conscience. Il méritera aussi, nous le verrons plus loin dans l’aventure en Espagne, le titre de  sauveur.

-Vulcain : le travailleur des forges. Il permet la transformation alchimique la plus subtile, l’évolution de la conscience.

C’est lui qui forge dans le labeur l’évolution la plus haute que l’on retrouve dans la lettre à César.

« Et combien que celle occulte Philosophie ne fusse réprouvée, n’ay oncques voulu presenter leurs effrenees persuasions, combien que plusieurs volumes qui ont esté cachez par longs siecles me sont esté manifestez. Mais doutant ce qui adviendroit, en ay faict apres la lecture present à Vulcain que cependant qu’il les venoit à devorer, la flamme leschant l’air rendoit une clarté insolite, plus claire que naturelle flamme, comme lumiere de feu de clytre fulgurant, illuminant subit la maison, comme si elle fut esté en subite conflagration. Parquoy afin qu’à l’advenir ne fussiez abuzé, perscrutant la parfaicte transformation tant seline que solitaire, et soubz metaux incorruptibles, et aux ondes occultes, les ay en cendres convertis. »

Toutes les traductions voient dans ce passage NOSTRADAMUS brûlant des livres très précieux.

En apparence sans doute, mais en réalité a-t-il tout brûlé?

Fidèle à sa technique, NOSTRADAMUS révèle tout en cachant.

Il donne l’impression qu’il a brûlé tous ses livres anciens mais plus que les détruire, il les offre à VULCAIN, assumant ainsi son travail d’enseignement contenu dans ses livres de prophéties délivré à son fils spirituel César NOSTRADAMUS :

P.141 Novembre : Du retour d’Ambassade.don de Roy.mis au lieu,

P.137 Juillet : Encor la mort s’approche.don Royal & Legat.

L’essence de l’enseignement est contenu dans son œuvre prophétique, NOSTRADAMUS « Nous donnons ce qui est à nous » aurait pu aussi enterrer ou cacher les livres les plus précieux en lieu sûr, d’autres ont été « convertis en cendres » et il voit son élève, dans sa vision de la « flamme exigüe sortant de solitude » en dévorer la lecture.

Œuvre écrite de manière sibylline, il est assuré de son arrivée à bon port, cinq siècles plus tard, en possession de Vulcain, maître des forges divines qui peut en retirer la plus subtile alchimie.

.

14 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LA PHILOSOPHIE SOLAIRE DE LA ROSE DU MONDE

.

LA ROSE DU MONDE

.

1° QUATRAIN II.97

Romain Pontife garde de t’approcher

De la cité que deux fleuues arrouse,

Ton sang viendra auprès de là cracher,

Toy & les tiens quand fleurira la rose.

.

COMMENTAIRES DU II.97 :

La rose fleurit à partir de mai jusqu’en décembre, mois qui verra la réalisation des deux premiers vers.

.

2° QUATRAIN V.31

Par terre Attique chef de la sapience

Qui de present est la rose du monde :

Pont ruiné, & sa grand’preeminence

Sera subdite & naufrage des ondes.

.

TRADUCTION DU V.31 :

Par la terre grecque, le chef de la sagesse

Qui est à présent la rose du monde :

Le pont en ruine, et sa grande prééminence

Sera par dessus les ondes et le naufrage.

.

LA PHILOSOPHIE SOLAIRE

.

1° QUATRAIN V.53

La loy du Sol & Venus contendus

Appropriant l’esprit de prophétie,

Ne l’un ne l’autre ne seront entendus,

Par Sol tiendra la loy du grand Messie.

.

TRADUCTION DU V.53 :

La loi du Soleil opposée à celle de Vénus

S’appropriera l’esprit de prophétie,

Ni la loi du Soleil, ni la prophétie ne seront entendues,

Mais par le monarque solaire se réalisera la loi du grand Messie.

.

COMMENTAIRES DU V.53 :

« La loy du Sol », emprunté à NOSTRADAMUS, a servi de titre à ce livre.

.

2° QUATRAIN III.67

Une nouvelle secte de philosophes,

Méprisant mort, or, honneurs & richesses,

Des monts Germains ne seront limitrophes,

A les ensuyvre auront appuy & presses.

.

TRADUCTION DU III.67 :

Un nouveau mouvement philosophique

Méprisant la mort, l’or, les honneurs et les richesses,

Ne seront pas limités par les monts germaniques,

Ce courant philosophique aura des appuis et le soutien de la presse.

.

3° QUATRAIN VI.54

Au poinct du jour au second chant du coq,

Ceux de Tunes,de Fes & de Begie,

Par les Arabes captif le Roy Maroq,

L’an mil six cens & sept,de Liturgie.

.

COMMENTAIRES DU VI.54 :

Après le moment de la deuxième expression d’un grand personnage français, les intégristes arabes vont se mobiliser dans toute l’Afrique du nord, dans les années suivantes pour aboutir et même limiter le pouvoir du Roi du Maroc.

.

15 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE THÈME DE L’OISEAU

.

Là encore NOSTRADAMUS dans son bestiaire nous donne un fil conducteur, un regard particulier qui lui permet de façonner des traits de caractère de personnages.

On trouve un lien commun dans les trois quatrains suivants, I.34, le V.81 et le V.45 :

.

1° QUATRAIN I.34

L’oyseau de proye volant à la fenestre,

Avant conflict fait aux François pareure,

L’un bon prendra, l’un ambigu sinistre;

La partie foible tiendra par bon augure.

.

TRADUCTION DU I.34 :

Le futur Henri V se manifestera à la télévision ou sur Internet,

Il paraîtra avant le conflit, en France,

L’un le trouvera bon, l’autre ambigu et maladroit,

Il plaira à une minorité qui y verra un bon augure.

.

COMMENTAIRES DU I.34 :

La fenêtre fait penser à un téléviseur ou à « Windows » et Internet où il se manifestera.

La télévision est une fenêtre ouverte sur le monde.

Au début il ne sera pas compris et la majorité se rangera, dans un premier temps, derrière un chef militariste qui connaîtra l’échec.

Après bien des difficultés : <<Effort sera sévère à blanche plume…>>

Il sera, secondairement, très suivi : <<A les ensuivre auront appui et presse...>>

.

2° QUATRAIN V.81

L’oiseau royal sur la cité solaire

Sept moys devant fera nocturne augure :

Mur d’Orient cherra tonnerre esclaire,

Sept jours aux portes les ennemis à l’heure.

.

TRADUCTION DU V.81 :

Le personnage royal, sur le devenir de Paris, la cité solaire,

Fera un augure nocturne sept mois avant,

Le mur de Berlin engendrera des faits de guerre,

Les ennemis arriveront aux frontières en sept jours.

.

.

3° QUATRAIN V.45

Le grand Empire sera tost desolé,

Et translaté pres d’arduenne silue,

Les deux bastards par l’aisne decollé,

Et regnera Aenodarb nez de milue.

.

TRADUCTION DU V.45 :

Le grand Empire sera bientôt dans la désolation,

Et translaté près des forêts d’Ardennes,

Les deux bâtards mourront par le roi d’Espagne,

Et régnera alors Barberousse l’oiseau de proie.

.

.

COMMENTAIRES DU V.45 :

Certains interprètes, à cause des deux premiers vers, ont rattaché ce quatrain au Second Empire mais il semble que, dans le dernier vers, les mots « Aenodab », Barberousse et « nez de milve », l’oiseau de proie font basculer l’interprétation vers des événements de l’avenir, et le troisième vers nous rappelle que le roi d’Espagne est un Bourbon, possédant une antériorité par rapport au futur roi de France, Bourbon descendant du sang sauvé du fils de Louis XVI.

.

.

L’un est l’aîné, l’autre le second né.

.

16 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LES INONDATIONS

.

Toujours fidèle à son style concis, NOSTRADAMUS articule les occurrences par les mots cave, antique, lampe, vestale, temple, ainsi que la dualité eau-feu, or-argent ou soleil-lune dans les documents dans l’étude suivante.

Elle va nous servir de support pour découvrir la description de la catastrophe de Nîmes en 1988 et la future inondation de Toulouse en décembre :

.

.

1° QUATRAIN X.6

Sardon Nemans si hault desbordernt

Qu’on cuidera Deucalion renaistre,

Dans le colosse la pluspart fuyeront,

Vesta sepulchre feu estaint apparoistre.

.

TRADUCTION DU X.6 :

Le Gardon et Nîmes déborderont si haut,

Que l’on croira renaître le déluge,

Dans la partie haute, la plupart se réfugieront,

Le feu sacré des vestales qui était éteint réapparaît.

.

COMMENTAIRES DU X.6 :

Nemans a donné le nom de Nîmes à la ville.

Deucalion est similaire à Noé et donne une idée de déluge.

Le gardon est un petit torrent qui descend des Cévennes.

Il s’agit de la catastrophe de Nîmes en octobre 1988 et du point de départ de la réactivation du feu sacré des vestales.

Il est intéressant de remarquer cette dualité eau – feu, ce rapport proximal où l’eau va permettre au feu de renaître.

Ces principes que l’on retrouve dans les deux premiers quatrains où NOSTRADAMUS décrit le mode sibyllin qui l’inspire et qui le lie à son fils spirituel, César NOSTRADAMUS qui va commencer à entrer dans le tabernacle secret de l’enseignement du prophète.

.

2° QUATRAIN V.66

Sous les antiques edifices vestaux,

Non esloignés d’aque duct ruine :

De Sol et Lune sont les luisants métaux,

Ardante lampe Trian dor butine.

.

TRADUCTION DU V.66 :

Sous les antiques édifices des vestales,

Non loin de la catastrophe de Nîmes:

Le Soleil et la Lune sont semblables à l’Or et à l’Argent,

Il va butiner pendant trois ans l’or et l’ardente lampe.

.

COMMENTAIRES DU V.66 :

« Aque duct ruine » signifie la ruine de Nîmes par les inondations.

Cette première étape d’évolution de César NOSTRADAMUS, va durer trois ans.

C’est l’étape de recherche dans l’esprit (or, feu, soleil) du feu des vestales, de la quête de Graal.

La dernière étape se concrétisera plus tard.

.

3° QUATRAIN IX.9

Quand lampe ardante de feu inextinguible

Sera trouve au temple des vestales,

Enfant trouve feu, eau passant par crible :

Périr eau Nymes, Tholose cheoir les halles.

.

TRADUCTION DU IX.9 :

Quand la lampe ardente du feu inextinguible

Sera trouvé au temple des vestales,

César NOSTRADAMUS, mon fils spirituel, aura trouvé le feu sacré, après avoir passé au crible les éléments les plus subtils :

Entre la catastrophe de Nîmes de 1988 et celle de Toulouse en décembre.

.

COMMENTAIRES DU IX.9 :

« Périr » signifie, en vieux français, faire naufrage. On comprend la précision du choix de ce mot après le déluge subit par Nîmes.

L’eau et le feu, le soleil et la lune, les luisants métaux (l’or et l’argent) représentent la dualité, la lampe et le temple des vestales le feu sacré découvert après l’inondation de Nîmes d’octobre 1988.

Puis commence la deuxième étape, après avoir compris l’esprit, l’essence (le feu, l’or), l’enfant spirituel de NOSTRADAMUS s’attaque à la méthode (l’eau, l’argent) longue et fine car il doit passer au crible, au tamis l’eau pour en recueillir les parties les plus fines, les plus subtiles.

Il aura accompli son chemin initiatique entre le déluge de Nîmes d’octobre 1988 et l’inondation de Toulouse en décembre.

Il cueillera ensuite les fruits de l’enseignement de son Maître dans les années suivantes.

Le déluge dans la cité gardoise marque le début de l’action et celui de la capitale du sud ouest et de l’Occitanie la fin.

Durant ce temps, il va effectuer son initiation qui sera presque terminée lors de l’inondation de Toulouse, un mois de décembre, possiblement dans les années 2020-2030.

.

4° QUATRAIN IX.37

Pont & moulins en Decembre versez,

En si haut lieu montera la Garonne :

Murs, édifice, Tholose renversez,

Qu’on ne sçaura son lieu autant matronne.

.

TRADUCTION DU IX.37 :

Pont et moulins seront renversés en décembre,

La Garonne montera si haut:

Murs, édifices, Toulouse sera renversée,

Que même une matrone ne reconnaîtra pas sa maison.

.

5° QUATRAIN VIII.2

Condon & aux & autour de Mirande

Le voy du ciel feu qui les environne :

Sol Mars conjoint au Lyon,puis Marmande

Foudre,grand gresle,mur tombe dans Garonne.

.

COMMENTAIRES DU VIII.2 :

L’inondation de Toulouse se fait à partir de la montée de la Garonne à la suite d’un très gros orage et de grosses intempéries dignes du changement climatique.

Dans le 3ème vers on voit en concomitance l’aventure du Pape qui se termine à Lyon, le jour de la sainte Lucie, le 13 décembre.

.

.

6° QUATRAIN II.33

Par le torrent qui descent de Verone

Par lors qu’au Po guindera son entrée,

Un grand naufraige,& non moins en Garonne

Quant ceux de Gennes marcheront leur contrée.

.

COMMENTAIRES DU II.33 :

Remarquez dans le troisième vers le mot naufrage en analogie avec le mot périr utilisé pour Nîmes et qui signifie « faire naufrage ».

IX.9 : Périr eau Nymes, Tholose cheoir les halles.

Nous allons aborder un autre regard porté sur le personnage du Grand Monarque à travers son voyage en Espagne.

.

17 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : L’AVENTURE EN ESPAGNE

.

Elle concerne le héros central des Centuries qui, se retrouvant en Espagne, va sauver une jeune femme de la mort certaine lors d’une tentative de viol.

Il va intervenir pour la sortir des griffes du violeur assassin mais les conséquences de cette affaire lui seront funestes, atroces, sordides et injustes.

L’histoire se déroule en trois temps :

-la fuite en Espagne,

-l’action en Espagne,

-le retour en France.

.

LA FUITE EN ESPAGNE

.

1° QUATRAIN III.54

L’un des plus grands fuira aux Hespaignes,

Qu’en longue plaie apres viendra saigner:

Passant copies par les hautes montaignes

Devastant tout & puis en paix regner.

.

TRADUCTION DU III.54 :

L’un des plus grands personnages fuira en Espagne

A cause de la guerre qui fera beaucoup de dégâts:

Puis il repassera les Pyrénées avec ses armées

En dévastant tout et régnera ensuite en paix.

.

COMMENTAIRES DU III.54 :

Le futur Grand Monarque voyagera en Espagne avant le conflit où il se retrouvera piégé.

Ensuite il va participer activement à la guerre où, il donnera, avec un courage exemplaire, de sa personne.

Il n’est pas resté à l’abri en pays étranger comme d’autres ont pu le faire.

Autour de lui va se focaliser l’espoir.

Il va rassembler les forces et constituer une armée qui traversera les Pyrénées à la reconquête des territoires perdus, mettre un terme à la guerre et aboutir à une longue paix tout au long de son règne.

Ceci est le grand message d’espoir des prophéties de NOSTRADAMUS, l’arrivée de l’Age d’OR après la dévastation de la guerre.

.

.

2° QUATRAIN X.95

Dans les Espaignes viendra Roy tres puissant,

Par mer & terre subjugant or Midy :

Ce mal fera,rabaissant le croissant,

Baisser les aisles à ceux du Vendredy.

.

TRADUCTION DU X.95 :

Celui qui deviendra un roi très puissant ira en Espagne,

Subjuguant tout, autant sur la mer que sur la terre et s’installera dans le Midi, en Avignon

Le malheur de la guerre rabaissera la religion musulmane,

Et coupera les ailes aux islamistes.

.

COMMENTAIRES DU X.95 :

Celui qui s’exilera en Espagne deviendra ensuite le Grand Monarque.

Il installera sa capitale en Avignon.

Cette guerre de l’alliance russo-musulmane verra la défaite de ces deux parties.

La religion musulmane, ‘croissante’ en Occident, verra alors son déclin en Europe.

A noter la répétition du mot : rabaissant et baisser.

Les barbaresques sont des populations fières que seule la loi du Talion impressionne.

.

.

18 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : ACTION EN ESPAGNE, TENTATIVE DE VIOL ET L’HOMICIDE

.

1° QUATRAIN IX.74

Dans la cité de Fertsod homicide,

Fait & fait multe beuf arant ne macter,

Retour encores aux honneurs d’Artemide,

Et à Vulcan corps morts sepulturer.

.

TRADUCTION DU IX.74 :

Dans la cité de Saragosse il y aura une tentative de viol et de sodomie :

Fertsod homi

faire sodomie

puis un homicide qui fera beaucoup jaser.

La fuite, chez elle, d’une jeune femme (Artémis : jeune, belle et fière) qui sera seule à avoir les honneurs et (Vulcain) le sauveur restera là, blessé, près du cadavre du violeur.

.

COMMENTAIRES DU IX.74 :

Cet épisode se situe en Espagne, à Saragosse dont le nom vient de l’époque romaine ‘Caesar Augusta’, et va lier trois personnages :

-le premier, le sauveur, est César NOSTRADAMUS, né rouge car il est ‘l’enfant alchimique rouge’ qui est dans sa quête du Graal du royaume de Sarras, le César des temps modernes, descendant de Louis XVII,

-le second est un violeur, un assassin, d’origine française,

-le troisième, une princesse allemande liée au sang capétien.

.

2° QUATRAIN IX.19

Dans le milieu de la forest Mayenne,

Sol au Lyon la foudre tombera,

Le grand bastard yssu du grand du Maine,

Ce jour Fougeres pointe en sang entrera.

.

TRADUCTION DU IX.19 :

Venu de la région de la forêt de Mayenne,

Au moment où à Lyon la foudre de la guerre frappera le Pape,

Le grand bâtard issu d’un notable de la région du Maine,

Ce jour, une balle pénétrera celui qui est de Fougères et fera couler le sang.

.

COMMENTAIRES DU IX.19 :

Un fils naturel, bâtard, non reconnu, issu d’un grand personnage du Maine, en France, est le violeur. A la même époque, le pape sera assassiné à Lyon.

.

3° QUATRAIN II.61

Euge,Tamins,Gironde & la Rochele:

O sang Troien ! Mars au port de la flesche

Derrier le fleuve au fort mise l’eschele,

Pointes a feu gran meurtre sus la bresche.

.

COMMENTAIRES DU II.61 :

Au moment d’une guerre en Europe, le sang royal français sera mis en prison car des coups de feu auront été tirés près du fleuve et on l’accusera à tort de meurtre.

.

19 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LA PRISON, L’ENTREE EN PRISON

.

1° QUATRAIN IV.91

Au Duc Gaulois contrainct battre au duelle,

La nef Mellele Monech n’approchera,

Tort accusé,prison perpetuelle,

Son fils regner avant mort taschera.

.

TRADUCTION DU IV.91 :

Le grand personnage français sera contraint de se battre en duel (pour sauver de la mort « Artémis »),

Au moment où le pape dans sa fuite d’Italie sera au large de Monaco.

Il sera accusé à tort de meurtre et condamné à la prison à perpétuité.

Son fils va tâcher de le faire sortir de prison pour lui éviter d’y mourir et pour qu’il puisse régner.

.

COMMENTAIRES DU IV.91 :

La fuite du Pape depuis Rome à lieu vers le 5-7 décembre avec le désir de se rendre en Espagne, passant au large de Monaco.

Il y a une concomitance entre l’événement papale et la mise en prison avec le risque de mort.

.

2° PRESAGE P.132

Prisons par ennemis occults & manifestes.

Voyage ne tiendra.inimitié mortelle.

L’amour trois,simultez,secret.publiques festes.

Le rompu ruiné.l’eau rompra la querelle.

.

TRADUCTION DU P.132 :

Celui qui sera mis en prison par des ennemis cachés et d’autres évidents

N’y restera pas malgré une inimitié mortelle.

Il va pouvoir ainsi compter ses amis et se faire des alliés.

.

COMMENTAIRES DU P.132 :

Ces ennemis occultes qui vont intervenir pour le mettre en prison sont ceux de la secte extrémiste et tenter de détruire l’alternative à leur incompétence n’écoutant pas le discours céleste de NOSTRADAMUS.

Ayant eu accès à la traduction des lettres prophétiques, ils vont s’opposer à l’élu protégé par la main divine et essayer vainement de changer le cours de l’histoire annoncée par le prophète.

.

3° QUATRAIN I.19

Lors que serpens viendront circuir l’are,

Le sang Troien vexe par les Hespaignes

Par eux grand nombre en sera faicte tare,

Chief,fuyct cache aux mares dans les saignes.

.

COMMENTAIRES DU I.19 :

Le sang français sera déçu car il subira l’injustice espagnole.

.

4° QUATRAIN III.50

La republicque de la grande cité

A grand rigeur ne voudra consentir:

Roy sortir hors par trompete cité

L’eschele au mur,la cité repentir.

.

TRADUCTION DU III.50 :

Le gouvernement de la cité, les hommes politiques, les notables

Ne voudront pas juger l’affaire avec équité car ils l’auront politiquement déjà condamné.

Mais le sauveur sortira grâce à un personnage qui sera cité à comparaître.

La ville se repentira de l’avoir mis en prison et si mal traité.

.

COMMENTAIRES DU III.50 :

Les mots « trompette cité » font penser à un témoignage sonore ou audio-visuel.

Il semblerait qu’un témoin ait filmé la scène du viol et l’action courageuse du futur Grand Monarque au mépris de sa propre vie.

Le dernier vers avec « L’eschele au mur » fait résonance au troisième vers du quatrain II.61 :

« Derrier le fleuve au fort mise l’eschele, »

.

5° QUATRAIN X.85

Le vieil tribun au point de la trehemide

Sera pressee,captif ne delivrer,

Le vueil non vueil,le mal parlant timide,

Par legitime à ses amis livrer.

.

COMMENTAIRES DU X.85 :

Un vieux tribun, un homme de robe, va être harcelé car il ne voulait pas délivrer celui qui était prisonnier.

Il ne le désirait pas.

La maladie parlant timidement, il finira par livrer la vérité à ses amis.

Ce vieux tribun est un personnage qui aura assisté, à distance, à la scène du sauvetage de la jeune femme lors de la tentative de viol.

Il sera harcelé pour témoigner de la vérité à l’encontre de la condamnation prononcée par ses amis les notables.

Il est au début d’une grave maladie.

Par force, il finira par faire éclater l’injustice et mettre un terme à l’emprisonnement.

Il deviendra par la suite le meilleur ami du futur Henri V.

Mais cette amitié sera de courte durée en raison de son problème de santé à l’origine d’une mort héroïque.

.

6° QUATRAIN II.42

Coq,chiens,& chats de sang seront repeus,

Et de la plaie du tyran trouvé mort,

Au lict d’un autre jambes & bras rompus,

Qui n’avoit peur mourir de cruel mort.

.

TRADUCTION DU II.42 :

En France, les gens de tous bords seront repus par le sang,

Et par la plaie du tyran trouvé mort,

Ils seront attirés par un autre personnage que la torture laissera en piteux état, jambes et bras rompus,

Mais qui n’avait pas peur face à la souffrance et à la mort. Il aura fait preuve d’un très grand courage et d’une grande confiance.

.

20 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LA PRISON, LA SORTIE DE PRISON

.

QUATRAIN VI.52

En lieu du grand qui sera condamné,

De prison hors,son amy en sa place :

L’espoir Troyen en six mois joins mort né,

Le Sol a l’urne seront peins fleuve en glace.

.

TRADUCTION DU VI.52 :

Le lieu de ce grand personnage qui aura été condamné

Est d’être libre, hors de prison, où son ami le mettra et là est sa place :

L’espoir français au bout de six mois connaîtra la mort et la renaissance.

Les rapports du Soleil et de la démocratie seront comparables à l’eau glacée.

.

COMMENTAIRES DU VI.52 :

Le personnage qui le mettra dans le lieu qui est sa place, c’est-à-dire hors de prison deviendra son ami.

L’espoir, suscité par ce personnage français, va au bout de six mois mourir et puis renaître.

.

21 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SA RELATION AVEC « ARTEMIS  »

.

Quelques rappels sur cette déesse qui est une des plus importantes du Panthéon grec, très fière, jalouse de sa virginité.

Elle a été amoureuse du chasseur Orion.

A travers elle, on peut voir une jeune femme vierge, très belle, altière qui va tomber amoureuse d’un homme plus mûr, chevaleresque, qui aura commis un acte de bravoure.

Elle, qui défend âprement sa virginité que pour l’offrir au plus méritant, se verra justement terrassée au niveau de son trésor le plus intime jamais dévoilé.

.

LE TEMPS DU MEPRIS

.

QUATRAIN IV.27

Salon,Mansol,Tarascon de SEX. l’arc,

Ou est debout encor la piramide,

Viendront livrer le prince Dannemarc

Rachat honni au temple d’Artemide.

.

COMMENTAIRES DU IV.27 :

Nous avons la même concomitance que dans le quatrain IV.91 qui lie le moment où le Pape va arriver vers Salon et celui où elle va mépriser son sauveur qui n’évoquera jamais l’épisode où il a sauvé la jeune femme, parce qu’en l’absence de témoin personne ne le croirait.

Effectivement, elle restera cloîtrée dans son silence et sa colère digne d’Artémis.

Elle n’interviendra pas pour le disculper lorsqu’il sera condamné à la prison à perpétuité, car elle le croyait coupable d’avoir voulu la violer.

Il a trop bien joué son rôle, ce qui se retournera contre lui.

.

LE TEMPS DE L’AMITIE

.

1° QUATRAIN V.74

De sang Troyen naistra coeur Germanique

Qui deviendra en si haute puissance :

Hors chassera gent estrange Arabique,

Tournant l’Eglise en pristine preeminence.

.

TRADUCTION DU V.74 :

Le sang Troyen va devenir l’ami de celle qu’il a sauvée, d’origine allemande, réfugiée en Espagne.

Il deviendra en si haute puissance:

Qu’il chassera hors de France les étrangers arabes,

Et remettra l’Eglise dans sa force d’autrefois.

.

2° QUATRAIN X.35

Puisnay royal flagrand d’ardant libide,

Pour se jouyr de cousine germaine :

Habit de femme au temple d’Arthemide :

Allant Meurdry par incognu du Maine.

.

TRADUCTION DU X.35 :

Le second né royal va brûler d’amitié de manière flagrante,

Pour séduire sa cousine germanique :

Il va l’approcher avec beaucoup de prudence par crainte d’Artémis :

Après que l’inconnu du Maine ait tenté de la tuer.

.

COMMENTAIRES DU X.35 :

Après sa sortie de prison, il va être séduit par la beauté de la jeune femme.

Elle est sa « cousine germaine », d’origine germanique, allemande, de sang noble et royal français comme lui.

Elle a du sang capétien qui coule dans ses veines, elle est par conséquent sa cousine et appartient à une grande famille de la noblesse allemande.

Il va l’approcher avec beaucoup de prudence et de crainte après cette affaire de viol, de mort et de prison.

Le violeur est un enfant naturel, non reconnu, de la région du Maine, un déséquilibré mental par manque de l’image virile du père, et qui viole les femmes par la puissance de son pistolet pointé sur la gorge.

.

3° QUATRAIN IV.54

Du nom qui oncques ne fut au Roy gaulois,

Jamais ne fut un foudre si craintif,

Tremblant l’Italie,l’Espaigne & les Anglois,

De femme estrangiers grandement attentif.

.

TRADUCTION DU IV.54 :

Du nom qui jamais ne fut porté par un roi gaulois,

On ne vit jamais un foudre de guerre

Faisant trembler l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre,

Aussi craintif devant une femme parmi les étrangers et y être très attentif,

.

COMMENTAIRES DU IV.54 :

Le sauveur est très prudent, méfiant et timide lorsqu’il l’approche « Artémis », lui si courageux, lui le foudre de guerre.

Il va observer cette femme parmi les étrangers, en Espagne, avec beaucoup d’attention et de prudence.

Il serait presque comique de voir autant de puissance du foudre de guerre désarmé devant la femme qu’il a sauvée.

Quelle extraordinaire force détient la femme en étant simplement et naturellement femme.

.

4° QUATRAIN VIII.25

Coeur de l’amour ouvert d’amour fertive

Dans le ruisseau fera ravir la dame :

Le demy mal contrefera lassive,

Le pere à deux privera corps de l’ame.

.

TRADUCTION DU VIII.25 :

Le coeur de l’amour sera ouvert par un amour fécond,

Dans le ruisseau il sauvera la dame :

Le moindre mal simulera la volupté,

Le père n’acceptera pas cet amour entre ces deux personnes.

.

Commentaires du VIII.25 :

Un immense amour naîtra entre celui qui aura commis un acte de bravoure, après avoir simulé une intention voluptueuse, et la jeune femme secourue dont le père n’acceptera pas cet amour, probablement à cause de la différence d’âge (Vulcain) ou parce qu’il est, en apparence, roturier.

Un berger a sauvé une princesse !

.

5° QUATRAIN V.87

L’an que Saturne hors de servage,

Au franc terroir sera d’eau inondé :

De sang Troyen sera son mariage,

Et sera seur d’Espaignols circondé.

.

TRADUCTION DU V.87 :

L’année où Saturne sera hors de servage,

La France verra son territoire envahi :

Henri second fera une alliance avec une femme issue des rois de France,

Et qui est sœur des espagnols environnants.

.

COMMENTAIRES DU V.87 :

Elle descend d’une vieille famille issue des rois de France, la belle-sœur d’espagnols. Car son frère ou sa sœur a épousé un ou une espagnole. L’action se passe en Espagne.

.

6° SIXTAIN S.58

Sangsuë en peu de temps mourra,

Sa mort bon signe nous donra,

Pour l’accroissement de la France,

Alliances se trouveront

Deux grands Royaumes se joindront,

François aura sur eux puissance.

.

TRADUCTION DU S.58 :

L’Armée Rouge en peu de temps mourra,

Sa mort nous sera un bon signe,

Par l’union de ces deux personnes,

L’Allemagne et la France vont se joindre,

La France aura l’ascendant.

.

COMMENTAIRE DU S.58 :

La sangsue code l’Armée Rouge qui connaîtra la défaite.

.

7° QUATRAIN VIII.97

Aux fins du Var changer Pom potans,

Pres du rivage les trois beaux enfants naistre,

Ruyne au peuple par aage competans

Regne au pays changer plus voir croistre.

.

TRADUCTION DU VIII.97 :

Le pouvoir va changer vers la fin du Var,

Près du rivage, les trois beaux enfants vont naître,

Après un temps de ruine,

Il n’y aura plus de changement de règne.

.

COMMENTAIRES DU VIII.97 :

Le pouvoir va s’installer en Avignon où l’on verra naître trois enfants, après la troisième guerre mondiale. Le règne sera alors stable.

.

22 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE RETOUR VERS LA FRANCE

.

1° SIXTAIN S.6

Quand de Robin la traistreuse entreprise

Mettra Seigneurs & en peine un grand Prince,

Sceu par la Fin,chef on lui trenchera :

La plume au vent,amye dans Espaigne,

Poste attrappé estant en la campagne,

Et l’escrivain dans l’eauë se jettera.

.

TRADUCTION DU S.6 :

Par la traîtrise de l’avocat,

Qui mettra les notables et en peine un grand prince,

A la fin la vérité sera découverte. On lui tranchera la tête.

L’écrivain se laissera porter par le vent, il a une amie en Espagne,

Il est posté à la campagne à se reposer et où il sera rattrapé,

Alors l’écrivain entrera dans la guerre.

.

2° QUATRAIN IV.10

Le jeune prince accusé faulsement

Metra en trouble le camp & en querelles:

Meurtri le chef pour le soustenement:

Sceptre apaiser : puis guerir escroueles.

.

TRADUCTION du IV.10 :

Le nouveau chef sera accusé faussement,

Ce qui jettera le trouble dans son camp à l’origine de querelles :

La mort de l’ami qui l’avait soutenu :

Cette querelle contre le chef s’éteindra, la paix viendra ainsi que son sacre.

.

COMMENTAIRES DU IV.10 :

Après les fausses accusations et ces temps de doutes, de troubles et de guerre, la paix reviendra puis le temps du sacre.

.

3° QUATRAIN VI.88

Un regne grand demoura desolé,

Aupres de l’Hebro se seront assemblees :

Monts Pyrenees le rendront consolé,

Lors que dans May seront terres tremblees.

.

TRADUCTION DU VI.88 :

Après que la France soit dans la désolation,

Près du Rio Hébro, à Saragosse, dans le nord de l’Espagne, le rassemblement pour le retour en France commencera :

Il repassera les Pyrénées et la France sera consolée par la reconquête,

Lorsqu’au mois de Mai les terres trembleront.

.

COMMENTAIRES DU VI.88 :

La désolation de la France est due à l’envahissement de son territoire, l’occupation par l’alliance russo-arabe et par le devenir de ‘Paris désolée’, la destruction de la capitale.

Saragosse, sur les berges du Rio Hebro, vient du latin Caesar Augusta. Caesar, dans l’aspect ésotérique, nous relie au fils spirituel de NOSTRADAMUS et Augusta, dans l’aspect temporel à l’empereur Auguste, au pouvoir royal d’Henri second.

Avec Saragosse, il ne faut pas oublier non plus le royaume de Sarras, lieu d’aboutissement de la quête du Graal.

.

4° QUATRAIN IV.2

Par mort la France prendra voyage à faire

Classe par mer,marcher monts Pyrenées,

Hespagne en trouble,marcher gent militaire:

Des plus grand dames en France emmenées.

.

COMMENTAIRES DU IV.2 :

A cause de la guerre, des français émigreront, une armée fera un naufrage dans l’Adriatique, une autre partie ira en Espagne qui sera dans un grand trouble suite à l’affaire de la prison.

Les français et les espagnols lèveront des armées et les envahisseurs seront chassés de France où la République disparaîtra.

.

.

5° QUATRAIN III.62

Proche del duero par mer Tyrrene close

Viendra percer les grands monts Pyrenées.

La main plus courte & sa percée gloze,

A Carcassonne conduira ses menées.

.

COMMENTAIRES DU III.62 :

Il va traverser les Pyrénées.

Son pouvoir sera encore un peu frêle, mais il cheminera.

A Carcassonne, il conduira ses troupes.

.

6° QUATRAIN X.72

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,

Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :

Resusciter le grand Roy d’Angolmois,

Avant apres Mars regner par bon heur.

.

COMMENTAIRES DU X.72 :

Dans ce célèbre quatrain, on retrouve sa force et sa puissance, semblables à celles du grand roi François 1er, cinq cents ans après la victoire de Marignan en 1515.

.

7° QUATRAIN II.87

Apres viendra des extremes contrées

Prince Germain sus le throsne doré:

La servitude & eaux rencontrees

La dame serve,son temps plus n’adoré.

.

COMMENTAIRES DU II.87 :

Celui qui est venu des contrées extrêmes,

Sera sacré roi après sa relation avec une princesse allemande.

Après l’esclavage et les guerres,

La république que l’on sert ne sera plus adorée.

Le berger était un prince !

.

23 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SA RELATION AVEC SON AMI

.

Au cours de cette aventure en Espagne, il va se lier d’amitié avec celui qui va témoigner en sa faveur pour le faire sortir de prison mais qui ne sera pas, au départ, bien pressé de l’en faire quitter.

Il faut savoir aussi que son ami est au début d’une très grave maladie.

lls feront ensemble la guerre et la gloire de l’un sera celle de l’autre.

Mais cet ami deviendra jaloux de la gloire du futur Grand Monarque et en raison de ses très graves problèmes de santé il voudra commettre des actions de gloire personnelle et il y perdra la vie, évitant ainsi une mort par la maladie, douloureuse et moins glorieuse.

.

1° QUATRAIN X.85

Le vieil tribun au point de la trehemide

Sera pressee,captif ne delivrer,

Le vueil non vueil,le mal parlant timide,

Par legitime à ses amis livrer.

.

TRADUCTION DU X.85 :

Un vieux tribun, un homme de robe, un avocat ou un juge

Va être harcelé car il ne voulait pas délivrer celui qui était prisonnier.

Il ne le désirait pas. La maladie parlant timidement.

En raison de la vérité, il finira par le faire sortir de prison.

.

COMMENTAIRES DU X.85 :

Ce vieux tribun est un personnage qui aura assisté à la scène du sauvetage.

Il sera harcelé pour témoigner de la vérité à l’encontre de la condamnation prononcée par ses amis les notables.

Il est au début d’une grave maladie.

Par force, il finira par faire éclater l’injustice et mettra un terme à l’emprisonnement.

Il deviendra par la suite le meilleur ami d’Henri V.

Mais cette amitié sera de courte durée en raison de son problème de santé.

.

2° SIXTAIN S.6

Quand de Robin la traistreuse entreprise

Mettra Seigneurs & en peine un grand Prince,

Sceu par la Fin,chef on lui trenchera :

La plume au vent,amye dans Espaigne,

Poste attrappé estant en la campagne,

Et l’escrivain dans l’eauë se jettera.

.

COMMENTAIRES DU S.6 :

Robin est l’homme de robe qui va trahir son ami.

.

3° QUATRAIN VI.52

En lieu du grand qui sera condamné,

De prison hors,son amy en sa place :

L’espoir Troyen en six mois joins mort né,

Le Sol a l’urne seront peins fleuve en glace.

.

TRADUCTION DU VI.52 :

Le lieu de ce grand personnage qui aura été condamné

Est d’être hors de prison, où son ami le mettra car là est sa place :

L’espoir français au bout de six mois connaîtra la mort et la renaissance.

Les rapports du Soleil et de la démocratie seront comparables à l’eau glacée.

.

COMMENTAIRES DU VI.52 :

Le personnage qui le mettra dans le lieu qui est sa place, c’est-à-dire hors de prison, deviendra son ami.

L’espoir suscité par ce personnage français va au bout de six mois mourir et puis renaître à sa sortie de prison, probablement en novembre et atteindre, dans les années suivantes, toute la puissance de son pouvoir, d’abord militaire puis, plus tard, politique.

.

4° PRESAGE P.5

O Mars cruel,que tu seras a craindre,

Plus est la Faux avec l’Argent conjoint

Classe,copie,eau,vent l’ombriche craindre.

Mer,terre tresve L’amy a LV s’est joint.

.

TRADUCTION DU P.5 :

O guerre cruelle, que tu seras à craindre,

On ne verra plus la fausseté du système économique matérialiste et démocratique,

La guerre et ses troubles sont à craindre,

Puis sur mer et sur terre on connaîtra la trêve quand l’avocat deviendra l’ami de LV, c’est-à-dire de ‘Lorrain V’, le futur Henri V.

.

COMMENTAIRES DU P.5 :

Cette guerre sera terrible car elle amènera l’occupation du sol national et la destruction de la capitale.

Nous sommes à la fin d’un système économique basé sur l’argent et le profit, d’un système lunaire argenté et pseudo démocratique.

C’est à ce moment là que commence à apparaître celui qui suscitera un immense espoir et défrayera la chronique comme cela est décrit dans le quatrain X.72 où « d’effrayeur » rime avec « bonheur » :

.

.

5° QUATRAIN X.72

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,

Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :

Resusciter le grand Roy d’Angolmois,

Avant après Mars regner par bon heur.

.

6° QUATRAIN VI.83

Celuy qu’aura tant d’honneur & caresses

A son entree de la Gaule Belgique,

Un temps apres fera tant de rudesses,

Et sera contre à la fleur tant bellique.

.

TRADUCTION DU VI.83 :

Celui qui aura connu tant d’honneurs et de caresses

A son entrée en France et en Belgique,

Ensuite par sa trahison,

Il sera belliqueux à l’encontre de son ami, le futur Henri V.

.

COMMENTAIRES DU VI.83 :

Celui qui aura partagé la gloire et l’amitié de Henri second le trahira ce qui sera la cause de bien des troubles, de doutes, de difficultés et de peine pour son ami le Grand Monarque.

.

7° SIXTAIN S.24

Le Mercurial non de trop longue vie,

Six cens & huict & vingt,grand maladie,

Et encor pis danger de feu & d’eau,

Son grand amy lors luy sera contraire,

De tels hazards se pourroit bien distraire,

Mais bref,le fer luy fera son tombeau.

.

TRADUCTION DU S.24 :

Le Mercurial, le tribun, l’homme de robe n’aura pas une vie trop longue,

Après cinquante ans et huit et vingt, il sera atteint par une très grave maladie,

Mais davantage encore par la guerre,

Il aura perdu son ami,

Cette attitude hasardeuse est bien légère,

Bref, il mourra à la guerre.

.

COMMENTAIRES DU S.24 :

NOSTRADAMUS est clair sur les comportements malheureux de l’avocat qui le conduiront à sa propre perte et aux difficultés de son ami qui n’entérinera pas les décisions politiques ou militaires hasardeuses et unilatérales que l’avocat aura prises.

La mort dans l’âme Henri V le laissera aller vers son destin et la fin qui l’attend.

Six cens & huict & vingt : six cents mois font cinquante ans, huit et vingt sont des années ou des mois, le tout étant compris entre cinquante et soixante ans.

.

8° QUATRAIN VIII.83

Le plus grand voile hors du port de Zara,

Pres de Bisance fera son entreprise,

D’ennemy perte & l’amy ne sera

Le tiers à deux fera grand pille & prinse.

.

COMMENTAIRES DU VIII.83 :

Henri second gagnera des victoires mais son ami ne sera plus là.

Il semble triste.

Il s’agit réellement pour lui d’une grande perte.

.

24 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE DESTIN

.

Pourquoi ce personnage ? Qui est-il ? Quelle est son origine ?

.

1° QUATRAIN I.84

Lune obscurcie aux profondes ténèbres,

Son frère passe de couleur ferrugine,

Le grand caché long temps sous les ténèbres,

Tièdera fer dans la praye sanguine.

.

TRADUCTION DU I.84 :

La république étant obscurcie dans les profondeurs des ténèbres,

Dépasse le communisme de couleur rouge,

Le Grand Monarque caché longtemps sous les ténèbres,

Tiendra le fer dans la plaie rouge de sang.

.

COMMENTAIRES DU I.84 :

La république s’est déconsidérée, enfoncée dans l’obscurantisme, elle disparaît.

Son frère, le communisme va connaître le même sort.

Le futur Henri V, issu de la lignée de Louis XVI et de Louis XVII, avait été caché longtemps pour enfin reparaître.

Il est l’enfant rouge, l’enfant alchimique qui permet la transformation la plus subtile et va gagner la guerre que l’armée rouge avait engagée.

Il détient Excalibur, l’épée mythique et symbolique de la force et de la victoire.

.

2° QUATRAIN I.25

Perdu, trouué, caché de si long siècle

Sera pasteur demi dieu honoré,

Ainsi que la lune achève son grand cycle

Par autres veux sera deshonoré.

.

TRADUCTION DU I.25 :

Celui qui a été perdu puis retrouvé après avoir été caché de si long siècle,

Sera un pasteur pour son peuple, honoré comme un demi-dieu,

Alors que la république achève son grand cycle

Après s’être déshonorée.

.

COMMENTAIRES DU I.25 :

Issu de la fleur de Lys, ce personnage a été perdu, à cause de la fin de la royauté, et caché jusqu’au moment où, après l’époque de la république (la lune), il sera honoré tel un demi-dieu, un envoyé du Ciel, un homme providentiel, un Fils du Ciel.

Le destin l’a caché, protégé et préparé pour le moment opportun.

Il a la conscience de César NOSTRADAMUS, il connaît son destin pour mieux s’y soumettre et devenir celui que l’on nommera le Grand Monarque.

.

25 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE THÈME DU FILS DU CIEL

.

L’ESPOIR ET LE GRAND MESSAGE DES PROPHETIES DE NOSTRADAMUS

.

Par leurs iniquités ces deux peuples, Israël et la France, vont s’attirer les foudres divines et dans la tourmente un germe se lèvera pour les sauver.

Le changement promis se fera grâce au Grand Monarque français Henri, second, loué et annoncé depuis près de 15 siècles dans de très nombreuses prophéties comme dans le conte du Graal et des chevaliers de la Table Ronde où Merlin l’enchanteur représente NOSTRADAMUS et Galaad le futur Grand Monarque, l’enfant rouge à sa naissance, à l’image du soleil rouge au lever, et jaune, couleur de l’or, au zénith.

Par sa transformation alchimique, il accède au Graal pour devenir César et roi du royaume de Sarras, lieu où est déposé le saint Calice.

Il est amusant et intéressant de noter l’importance de l’aventure en Espagne, dans la ville de Saragosse dont l’ancien nom latin est Caesar Augusta.

Le roi-perdu, le roi prophète est sacré, César et Auguste à la fois.

.

1° QUATRAIN III.91

L’arbre qu’estoit par long temps mort seché,

Dans une nuict viendra à reverdir :

Cron Roy malade, Prince pied estaché,

Criant d’ennemis fera voile bondir.

.

TRADUCTION DU III.91 :

L’arbre de vie et de la généalogie capétienne issue de louis XVII s’étaient éteints depuis longtemps,

Mais après la nuit de la Vème République, au XXIème siècle, elle revivra:

Le temps de la faillite du président de la République, le Prince capétien a le pied attaché,

Mais il va réclamer justice et va agir contre ses ennemis.

.

COMMENTAIRES DU III.91 :

De l’arbre ou du rocher, le roi Arthur va retirer Excalibur, l’épée mythique et magique que lui seul était capable de retirer sans effort, symbole de sa puissance et de son chemin initiatique accompli.

Il est ancien, mûr et jeune dans son nouveau pouvoir.

C’est le retour rapide, après la nuit de la République, de la dynastie capétienne au cours du XXIème siècle.

CRON vient de chronos, le temps.

Le roi malade dans sa santé ou dans son pouvoir traduit la faillite du président de la République et ensuite, chronologiquement, la venue du Prince car il n’a pas encore le pouvoir.

Ce titre est souvent utilisé par NOSTRADAMUS pour signifier des hauts personnages venus de l’étranger.

Il a le pied attaché, il est prisonnier en Espagne, il ne peut pas encore agir.

Ensuite, il sera libéré et il sera victorieux de ses ennemis.

.

2° QUATRAIN III.94

De cinq cens ans plus compte lon tiendra,

Celuy qu’estoit l’ornenement de son temps,

Puis à un coup grande clarté donra,

Que par ce siècle les rendra très contens.

.

TRADUCTION DU III.94 :

Comme cela se faisait il y a 500 ans, on ne tiendra plus compte de nos jours

De celui qui était l’ornement de son temps,

Puis d’un coup ceci donnera une grande clarté,

Et dans ce nouveau siècle, il rendra les français très contents.

.

COMMENTAIRES DU III.94 :

Ce quatrain est à rapprocher du X.72 où le Grand Monarque ressuscitera 500 ans après le pouvoir royal semblable à celui de François 1er, époque de la Renaissance, de la victoire de Marignan en 1515 et de la naissance de NOSTRADAMUS fêtée à Salon de Provence en 2003.

D’autres similitudes sont rencontrées dans un autre livre écrit par NOSTRADAMUS

.

3° L’INTERPRETATION DES HYEROGLYPHES DE HORAPOLLO

Voulant escrire au vray ce que convient

Celuy qui tard revient de son voyage

Paignoient le Phénix qu’en Egypte revient

Lors quant il a d’ans cinq cens de bon aage…

.

Il est tel un phénix qui renaît de ses cendres au bout de cinq cents ans.

.

4° QUATRAIN V.40

Le sang Royal sera si très mesle,

Contraints seront Gaulois de l’Hesperie :

On attendra que terme soit coulé,

Et que memoire de la voix soit périe.

.

TRADUCTION DU V.40 :

Depuis deux siècles, le sang royal sera tellement mélangé,

Que les français seront contraints d’être séduits par les exploits herculéens et par les ‘Pommes d’Or’, fruits du jardin des Hespérides :

On devra attendre le terme fixé,

Et que la tradition orale soit perdue.

.

COMMENTAIRES DU V.40 :

Le descendant de Louis XVII amènera par sa sagesse des fruits comparables aux pommes d’or du jardin des Hespérides et ses exploits seront dignes des travaux d’Hercule.

Ceci arrivera au moment opportun.

La preuve de sa race royale ne se contentera pas seulement d’une lointaine tradition orale en voie de perdition.

.

5° QUATRAIN V.41

Nay sous les ombres & journées nocturne,

Sera en regne & bonté souveraine :

Fera renaitre son sang de l’antique urne,

Renouvellant siècle d’or pour l’airain.

.

TRADUCTION DU V.41 :

Il est né caché et la nuit

Il règnera avec bonté :

Il fera renaître son sang de l’urne antique,

Et renouvellera le siècle d’airain en siècle d’or.

.

COMMENTAIRES DU V.41 :

Le futur Henri V arrive à l’articulation de deux siècles, le XXème et le XXIème.

Dans sa propre transformation, il est l’enfant rouge, cet airain, ce roux, Barberousse qui va se transmuter en règne de Saturne et amener l’Age d’Or.

Il est le roi perdu, le roi caché pour être protégé des forces du mal.

Il est né la nuit comme Jésus-Christ.

Il est simple, humble et sobre.

Il est un illustre inconnu, son nom est personne.

Ne le cherchez pas parmi les grands et les riches, ni parmi les branches officielles des Bourbons ni dans les nombreux prétendants non moins officiels de la descendance de Louis XVII et qui ne sont que des usurpateurs comme Naundorff.

Le vrai descendant de Louis XVII correspondra aux données décrites par NOSTRADAMUS, celle du roi perdu et caché, préservé pour jouer un rôle déterminant dans l’histoire de France et dont le secret de son origine ne sera révélé qu’à ce moment-là.

Le bon roi Louis XVI, injustement exécuté et écarté du pouvoir, verra son lointain descendant resurgir pour sauver la France et régner avec un grand bonheur.

Sa force est spirituelle manifestée sur décision céleste.

La main divine qui a annoncé depuis le sacre de Clovis cette ultime protection sur le royaume de France va dévoiler sa toute puissance.

La France est le premier parmi tous les royaumes de la Terre.

Le Grand Monarque est le lieutenant du Christ qui est le véritable roi de France et de toute la Terre.

Cherchez le Grand Monarque et vous trouverez le chemin du Christ et l’affection du dessein de Dieu pour la France au plus profond de notre désarroi.

.

6° QUATRAIN VI.24

Mars & le sceptre se trouvera conjoinct,

Dessoubs Cancer calamiteuse guerre,

Un peu après sera nouveau Roy oingt,

Qui par longtemps pacifiera la terre.

.

TRADUCTION DU VI.24 :

La puissance sera unie au sceptre

Sous une misérable et calamiteuse guerre,

Un peu plus tard un nouveau roi sera oint (sacré),

Pendant son long règne la terre sera en paix.

.

COMMENTAIRES DU VI.24 :

A partir de cette guerre, naîtra le pouvoir du futur Henri V qui sera sacré roi et dont le règne sera long et en paix jusqu’au temps des dernières tribulations comme le précise le fameux quatrain X.72  de ‘1999 sept mois ‘ avec au dernier vers:

« Avant après Mars régner par bonheur. »

avant et après Mars’ signifie ‘entre deux guerres’, après l’une et avant une autre, la dernière ayant lieu avant le règne des Mille ans.

NOSTRADAMUS nous renvoie à nos études bibliques dont fait partie l’Apocalypse.

Mille ans sont comme un jour au regard de Dieu.

Les sept jours de la semaine comme les sept mille ans de durée de l’humanité.

Nous sommes à la fin du 6ème jour accouchant du dernier jour de la semaine qui est celui du repos comme les derniers mille ans qui nous conduisent à la septième sphère de dimension latitudinaire comme nous le précise le Maître.

.

7° PRÉSAGE P.73

Droit mis au throsne du ciel venu en France

Pacifié par Vertu l’Univers.

Plus sang espandre, bien tost tourner chance

Par les oyseaux, par feu, & non par vers.

.

TRADUCTION DU P.73 :

Le Fils du Ciel sera mis sur le trône de France

Sa Vertu rendra l’Univers pacifique.

Le sang ne sera plus répandu, la chance reviendra

Par ce qui est céleste, par l’esprit du feu et non pas par le matérialisme.

.

COMMENTAIRES DU P.73 :

Ce présage renferme tout une terminologie et un symbolisme asiatique avec les références terrestres et célestes, le premier vers montre ce personnage comme le fils du ciel, mais aussi par le mot vertu qui fait penser au Tao Te King, la bible de la pensée taoïste, le livre de la Voie et de la Vertu.

On retrouve également la perception cosmique à travers le mot univers qui, pour les chinois, est un grand un.

Celui qui va venir en France siéger tout droit sur son trône, est représenté debout, la tête dans le ciel et les pieds sur la terre.

Le quatrième vers de ce quatrain clame le retour de la vertu et de la spiritualité, la fin du matérialisme et de la société de consommation.

.

8° SIXTAIN S.48

Du vieux Charon on verra le Phoenix,

Estre premier & dernier de ses fils,

Reluire en France, & d’un chacun aymable,

Régner long temps, avec tous les honneurs

Qu’auront jamais eu ses prédécesseurs

Dont il rendra la gloire mémorable.

.

TRADUCTION DU S.48 :

Du vieux Charon, on verra le Phénix,

Il sera le premier et le dernier de ses fils,

A briller en France, et aimable pour chacun,

Il règnera longtemps, avec tous les honneurs

Qu’auront jamais eu ses prédécesseurs

Dont il rendra la gloire mémorable.

.

COMMENTAIRES DU S.48 :

On arrive au terme de la prophétie de NOSTRADAMUS, à l’entrée du septième millénaire, au temps de la Révélation, celui de l’Apocalypse.

Juste avant verra le règne du plus illustre des rois de France qui siègera longtemps rappelant les temps glorieux des grands rois qui ont fait la France.

A la lecture de ce sixtain, détachons nous de nos vaines croyances pour que se réalise au plus vite ce temps merveilleux qui nous est promis.

Nous avons l’immense privilège que ce temps extraordinaire se fasse en France et certains osent encore traiter NOSTRADAMUS de prophète de malheur et d’autres de le tourner en dérision.

Jamais, en France, notre terre mère n’aura engendré un personnage aussi grand.

.

Nostradamus quatrain IV.86 le Grand Monarque MICHEL-HENRI

.

9° QUATRAIN IV.86

L’an que Saturne en eau sera conjoinct,

Avecques Sol, le Roy fort et puissant,

A Reims & Aix sera receu & oingt,

Apres conquestes meurtrira innocens.

.

TRADUCTION DU IV.86 :

Après avoir conquis les territoires lors d’une guerre saturnienne qui aura fait mourir beaucoup d’innocents,

Lorsque Saturne dévastateur sera dans le signe d’eau des Poissons,

Avec le Soleil, le Roy fort et puissant

Sera reçu et sacré à Reims et à Aix La Chapelle.

.

COMMENTAIRES DU IV.86 :

Saturne avec l’eau représente le temps, la guerre et l’âge d’or lorsqu’il sera lié au Soleil, représentant le futur Grand Monarque.

Grâce à la philosophie solaire, la puissance de ce grand chef commencera à se manifester.

Henri second sera sacré roi après la guerre saturnienne qui aura beaucoup décimé les populations civiles, avec, en particulier, la destruction de la capitale, Paris, qui pourrait se réaliser un mois de décembre.

On pourrait voir également une datation astrologique avec Saturne et le Soleil dans un signe d’eau, celui des Poissons, au plus tôt, en janvier 2024.

Saturne y séjournera de mars 2023 à février 2026.

Ce quatrain IV.86 continue dans un proche avenir la marche de Saturne relatée dans le quatrain I.16 qui, après son passage de la Balance au signe du Capricorne, se retrouvera en signe d’eau, en Poissons du 08/03/2023 au 13/02/2026, avec un transit en Bélier du 26/05/2025 au 01/09/2025 qu’il retrouvera à partir du 14/02/2026.

Après ses conquêtes guerrières qui auront fait mourir beaucoup d’innocents grâce aux moyens militaires modernes, Saturne lors de son transit en Poissons va se diluer et perdre son arrogance,

Le Soleil prendra alors le dessus sur Saturne et il sera, comme chaque année, en Poissons du 19/02 au 20/03, dans cette période de 2024 et 2025.

Février et mars 2025 peuvent être retenues comme dates intéressantes.

Reims vient signifier la cérémonie du sacre des rois de France et en ce qui concerne Aix il ne s’agit pas probablement d’Aix en Provence mais d’Aix le Chapelle où il sera sacré avec le titre d’Empereur du Saint-Empire Romain Germanique, symbolisant l’ensemble de l’Europe, ce que François 1er, cinq cents ans auparavant, n’avait pas pu avoir.

Grand spirituellement, il est le Grand Monarque car il va régner sur les pays du vieux continent.

.

26 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE SAINT-EMPIRE ET SES DIRECTIONS

.

-NORD-SUD

.

QUATRAIN IX.33

Hercules Roy de Rome & d’Annemarc,

De Gaule trois Guion surnommé,

Trembler l’Itale & l’unde de sainct Marc,

Premier sur tous monarque renommé.

.

-EST-OUEST

.

L’axe France-Allemagne :

.

1° QUATRAIN II.87

Apres viendra des extremes contrées

Prince Germain sus le throsne doré:

La servitude & eaux rencontrees

La dame serve,son temps plus n’adoré.

.

2° QUATRAIN III.67

Une nouvelle secte de Philosophes

Mesprisant mort,or,honneurs & richesses,

Des monts Germains ne seront limitrophes:

A les ensuivre auront apui & presses.

.

3° QUATRAIN V.74

De sang Troyen naistra coeur Germanique

Qui deviendra en si haute puissance :

Hors chassera gent estrange Arabique,

Tournant l’Eglise en pristine preeminence.

.

Avec César, dès sa lettre d’introduction, NOSTRADAMUS dessine deux personnages, son fils spirituel et l’allusion aux empereurs romains au titre sublime de César confirmée dans le quatrain V.6, et celle à François 1er se retrouve dans les quatrains III.94 et X.72.

.

4° QUATRAIN V.6

Au Roy l’augur sur le chef la main mettre,

Viendra prier pour la paix Italique :

A la main gauche viendra changer le sceptre,

De Roy viendra Empereur pacifique.

.

TRADUCTION DU V.6 :

Le Prélat étendra sa main sur la tête du roi,

Et viendra le prier pour la paix de l’Italie:

A la main gauche il viendra changer le sceptre,

Et de gouverneur de l’armée il deviendra un empereur pacifique.

.

COMMENTAIRES DU V.6 :

Le quatrième vers est une allusion au Saint Empire Romain-Germanique.

.

5° QUATRAIN IV.97

L’an que Mercure, Mars, Vénus rétrograde,

Du grand Monarque la ligne ne faillit :

Esleu du peuple l’usitant pres de Gagdole,

Qu’en paix & règne viendra fort envieillir.

.

TRADUCTION DU IV.97 :

L’an où Mercure, Mars et Vénus seront rétrogrades,

La voie du Grand Monarque ne faillira plus,

Il est l’élu du peuple qui l’a usité près d’Agde,

Son règne pacifique durera très longtemps.

.

COMMENTAIRES DU IV.97 :

Ces trois planètes sont parfois rétrogrades la même année, événement qui pourra nous permettre de préciser plus finement la date.

Il est l’élu du peuple.

Lui et son peuple sont en symbiose et son règne en paix durera très longtemps ce qui est pour nous un immense message d’espoir et qui laisse augurer une période très heureuse.

Il deviendra un très vieux et aimé monarque.

Puisse t-il vivre très longtemps pour que la paix qui l’accompagne dure au moins autant que lui.

.

6° PRESAGE P.38

Roy salué Victeur, Impérateur.

La foy faussée, le Royal fait cogneu,

Sang Mathien, Roy fait supérateur

De gent superbe, humble par pleurs venu.

.

TRADUCTION DU P.38 :

Le roi sera salué Vainqueur et Impérial.

La confiance sera trahie et le secret de sa race royale sera divulgué.

Il est le modèle supérieur pour élever chacun de ses sujets.

La race fière deviendra humble par ses pleurs.

.

COMMENTAIRES DU P.38 :

On retrouve encore dans le premier vers cette allusion au Saint Empire Romain-Germanique symbolisant l’Europe.

La race fière est celle des sarrasins qui deviendra humble par la défaite de cette coalition russo-arabe.

.

7° PRÉSAGE P.110

Au menu peuple par débats & querelles,

Et par les femmes & défunts grande guerre.

Mort d’une Grande, célébrer escrouelles.

Plus grands Dames expulsées de terre.

.

TRADUCTION DU P.110 :

An petit peuple par des débats et des querelles,

Par des femmes ou des démocraties et par les défunts, il y aura de grandes divergences.

Après la mort d’une grande république, on célébrera les écrouelles.

En plus de grandes démocraties seront expulsées de la terre.

.

COMMENTAIRES DU P.110 :

Ce quatrain présente une tonalité féminine évidente présente dans les trois derniers vers et même dans le premier car le peuple a une représentation symbolique féminine, celle de la Lune.

Après la cérémonie du sacre des rois de France, le nouveau roi oint guérissait les écrouelles, ce qui marque la fin de la république française et, dans d’autres pays, la royauté sera aussi restaurée.

.

27 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE THÈME DU GRAND MONARQUE HENRI V

.

CHYREN

.

Dans une des techniques de codage des prophéties, HIERON et CHYREN sont les anagrammes de HENRI.

Nous allons relever les sept quatrains où ces deux mots apparaissent:

.

1° QUATRAIN II.79

La barbe crespe & noire par engin,

Sugjuguera la gent cruelle & fière :

Le grand CHYREN ostera du longin,

Tous les captifs par Seline banière.

.

2° QUATRAIN IV.34

Le grand mené captif d’estrange terre,

D’or enchainé au Roy CHYREN offert :

Qui dans Ausone, Millan perdra la guerre,

Et tout son os mis à feu & à fer.

.

3° QUATRAIN VI.27

Dedans les Isles de cinq fleuves à un,

Par le croissant du grand Chyren Selin,

Par les bruynes de l’air fureur de l’un,

Six eschappés, cachez fardeaux de lyn.

.

4° QUATRAIN VI.70

Au chef du grand monde le grand Chyren sera,

Plus outre après aymé, craint, redouté :

Son bruit & los les cieux surpassera,

Et du seul tiltre victeur fort contenté.

.

5° QUATRAIN VIII.54

Soubs la couleur du traicté mariage,

Fait magnanime par grand Chyren selin,

Quintin, Arras recouvrez au voiage

D’espagnols faif second banc macelin.

.

6° QUATRAIN IX.41

Le grand Chyren soy saisir d’Avignon,

De Rome lettes en miel plein d’amertume,

Lettre ambassade partir de Chanignon,

Carpentras pris par duc noir rouge plume.

.

7° QUATRAIN VIII.16

Au lieu que HIERON fait sa nef fabriquer

Si grand déluge sera & si subite,

Qu’on n’aura lieu ne terres s’ataquer,

L’onde monter Fesulan Olympique.

.

HENRI CINQUIÈME DU NOM

.

1° QUATRAIN X.27

Par le cinquiesme & un grand Hercules

Viendront le temple ouvrir de main bellique,

Un Clement, Jule & Ascans reculés,

Lespée, clef, aigle, n’eurent onc un si grand picque.

.

2° SIXTAIN S.38

Par eaue, & par fer, & par grande maladie,

Le pourvoyeur à l’hazard de sa vie

Scaura combien vaut le quintal du bois,

Six cens & quinze, ou le dixneufiesme,

On gravera d’un grand Prince cinquiesme

L’immortel nom, sur le pied de la Croix.

.

3° QUATRAIN VIII.38

Le Roy de Bloys dans Avignon régner,

Une autre fois le peuple emonopole,

Dedans le Rosne par mer fera baigner

Jusques à cinq le dernier près de Nolle.

.

Nous venons de voir que le futur Grand Monarque portera le nom d’Henri V de la Croix.

Maintenant se pose le problème de son origine pour avoir le privilège d’être sacré roi de France.

.

28 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LE SACRE DU ROI

.

SIXTAIN S.38

Par eaue, & par fer, & par grande maladie,

Le pourvoyeur à l’hazard de sa vie

Scaura combien vaut le quintal du bois,

Six cens & quinze, ou le dixneufiesme,

On gravera d’un grand Prince cinquiesme

L’immortel nom, sur le pied de la Croix.

.

TRADUCTION DU S.38 :

Par l’eau, par le fer et par une grande maladie,

Le pourvoyeur, au hasard de sa vie,

Saura combien vaut un quintal de bois, à 65 ans.

Ou à 69 ans,

On gravera du grand Prince Henri V

L’immortel nom sur le pied de la Croix.

.

COMMENTAIRES DU S.38 :

Sous le terme pourvoyeur semble être crypté le président de la Russie qui va connaître de gros problèmes dans une vie guidée par le hasard.

Au dessus de la tête du Christ crucifié, on avait mis l’inscription « INRI », « le roi des juifs », à ses pieds, cette fois-ci, l’inscription « HENRI V» sera gravée symboliquement au pied de la Croix.

Il sera appelé Henri V de la Croix.

A la fin de son règne il déposera à Jérusalem, au pied de la Croix, son sceptre et sa couronne.

« Le quintal de bois » représente du bois vulgaire pour le pourvoyeur au hasard de sa vie.

La Croix est la Croix Christique et divine pour l’élu, le lieutenant du Christ.

.

29 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SYMBOLES ET CARACTÉRISTIQUES DU GRAND MONARQUE

.

Ils sont nombreux et ils permettent d’appréhender diverses facettes de cet unique et grand personnage :

.

SOLEIL OU SOL

.

Pour montrer sa chaleur, son charisme, la lumière qu’il dégage.

Il est un modèle solaire et unitaire pour chacun de nous, afin de se calquer sur lui et devenir à son image, lumineux, céleste et conscient.

Le soleil est un symbole royal.

L’astre du jour apparaît à l’aube pour monter vers le zénith.

La montée en puissance du soleil, avant son lever, durant le règne de la lune et ensuite depuis les premières lueurs du matin vont servir de support et de modèle à NOSTRADAMUS pour décrire la course du Grand Monarque depuis ses premières actions passées inaperçues durant la nuit de l’inconscience lunaire et républicaine, en fin du XXème siècle et début du XXIème siècle, jusqu’à son zénith pour inonder le monde de sa lumière.

La séparation du jour et de la nuit est semblable à l’articulation des deux siècles.

.

CHYREN

.

Anagramme de HENRIC pour HENRICUS ou pour HENRI et C pour Henri Cinq, première lettre du prénom César, rappelant César NOSTRADAMUS et César AUGUSTE.

.

MERCURE OU HERMÈS

.

dont une des représentations est le serpent de la connaissance.

Il est un homme de communication, un orateur, un écrivain, un sage, le dépositaire de la sagesse hermétique, le grand médecin qui guérit des maux de la guerre, la maladie de la société.

.

GALAAD

.

Seigneur du royaume de SARRAS qui reçoit l’initiation de l’enchanteur MERLIN, et César celle de son père spirituel, Michel NOSTRADAMUS.

.

L’ENFANT ROUGE, BARBEROUSSE ET VULCAIN

.

Avec le maître des forges divines, ils permettent la transformation alchimique du plomb en or.

Le personnage Barberousse se retrouve dans l’histoire, Frédéric 1er dit Barberousse, célèbre pour sa barbe, fut empereur romain germanique de 1122 à 1190.

Il est, de plus, à l’origine de la légende du héros endormi et qui se réveille pour rétablir le pays dans son ancienne grandeur.

.

HERCULE

.

Demi-dieu, il indique l’empreinte céleste qui l’anime, sa force et « les travaux qu’il accomplira ».

.

PASTEUR

.

Il est le berger qui regroupe son troupeau et demi-dieu comparé à Hercule pour les travaux qu’il accomplit.

Sa bonté et son humilité marquent l’origine céleste et divine qui l’inspire.

Il est là pour accomplir le projet divin.

Il est le fils du ciel, représentant du ciel sur la terre, médiateur céleste, l’homme accompli, modèle pour ses sujets et le premier serviteur de son peuple.

Serviteur de la volonté divine, il accomplit toute chose par devoir.

.

GUION

.

Car il est un guide.

.

OGMION

.

C’est le dieu gaulois assimilé à Hercule et guide des morts.

.

L’OISEAU ROYAL ET LE COQ

.

Ce sont des grands symboles français.

.

LE PHENIX

.

Il renaît de ses cendres pour montrer son origine capétienne.

.

L’ARBRE

.

L’arbre généalogique de sa race noble et royale, lui qui détient l’épée mythique Excalibur.

.

LE GRAND FOUDRE

.

Il est le gouverneur de l’armée en raison de son rôle de chef militaire et de ses grandes victoires.

.

LA ROSE

.

Elle fleurit en mai, pour son origine et son arrivée.

Nous venons de voir la description de ce grand personnage et de l’épopée qui lui est attachée, à la fois dans les détails les plus personnels et intimes.

NOSTRADAMUS nous dévoile une foule d’aspects de ce personnage central de son œuvre, digne d’être son fils spirituel, César NOSTRADAMUS, l’homme accompli et initié, représenté par de nombreuse facettes symboliques pour montrer la pluralité et la complétude de cet homme si commun et hors du commun, façonné par le destin et la volonté divine pour aborder la fin d’un grand chapitre de l’histoire de l’humanité.

NOSTRADAMUS nous dit dans le quatrain I.48 :

<< Quand le soleil prendra ses jours lassés

Lors accomplir & mine ma prophétie. >>

Dans l’étendue de la prophétie, Michel NOSTRADAMUS est venu l’ouvrir et le Grand Monarque, son fils spirituel, César NOSTRADAMUS, viendra la clore.

.

30 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : AUTRES SYMBOLES DU GRAND MONARQUE

.

Pour appréhender notre plongeon dans le merveilleux et l’extraordinaire qui vont nous mener jusqu’au désir du Créateur.

Nous allons percevoir ce destin spirituel dessiné par une volonté supérieure.

Il est choisi par le Ciel.

.

LIGNÉE DE LOUIS XVII

.

Quel miracle, le retour du sang sauvegardé.

Extraordinaire que le sauveur de la France se révélera être un descendant de Louis XVII, événement annoncé lors du sacre de Clovis.

Il accomplira sa mission imaginée depuis longtemps par une volonté supérieure.

Il incarne le mythe du roi perdu qui accomplira dans sa perfection la divine quête du Graal.

.

SIXTAIN S.4

D’un rond,d’un lis,naistra un si grand Prince,

Bien tost & tard venu dans sa Province,

Saturne en Libra en exaltation :

Maison de Venus en descroissante force,

Dame en apres masculin soubs l’escorse,

Pour maintenir l’heureux sang de Bourbon.

.

LE SOLEIL

.

1° QUATRAIN IV.28

Lors que Venus du sol sera couvert,

Souz l’esplendeur sera forme occulte,

Mercure au feu les aura descouvert

Par bruit bellique sera mis a l’insulte.

.

2° QUATRAIN IV.29

Le sol caché eclipse par Mercure

Ne sera mis que pour le ciel second.

De Vulcan Hermes sera faite pasture:

Sol sera veu pur rutilant & blond.

.

UN ET MONO

.

1° QUATRAIN I.4

Par l’univers sera faict vng monarque,

Qu’en paix & vie ne sera longuement :

Lors se perdra la piscature barque,

Sera régie en plus grand détriment.

.

TRADUCTION DU I.4 :

Par l’univers sera fait un monarque,

Qui ne restera pas longtemps en paix et en vie

Quand ce sera la fin de l’Eglise catholique,

Qui sera conduite à son plus grand détriment.

.

COMMENTAIRES DU I.4 :

NOSTRADAMUS insiste sur l’aspect d’unité par les mots univers et monarque.

Il fait un avec l’univers, il est à son image.

Selon la tradition, Dieu est un grand UN.

Le Grand Monarque dans sa fonction est le parfait accomplissement de l’homme à l’image de Dieu.

L’homme parfait accompli est le Christ et le Grand Monarque son lieutenant.

Certains interprètes ont pensé qu’il ne régnerait pas longtemps car ils ont désolidarisé le deuxième vers du troisième où il est seulement indiqué que la fin de son règne aura lieu au moment de la fin de l’Eglise romaine, en oubliant aussi dans le IV.97.

Quatrain IV.97 : « Qu’en paix & règne viendra fort envieillir. »

Sixtain S.48 : «  Régner long temps, avec tous les honneurs »

La durée de son règne est étendue, durant l’Age d’Or, les plus belles années de l’histoire de l’humanité, du début de la guerre saturnienne jusqu’au temps de l’Apocalypse :

.

2° QUATRAIN X.72

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,

Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :

Resusciter le grand Roy d’Angolmois,

Avant apres Mars regner par bon heur.

.

31 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : SA PHILOSOPHIE

.

1° QUATRAIN V.53

La loy du Sol & Venus contendus

Appropriant l’esprit de prophétie,

Ne l’un ne l’autre ne seront entendus,

Par Sol tiendra la loy du grand Messie.

.

TRADUCTION DU V.53 :

La loi du Soleil opposée à celle de Vénus

S’appropriera de l’esprit de prophétie,

Ni la loi du Soleil, ni la prophétie ne seront entendues,

Mais par le monarque solaire se réalisera la loi du grand Messie.

.

COMMENTAIRES DU V.53 :

La loi de Vénus est celle de la séduction et de la tromperie.

« La loy du soleil » est celle de la lumière, de la vérité, de la clarté, de la conscience, de la chaleur, de l’amour et de l’unité.

.

.

Le un est ce soleil qui distribue sa lumière pour que vive son peuple, il imite sa course pour servir de modèle à ses sujets, vecteur entre le ciel et la terre, il harmonise les espaces et le temps.

Il est le médiateur entre les hommes et le divin.

Il est le mandataire céleste pour que règne l’ordre et la prospérité.

Il est l’unité qui vient fédérer toutes les différences, la lumière qui illumine le monde pour élever la conscience et guider les hommes vers le chemin du divin.

Il est l’initié, le chef du mouvement philosophique sur lequel il repose pour que chacun devienne à son image, le modèle pour que tout être aspire à être, en lui-même, un monarque.

Image de verticalité, il élève chacun de ses sujets.

Il est un père pour son peuple et son premier serviteur.

Mais avant le règne du soleil, la lune, symbole de la démocratie et de la république, étendra toute sa puissance et toute son influence jusqu’à la dictature et l’autodestruction.

Le dernier vers montre qu’il accomplit la loi christique, lui le lieutenant du Christ.

.

Nostradamus Jésus le Grand Monarque MICHEL-HENRI

.

.

2° QUATRAIN V.31

Par terre Attique chef de la sapience

Qui de present est la rose du monde :

Pont ruiné, & sa grand’preeminence

Sera subdite & naufrage des ondes.

.

TRADUCTION DU V.31 :

Par la terre grecque, le chef de la sagesse

Qui est à présent la rose du monde :

Le pont en ruine, et sa grande prééminence

Sera par dessus les ondes et le naufrage.

.

3° QUATRAIN II.13

Corps sans âme plus n’être en sacrifice.

Jour de mort mis en nativité.

L’esprit divin fera l’âme felice

Voiant le verbe en son éternité.

.

TRADUCTION DU II.13 :

Le corps ne sera plus perçu sans l’âme.

Le jour de la mort sera vécu comme un jour nouveau.

L’esprit divin rendra l’âme heureuse

En voyant le verbe en son éternité.

.

4° QUATRAIN III.2

Le divin verbe donra à la substance

Compris ciel terre, or occult au fait mystique

Corps, âme, esprit aiant toute puissance,

Tant sous ses pieds, comme au siège celique.

.

TRADUCTION DU III.2 :

L’esprit divin va donner à la matière

La dualité Ciel-Terre comprise, de l’or caché au fait mystique

La triplicité corps, âme et esprit vont s’imposer

Tant sur la terre comme au siège céleste.

.

COMMENTAIRES DU III.2 :

La spiritualité va réveiller la matière pour conduire dualité à la triplicité et à l’importance de l’âme, une nouvelle approche de la vie et à son sens beaucoup plus spirituel, sur la terre comme au ciel, pour faire l’unité.

.

5° QUATRAIN I.56

Vous verrés tost & tard faire grand change

Horreurs extremes,& vindications,

Que si la lune conduicte par son ange

Le ciel s’approche des inclinations.

.

6° QUATRAIN IX.33

Hercules Roy de Rome & d’Annemarc

De Gaule trois Guion surnommé,

Trembler l’Italie & l’unde de sainct Marc,

Premier sur tous monarque renommé.

.

TRADUCTION DU IX.33 :

Tel un demi-dieu, il va accomplir des travaux d’Hercules et libérer l’Italie et le Danemark

Il va être surnommé, en France, le Guide par trois personnages,

L’Italie et Venise vont trembler,

Monarque renommé, premier parmi les grands.

.

COMMENTAIRES DU IX.33 :

Nous verrons aussi que NOSTRADAMUS compare ce sage à Ogmion, dieu gaulois, dieu champion et guide des morts, assimilé aussi à Hercule : dans le quatrain VI.42 et le présage P.39.

.

7° QUATRAIN VI.42

A Logmyon sera laissé le regne,

Du grand Selin,qui plus fera de faict :

Par les Itales estendra son enseigne,

Regi sera par prudent contrefaict.

.

8° PRESAGE P.39 May

Par le despit nopces,epithalame.

Par les trois parts Rouges,Razez partis,

Au jeune noir remis par flamme l’ame,

Au grand Neptune Ogmius convertis.

.

Il va prendre le jeudi saint comme jour de fête, le jour du repos pascal :

.

9° QUATRAIN X.71

La terre & l’air geleront si grande eau,

Lors qu’on viendra pour Jeudi venerer :

Ce qui sera jamais ne fut si beau,

Des quatre parts le viendront honorer.

.

TRADUCTION DU X.71 :

Sur terre et dans l’air les guerres cesseront,

Lorsqu’on viendra vénérer le Jeudi Saint :

Rien ne fut jamais aussi beau,

Des quatre directions de la terre on viendra l’honorer.

.

COMMENTAIRES DU X.71 :

L’eau symbolise ce qui envahit ou la guerre et lorsqu’elle est gelée, elle perd son mouvement, la paix l’emporte.

Le Jeudi Saint est le jour du repas pascal.

C’est l’époque de l’âge d’or.

De toute la terre, les gens viendront l’honorer.

.

10° QUATRAIN II.28

Le penultime du surnom du prophete

Prendra Diane pour son jour & repos :

Loing vaguera par frenetique teste,

Et delivrant un grand peuple d’impos.

.

TRADUCTION DU II.28 :

L’avant-dernier du surnom de prophète,

Prendra le Jeudi Saint comme jour de fête férié :

Il fera des vagues au loin par la vivacité de son esprit,

Et délivrera le peuple français de la servitude.

.

COMMENTAIRES DU II.28 :

Le dernier à avoir ce surnom serait, d’après De FONTBRUNE, le dernier Pape de la prophétie de Saint Malachie mais une autre hypothèse me paraît plus plausible, il s’agirait plus probablement du faux prophète, le compagnon de l’antéchrist III.

César NOSTRADAMUS serait alors l’avant-dernier à porter le surnom de prophète.

Ce grand personnage prendra le Jeudi Saint pour sa fête, héritier de NOSTRADAMUS, il est son fils spirituel, le seul vrai César NOSTRADAMUS dont la mission sera de prendre le relais prophétique de son illustre maître.

Il est le seul à pouvoir interpréter les prophéties dans leur totalité et à pouvoir les signer de ce fameux pseudonyme.

Mais je doute qu’il le fasse totalement car ceci lui est certainement accessoire face au rôle de prophète qu’il a à tenir ainsi que sa mission philosophique.

Nous le verrons, il fera seulement quelques augures ponctuels et cachés.

Il s’exprimera en tant que César beaucoup plus tard dans l’accomplissement de sa mission.

Il ne peut pas être seulement un traducteur.

Il est le mille et deuxième prophète biblique.

Il a le savoir, il a reçu l’initiation de son père spirituel, Michel NOSTRADAMUS dont le nom, nous l’avons déjà vu, signifie « Nous donnons ce qui est à nous ».

Ce collectif indiqué par « Nous » implique non seulement Michel et César mais aussi tous les auteurs grecs et latins qui ont ouvert la voie de la théurgie, ce nous est aussi confirmé par l’’écriture DM, les dieux mânes de son épitaphe.

César sera le meilleur des interprètes mais certainement bien moins interprète que prophète.

Heureusement, il laisse ainsi la place aux exégètes auxquels j’appartiens et à leur raison d’être.

Au risque de me contredire, César va traduire les prophéties mais de façon particulière.

Il va les réaliser.

Dans sa face exotérique, Henri second va accomplir les écritures, roi-prophète et empereur.

Il va écrire une page de notre aventure humaine.

Si donc vous voulez trouver César, cherchez le dans les grands rendez-vous de l’histoire.

L’organisation dans la forme des prophéties avec les deux lettres à César et à Henri va vers le dédicataire qui n’est qu’un seul et même personnage.

.

32 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LA SEMONCE IMMORTELLE

.

1° QUATRAIN IV.31

La lune au plain de nuict sur le haut mont,

Le nouveau sophe d’un seul cerveau l’a veu:

Par ses disciples estre immortel semond,

Yeux au midy, en seins, mains, corps au feu.

.

TRADUCTION DU IV.31 :

La démocratie au faîte de sa puissance,

Le nouveau sage par son seul esprit l’a saisi :

Par ses disciples il est la semence immortelle,

Il regarde vers le midi, le matérialisme sera purifié par le feu.

.

COMMENTAIRES DU IV.31 :

La lune est le symbole de la démocratie ou de la république comme le soleil est celui de la monarchie ou de la royauté.

Par ses nombreux disciples il sera reconnu comme la semence immortelle, celle qui descend des rois de France ou des grands philosophes, dont la destinée a été tissée par un dessein céleste et divin.

Il rallumera la flamme de la prophétie et de la spiritualité, lui, César, le sacré qui est l’anagramme de César, le fils spirituel, l’enfant de NOSTRADAMUS, son héritier.

Son attitude est orientée vers le sud, vers le midi, vers le soleil.

En écho à ce quatrain, on découvre dans le SIXTAIN S.38 :

« On gravera d’un grand Prince cinquiesme

L’immortel nom, sur le pied de la Croix»

L’imprégnation céleste de ce destin hors du commun est un miracle inspiré directement par le plus haut du ciel.

.

2° QUATRAIN II.36

Du grand Prophete les lettres seront prinses

Entre les mains du tyrant deviendront :

Frauder son roy seront les entreprinses,

Mais ses rapines bien tost le troubleront.

.

TRADUCTION DU II.36 :

Du grand prophète les lettres seront prises

Pour parvenir entre les mains du tyran

Qui voudra malgré tout frauder le grand personnage,

Mais ce vol finira bientôt par le perdre.

.

COMMENTAIRES DU II.36 :

Il est l’exégète, le seul capable de tout traduire et le héros central des prophéties.

Toujours selon le même schéma de forme, ésotérique et exotérique, la face cachée et la face dans la lumière, tel le Janus à deux faces des deux lettres de l’œuvre prophétique, la première, la lettre à César qui est en introduction adressée à son fils spirituel semblable aux empereurs romains et l’autre lettre, celle à Henri, intercalée entre les Centuries s’adresse à la face visible.

Ce personnage appartient à un collectif dessiné depuis plusieurs décennies.

Nombreux sont donc les individus susceptibles de lui correspondre.

En sachant que seul il n’est rien.

Il trouve aussi sa force sur le travail de préparation des autres initiés et philosophes et n’émergera que sur la nécessité d’une société décadente pour lui permettre d’amener le renouveau.

Il est la lumière solaire qui inonde le monde, un père pour ses enfants.

Cette philosophie solaire est un thème qui ne lui est pas personnel mais qui se dégage depuis déjà longtemps chez de nombreux auteurs, il saura seulement la conduire à son plus haut niveau.

.

3° QUATRAIN III.26

Des rois & princes dresseront simulacres,

Augures,creuz eslevés aruspices:

Corne,victime d’orée,& d’azur,d’acre:

Interpretés seront les extispices.

.

COMMENTAIRESDU III.26 :

Le traducteur de NOSTRADAMUS, son dédicataire, le César des temps modernes, son fils spirituel, au moment de la crise économique, saura interpréter les Centuries.

Il sera le nouveau prophète,

César NOSTRADAMUS, chargé non pas seulement de traduire d’anciennes prophéties mais de prendre le relais de son maître afin de prophétiser pour les temps à venir.

La traduction des prophéties se fera aussi à l’aide d’un collectif de plusieurs exégètes, j’espère, avec beaucoup d’humilité et aussi de fierté, que mes lettres en feront partie et amèneront une modeste contribution à la compréhension du chef d’œuvre prophétique.

Certainement de nombreux autres auteurs feront paraître le fruit de leurs travaux à la même époque et pour le bonheur de tous, il semble que certains traducteurs auront une bonne perception du sens des quatrains.

Là encore, une convergence temporelle lie notre époque à l’immense espoir de voir délivrée l’initiation la plus haute et l’accès à la plénitude de la philosophie solaire.

En 1981, NOSTRADAMUS a connu un engouement mondial avec le livre de Jean-Charles de FONTBRUNE, succès certes mérité mais surtout réalisé sur une mauvaise traduction du quatrain II.97, malgré la grande qualité de son traducteur.

En 1999, avec le fameux quatrain X.72, le prophète a sombré dans la déconsidération et presque l’oubli par des traductions de commentateurs peu scrupuleux et délirants.

Les mauvaises traductions n’auraient du qu’engager les traducteurs, jamais NOSTRADAMUS.

Mais, quelques mois avant la troisième guerre mondiale, la vérité et la lumière du génie nostradamique rejailliront sur notre monde.

.

33 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : HERCULE, VULCAIN ET SOLEIL

.

Hercule, demi-dieu, Vulcain le dieu des forges divines :

Quatrain IX.74 : « Et à Vulcan corps morts sepulturer. »

Quatrain IV.29 : « De Vulcan Hermès sera faite pasture »

Ce Vulcain à qui NOSTRADAMUS fait un présent est le dieu des forges.

Ce nouveau forgeron est seul capable de recevoir tout l’enseignement contenu dans les prophéties, élu du ciel, véritable demi-dieu tel qu’il est présenté dans le quatrain I.25 :

.

1° QUATRAIN I.25

Perdu,trouvé,caché de si long siecle

Sera pasteur demi dieu honore,

Ainsi que la lune acheve son grand cycle

Par autres veux sera deshonoré.

.

2° SIXTAIN S.46

Le pourvoyeur mettra tout en desroutte,

Sangsue & loup en mon dire n’escoutte

Quand Mars sera au signe du Mouton

Joint à Saturne, & Saturne à la Lune,

Alors sera ta plus grande infortune,

Le Soleil lors en exaltation.

.

TRADUCTION DU S.46 :

Le pourvoyeur mettra tout en déroute,

La Russie et l’Ukraine n’écouteront pas mon avertissement (lorsque je m’exprimerai par l’intermédiaire de mon traducteur, César NOSTRADAMUS).

Quand la planète Mars sera dans le signe du Mouton (en Bélier ou en Balance)

Associé à Saturne lequel est dans le même aspect de conjonction avec la Lune

Alors tu connaitras ta plus grande infortune

Le soleil commence à s’exalter.

.

34 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : MANDATAIRE CÉLESTE ET FILS DU CIEL

.

Quatrain IV.93 : << Du ciel venu tous les princes verront... >>

Quatrain X.72 : << L’an 1999 sept mois, du ciel viendra un grand roi... >>

Présage 73 : << Droit mis au throne du ciel venu en France… >>

Quatrain IV.50 : << De ciel et terre tenir la monarchie... >>

.

QUATRAIN X.72

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,

Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :

Resusciter le grand Roy d’Angolmois,

Avant après Mars regner par bon heur.

.

35 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : FAVORI CÉLESTE

.

SIXTAIN S.40

Ce qu’en vivant le pere n’avait sceu,

Il acquerra ou par guerre,ou par feu,

Et combattra la sangsue irritée,

Ou jouyra de son bien paternel

Et favory du grand Dieu Eternel,

Aura bien tost sa Province heritée.

.

Ces deux vers du sixtain S.40 : « Ou jouyra de son bien paternel

Et favory du grand Dieu Eternel, »

indiquent qu’il va jouir de l’enseignement de Maître Michel NOSTRADAMUS pour être, au-delà, favori du Père Eternel, en relation avec l’Ancien Testament, le Dieu d’Isaac et de Jacob, ce dernier signifiant « Que Dieu favorise ou protège », nom du patriarche qui, dans la tradition biblique, symbolise le père commun réalisant l’unité religieuse et politique.

.

36 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : LETTRE A HENRI SECOND

.

A L’ I N V I C T I S S I M E, T R E S ‑ P U I S S A N T,

et Tres Chrestien Henry roy de France second, Michel

NOSTRADAMUS son tres‑humble, et tres‑obeissant serviteur

et subiect, victoire et felicité.

Pour icelle souveraine observation que i’aye eu, ô Tres‑Chretien et tres‑victorieux Roy, depuis que ma face estant long temps obnubilee se presente au devant de la deité de vostre Majesté immesuree, depuis en ça i’ay esté perpetuellement esblouy, ne desistant d’honorer et dignement venerer iceluy iour que premierement devant icelle me presentay, comme à une singuliere Majesté tant humaine.

Or cherchant quelque occasion par laquelle ie peusse manifester le bon coeur et franc courage, que moyennant iceluy mon pouvoir eusse faict ample extension de cognoissance envers vostre serenissime Majesté.

Or voyant que par effets le declarer ne m’estoit possible, iont avec mon singulier desir de ma tant longue obtenebration et obscurité, estre subitement esclarcie et transportee au devant de la face du souverain oeil, et du premier Monarque de l’Univers, tellement que i’ay esté en doute longuement à qui ie viendrois consacrer ces trois Centuries du restant de mes Propheties, parachevant la miliade, et apres avoir eu longuement cogité d’une temeraire audace, ay prins mon addresse envers vostre Majesté, n’estant pour cela estonné, comme raconte le gravissime aucteur Plutarque en la vie de Lycurgue, que voyant, les offres et presens qu’on faisoit par sacrifices aux temples des Dieux immortels d’iceluy temps, et à celle fin que l’on ne s’estonnast par trop souvent desdicts fraiz et mises ne s’osoyent presenter aux temples.

Ce nonobstant voyant vostre splendeur Royalle accompagnee d’une incomparable humanité ay prins mon addresse, non comme aux Rois de Perse, qu’il n’estoit nullement permis d’aller à eux, ny moins s’en approcher.

Mais à un tresprudent, à un tressage Prince i’ay consacré mes nocturnes et prophetiques supputations, composees plustost d’un naturel instinct, accompagné d’une fureur poëtique, que par reigle de poësie, et la plus part composé et accordé à la calculation Astronomique… »

Nous allons analyser le titre et le début de cette lettre :

Beaucoup de traducteurs pensent que la lettre dédiée à Henri Second s’adressait à Henry II mais il faut déjà différencier le deux de second qui signifie propice.

Là est le premier piège du titre de cette lettre.

« A L’ I N V I C T I S S I M E, T R E S ‑ P U I S S A N T, et Tres Chrestien»

D’emblée, le caractériser d’invincible, de très puissant et de victorieux n’est pas vraiment ce que l’on pourrait retenir historiquement de l’image de ce roi.

Le roi Henri II était certes chrétien mais sa piété et se vie privée ne se reconnaissent pas dans ce « très chrétien ».

Ce ton aussi élogieux ne peut assurément pas concerner le roi Henri II.

NOSTRADAMUS a l’habitude d’utiliser un personnage ou une histoire pour décrire un personnage ou une histoire cachés afin de parler en toute impunité avec de nombreux détails tout ce qu’il veut dévoiler.

Après le titre, dès le début du texte le prophète avoue qu’il le voyait uniquement en vision

« icelle souveraine observation »

et qu’il ne pouvait pas lui parler

« Or voyant que par effets le declarer ne m’estoit possible »

ne s’appliquent pas à Henri II qu’il connaissait mais à un grand personnage de l’avenir au point de l’éblouir perpétuellement

« perpetuellement esblouy »

et de reconnaître en lui

« la face du souverain oeil, et du premier Monarque de l’Univers »

ce qui semble plus qu’excessif pour le roi Henri II et le voir comme

« une singuliere Majesté tant humaine »

« voyant vostre splendeur Royalle accompagnee d’une incomparable humanité ».

Autant de déférence pour un pouvoir angélique,

Quatrain X.42 : « Le règne humain d’Angélique géniture, »

un messager céleste et une main divine qui le protège et le favorise

« la deité de vostre Majesté immesuree »

n’est là que pour reconnaître la splendeur si humaine de ce personnage que l’on appelle le Grand Monarque.

C’est un appel de NOSTRADAMUS pour l’accueillir et faire partie des disciples de celui qui sera l’élu du peuple, l’homme victorieux qui se révélera être de descendance royale la plus destinée, celle de Louis XVI et guidé et protégé par une main divine pour mériter le titre si humain de la philosophie orientale de mandataire céleste et de Fils du Ciel.

.

QUATRAIN X.42

Le règne humain d’Angélique géniture,

Fera son règne paix union tenir :

Captive guerre demy de sa closture,

Long temps la paix leur fera maintenir.

.

TRADUCTION DU X.42 :

Le règne humain de filiation angélique,

Fera que dans son règne la paix et l’unité tiennent:

La guerre sera contenue derrière sa clôture,

Ce qui maintiendra la paix pendant longtemps.

.

COMMENTAIRE DU X.42 :

La filiation angélique est celle qui lie Michel NOSTRADAMUS à Henri second qui s’avère être aussi son fils spirituel, César NOSTRADAMUS, qui lui aussi va connaître « le divin près s’assied ».

Les mondes célestes et intermédiaire des anges avec, en particulier, l’Archange Saint Michel, le protecteur de la France, invoqué par NOSTRADAMUS dans ses neuvaines et intercessions, animent le Fils du Ciel de la lumière divine pour l’ouvrir vers l’éternel et à la dimension prophétique.

Dans la plénitude de la sérénité spirituelle, il préservera, tout au long de sa vie, l’humanité de la guerre.

La paix est avec lui et dans le monde.

Il est le lieutenant du Christ élevé à son plus haut degré, précédant la Révélation de l’Apocalypse et de la Parousie du Christ.

.

Nostradamus la sacré du grand monarque MICHEL-HENRI

.

37 – NOSTRADAMUS, LE GRAND MONARQUE : CONCLUSION

.

Nous arrivons au terme et à l’aboutissement de cette étude et comme un feu d’artifice de l’histoire contemporaine de notre humanité elle se termine par une explosion et une gerbe finale de mille feux et de mille couleurs, la note d’espoir du prophète qui, par delà toutes nos épreuves issues de notre libre arbitre et de notre chemin librement consenti, dans la nuit de notre inconscience annonce le lever du soleil pour éclairer de sa lumière toute la grandeur de notre condition humaine, avec seulement une partie de la plante des pieds posée sur la Terre, tout le reste du corps avec la tête élevée au plus haut du Ciel, en témoignage de la splendeur divine et de l’immense bonté et de l’amour infini de notre Créateur.

.

.

Nostradamus Le Grand Monarque MICHEL-HENRI

..

.

.

LIENS :

NOSTRADAMUS : AVIGNON CAPITALE DE LA FRANCE

NOSTRADAMUS : THÈME DE BARBEROUSSE

L’ETE DU CONFLIT ENTRE LA TURQUIE ET LA GRECE

.

EN VOUS SOUHAITANT LONGUE VIE EN BONNE ET PROSPERE FELICITE.

 

MICHEL-HENRI.

.

LIENS FB/TWITTER :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100077299030954

https://www.facebook.com/La-Loy-Du-Soleil-102458275681163

https://twitter.com/MICHELHENRINDD

.

Cet article a 2 commentaires

  1. Katia

    Bonjour Monsieur Henri,
    Je vous remercie pour tous vos partages que je trouve très instructifs et que je suis régulièrement.
    Je ne comprends ce que voulez dire quand vous écrivez dans votre premier paragraphe : « …. sans jamais y échapper en incluant leur représentation la plus symbolique, le point central, approchant du stade terminal. »
    Pourriez-vous m’éclairez s’il vous plaît ? Plus concrêtement, qu’entendez-vous par « représentation la plus symbolique », « point central » et « stade terminal » ?
    Avec mes sincères remerciements,
    Katia Camarena

    1. MICHEL-HENRI

      Bonjour Katia CAMARENA

      Question dans l’introduction du Grand monarque :
      « sans jamais y échapper en incluant leur représentation la plus symbolique, le point central, approchant du stade terminal. »

      Réponse :
      « sans jamais y échapper » : malgré les votes dits de sanctions, les élections ont toujours évolués entre la droite et la gauche.
      « en incluant leur représentation la plus symbolique, le point central, approchant du stade terminal. » :
      Le président Giscard disait :
      « La France se gouverne au centre » car le centre est situé dans l’horizontalité juste entre la droite et la gauche. Il est le lieu de la représentation de l’horizontalité.
      Or le centre est le point central d’un cercle ou d’une sphère ou de la Terre, il est le lieu de l’homme horizontal et couché, le lieu terminal, celui de la mort.
      Quitter la droite et la gauche pour se situer au centre, c’est atteindre le lieu le plus représentatif du matériel, du périssable et de la mort.
      Tracez en imagination une ligne de la gauche vers la droite, vous obtiendrez alors une ligne horizontale, un modèle de mort.
      Tracez en imagination une ligne d’un être humain vivant et debout, vous obtiendrez alors une ligne verticale, un modèle de vie. L’homme vivant n’est plus au centre mais au milieu, entre le Ciel et la Terre, se nourrissant des deux, il est en vie. Il unit la dualité terrestre et céleste, matérielle et immatérielle pour trouver sa conformité dans l’harmonie avec la Nature et avec la vie.
      L’homme, debout dans le Ciel, est avant tout Céleste.

      Cordialement
      MICHEL-HENRI

Laisser un commentaire

NOSTRADAMUS : LE GRAND MONARQUE